Offre pour les nouveaux arrivants

En qualité de leader des assureurs maladie en Suisse, nous vous proposons, en tant que nouvel arrivant, une sécurité maximale à des conditions attractives. Nous vous expliquons comment fonctionne le système d’assurance en Suisse et vous indiquons quelle solution d’assurance vous convient le mieux.

Un jeune couple est assis dans un appartement non meublé, entouré de cartons de déménagement

Il existe une obligation légale de s’assurer en Suisse. Par conséquent, en vertu de la loi sur l’assurance-maladie (LAMal), toute personne domiciliée en Suisse est en principe tenue de contracter l’assurance obligatoire des soins. Après votre arrivée en Suisse, vous avez jusqu’à trois mois pour souscrire une assurance de base.

Les prestations de l’assurance-maladie, également appelée assurance obligatoire de base, sont définies avec précision dans la loi sur l’assurance-maladie (LAMal). C’est pourquoi toutes les caisses-maladie de Suisse remboursent les mêmes prestations au titre de l’assurance de base.

Les assurances complémentaires facultatives vous permettent d’assurer des prestations qui répondent à des besoins supplémentaires qui ne sont pas couverts par l’assurance de base obligatoire, ou qui le sont en partie seulement. Cela recouvre notamment un plus grand confort à l’hôpital, une contribution à un abonnement dans un centre de fitness ou un soutien dans les affaires juridiques. Contrairement à l’assurance de base, les prestations des assurances complémentaires diffèrent d’une caisse-maladie à l’autre.

La Suisse applique le principe des primes par tête. Cela signifie que chaque personne doit payer les primes de l’assurance-maladie. Les primes sont indépendantes du revenu d’une personne, mais varient en fonction de l’âge et du lieu de domicile ainsi que d’une caisse-maladie à l’autre. C’est la raison pour laquelle vous pouvez conclure l’assurance de base auprès de la caisse-maladie de votre choix.

Cas spéciaux

Vous étiez frontalier et transférez à présent votre domicile en Suisse ?

Si vous êtes déjà au bénéfice d’une assurance-maladie en Suisse en tant que frontalier ou frontalière et que vous transférez à présent votre domicile officiel en Suisse, le tarif pour frontalier de votre assurance de base sera adapté au tarif de votre nouveau domicile en Suisse. Pour ce faire, veuillez envoyer à votre caisse-maladie actuelle en Suisse l’attestation de domicile de votre nouveau lieu de résidence.
 

Vous transférez votre domicile en Suisse mais percevez votre salaire exclusivement d’un pays étranger membre de l’UE ou de l’AELE ?

Si vous vous installez en Suisse mais continuez à travailler dans un pays membre de l’UE/AELE, vous êtes tenu de vous assurer dans le pays de votre employeur en vertu du principe de la soumission à la législation du lieu du travail. Cela vaut, en principe, également pour une activité lucrative indépendante. La conclusion d’une assurance-maladie en Suisse n’est pas possible dans ce cas. 

Notre offre pour les expatriés

Nous vous proposons l’assurance de base sous une variante standard et sous différentes formes particulières d’assurance, chacune assortie de primes plus avantageuses. Dans la version standard, la franchise est de 300 francs pour les adultes et de 0 francs pour les enfants. Pour diminuer vos primes, choisissez une franchise plus élevée ou limitez le choix du fournisseur de prestations. Nous vous proposons, à cet effet, trois modèles d’assurance alternatifs.

En savoir plus sur les assurances de base En savoir plus sur la franchise et la quote-part

Avec l’assurance complémentaire ambulatoire COMPLETA, vous comblez d’importantes lacunes de couverture de l’assurance de base. Vous bénéficiez d’une participation aux coûts pour la médecine complémentaire, l’abonnement de fitness, les verres de lunettes, les lentilles de contact, les traitements à l’étranger et bien plus encore.

En savoir plus sur COMPLETA

En cas de séjour hospitalier planifié à l’étranger, vous recevez avec HOSPITAL ECO jusqu’à 500 francs par jour. Et cela pour une période allant jusqu’à 60 jours par année civile.

Les hospitalisations d’urgence dans un pays étranger membre de l’UE/AELE sont déjà couvertes par l’assurance de base. Toutefois, cette dernière ne prend en charge que les prestations légales obligatoires du pays de séjour respectif. Vous devez payer vous-même tous les frais supplémentaires. Une raison de plus de souscrire HOSPITAL ECO. Les 500 francs par jour d’hospitalisation suffisent en général pour financer une chambre à un lit et, le cas échéant, des prestations médicales privées.

En dehors des Etats membres de l’UE/AELE, l’assurance de base rembourse les coûts jusqu’à concurrence du double du montant qu’aurait coûté le même traitement en Suisse. C’est toutefois loin d’être suffisant dans certains pays (p. ex. Etats-Unis, Canada ou Japon). Avec une assurance complémentaire d’hospitalisation, vous optez, dans ce cas également, pour une solution sûre.

En savoir plus sur HOSPITAL ECO

L’assurance-maladie légale en Suisse ne rembourse que les coûts liés aux dommages dentaires résultant d’un accident. Nous ne prenons en charge aucune autre prestation dentaire. Néanmoins, avec l’assurance dentaire DENTAplus, vous bénéficiez de contributions aux coûts des dommages dentaires dus à une maladie, des examens de contrôle prophylactiques, de l’hygiène dentaire ainsi que des traitements orthodontiques.

Bon à savoir : DENTAplus est valable dans le monde entier, c’est-à-dire également dans votre pays d’origine. Vous pouvez ainsi vous rendre chez le dentiste chez vous comme d’habitude.

En savoir plus sur DENTAplus

Avec Helsana Advocare Plus, vous profitez d’une protection juridique dans le domaine privé et de circulation. En cas de problèmes juridiques, vous bénéficiez d’un conseil et d’une défense juridique. Vous êtes couvert à hauteur maximale de 300 000 francs par litige.

En savoir plus sur Advocare PLUS

Bon à savoir

  • Vous pouvez réduire votre prime en choisissant une franchise plus élevée pour l’assurance de base que la franchise minimum légale de 300 francs.
  • Les familles bénéficient de rabais attractifs chez Helsana, dans la mesure où tous les membres de la famille sont assurés au sein du même contrat.
  • Dès que vous travaillez au moins 8 heures par semaine pour un même employeur, vous êtes assuré contre les accidents professionnels et non professionnels. Dans ce cas, vous pouvez exclure la couverture d’accident de l’assurance de base obligatoire. Votre prime diminue ainsi de 7%.
  • Pour conclure une assurance complémentaire, vous devez remplir une déclaration de santé. Cela permet aux assureurs-maladie d’évaluer votre risque d’assurance et de décider d’accepter ou de refuser une demande ou d’exclure des maladies existantes de la couverture d’assurance. Important : si vous souhaitez souscrire une nouvelle assurance complémentaire, ne résiliez pas le contrat de votre ancien assureur avant d’avoir reçu la notification d’admission du nouvel assureur.
  • Si vous souhaitez changer d’assurance, vous devez prévoir suffisamment de temps. La procédure d’admission peut prendre un certain temps. Veillez à respecter les délais de préavis.
Autres conseils pour économiser des primes Réponses aux principales questions sur le système d’assurance en Suisse

Téléchargements

Conseil compétent pour toutes les questions relatives à l’assurance-maladie
058 340 91 47Du lundi au vendredi, de 8h00 à 18h00 (gratuit sur le réseau fixe suisse / tarif mobile selon opérateur)
Appeler maintenant
FAQ

Questions fréquentes

Oui. Comme dans la plupart des pays européens, il existe une obligation légale de s’assurer en Suisse. Selon l’art. 3 de la loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal), toute personne domiciliée en Suisse est en principe tenue de contracter l’assurance obligatoire des soins. Elle couvre les besoins fondamentaux en cas de maladie, d’accident et de maternité.

Oui. Après votre arrivée en Suisse, vous devez souscrire l’assurance de base obligatoire auprès d’une caisse-maladie de votre choix dans un délai de trois mois. Le délai d’inscription débute le jour de votre annonce auprès du contrôle des habitants (donc à partir de la date d’émission de votre attestation de domicile ou de votre livret pour étrangers).

Après votre arrivée en Suisse, vous avez trois mois pour vous inscrire à l’assurance de base. Votre couverture d’assurance obligatoire commence toutefois le jour de votre arrivée.

Il importe donc peu que vous souscriviez l’assurance de base directement le jour de votre arrivée ou seulement trois semaines ou même deux mois plus tard : votre couverture d’assurance est valable rétroactivement dès le premier jour. La prime d’assurance est donc également due rétroactivement à compter de cette date.

Si vous ne respectez pas le délai d’inscription de trois mois, votre couverture d’assurance ne sera plus rétroactive, mais débutera seulement à la date de votre adhésion effective. Un supplément de prime est en outre perçu en cas de retard inexcusable.

Afficher toutes les questions

Articles sur le thème

Vous avez des questions ?

Nous nous ferons un plaisir de vous aider.