SwissCovid : 5 faits importants sur l’app de traçage

L’app permet d’interrompre les chaînes d’infection. Plus il y a de gens qui l’utilisent, plus elle est efficace. Ce que vous devez savoir.

16.07.2020

Nicole Koch

Le confinement est terminé : au cours des dernières semaines et des derniers mois, la Suisse a progressivement assoupli les mesures visant à contenir le coronavirus. La population suisse peut à nouveau participer plus librement à la vie sociale. Par conséquent, le traçage des infections devient plus important. Ce n’est que si l’on peut déterminer qui a été en contact avec une personne infectée que l’on pourra prévenir les flambées de la maladie à l’avenir. 

En Suisse, l’app de traçage SwissCovid est utilisée à cette fin. Une étude menée par sotomo pour le compte de la Confédération a montré qu’il existe des incertitudes sur certains aspects de l’application. 

L’app de traçage SwissCovid Etude menée par sotomo

Nous avons résumé ici les cinq faits les plus importants :

5 faits sur l’app

  • L’installation de l’app est facultative.
  • Les données collectées sont uniquement stockées localement sur votre smartphone, et non sur un ordinateur central de la Confédération.
  • Aucune donnée GPS ou de localisation n’est collectée.
  • Vous seul-e avez accès à vos données personnelles.
  • L’app de traçage ne restreint pas les libertés. Bien au contraire : si elle est largement acceptée, la population pourra se déplacer plus normalement au quotidien.

Que dois-je faire si je suis infecté-e ou si je reçois une notification ?

Si votre test de dépistage du coronavirus est positif, vous recevez le code Covid (code de déblocage) des autorités cantonales. Cela vous permet d’activer la fonction de notification dans l’app. Les contacts avec lesquels vous avez passé plus de 15 minutes à une distance de moins de 2 mètres sont ensuite informés. Bien entendu, l’app ne peut pas reconnaître si les personnes autour de vous portaient un masque ou si vous étiez séparés par une paroi en plexiglas. Par contre, les murs (de votre voisin) sont relativement bien « reconnus ».

Si l’app vous informe que vous avez peut-être été infecté-e, procédez comme suit :

  • Appelez l’infoline SwissCovid : le numéro de téléphone apparaît avec la notification dans l’app. Vous recevrez des réponses à toutes les questions importantes (par exemple si vous devez encore vous rendre au travail).  
  • Protégez les autres en évitant autant que possible tout contact avec autrui pendant les 10 jours qui suivent l’infection potentielle. 

Mots-clés