Les changements de votre corps, semaine après semaine

Vous attendez un bébé. Cela implique de nombreux changements sur le plan corporel. Mais qu’est-ce que cela signifie exactement ? Découvrez toutes les étapes du déroulement de la grossesse et toutes les démarches importantes.

Une femme enceinte tient une échographie dans sa main

Chaque grossesse est unique et se déroule de façon légèrement différente. Les différents symptômes accompagnant une grossesse peuvent toujours survenir avec un léger décalage. Voici comment peut se dérouler une grossesse :

Semaines 1 à 4 (1er mois)

Dans la plupart des cas, on ne peut établir avec précision la date exacte de fécondation. Quatre à cinq jours après la fécondation, l’ovule fécondé se fixe sur la paroi utérine. A ce stade, le sexe, la couleur des yeux et certaines caractéristiques de l’enfant sont déjà déterminés. Au cours de la quatrième semaine, les premiers signes annonciateurs d’une grossesse peuvent apparaître :

  • absence de règles
  • fatigue
  • nausées et vomissements
  • sensation de tension au niveau des seins
  • crampes abdominales
  • fréquente envie d’uriner, constipation

Ces symptômes vous signalent que vous devez ralentir votre rythme de vie et vous accorder plus de repos.

Semaines 5 à 8 (2ème mois)

Une visite chez le médecin vous confirmera définitivement votre état. A l’échographie, vous pouvez déjà reconnaître une poche minuscule : c’est l’embryon. Les semaines suivantes, qui constituent ce qu’on appelle le début de grossesse, sont très importantes pour le développement de votre bébé. A ce stade, il est extrêmement sensible aux influences nocives.

C’est le moment idéal pour trouver une sage-femme. La sage-femme est bien plus qu’une simple obstétricienne : elle sera votre confidente et votre interlocutrice privilégiée pour toute question concernant votre grossesse.

Votre niveau hormonal augmente et votre corps change lentement. L’utérus se développe. Les seins commencent à être tendus. La paroi abdominale s’épaissit, votre rythme cardiaque et votre respiration s’accélèrent. Vous pouvez également être sujette à des sautes d’humeur et à des troubles du sommeil. Les ligaments de l’utérus, qui s’étendent de chaque côté de l’utérus jusqu’à l’os pubien, commencent à s’étirer. Cela peut provoquer des crampes au niveau de l’abdomen.

A la fin du deuxième mois, le rythme cardiaque de l’embryon peut être perçu à l’échographie. Planifiez des examens toutes les quatre semaines pour un suivi médical du développement de votre bébé.

Semaines 9 à 12 (3ème mois)

Le sexe de votre enfant est déterminé immédiatement après la fécondation. Néanmoins, il n’est pas encore visible à l’échographie. Cependant, vous pouvez voir les mouvements de votre bébé.

La phase embryonnaire se termine à la dixième semaine de grossesse. Désormais, les médecins parlent de votre enfant comme d’un fœtus. Votre corps continue également à se développer : vous prenez du poids et votre teint peut changer. De plus, votre volume sanguin augmente et l’envie d’uriner est plus fréquente. 

Vers la fin du troisième mois, le risque de perdre le bébé en raison d’une fausse couche diminue. Les nausées disparaissent progressivement, mais vous avez parfois des sautes d’humeur, qui sont dues à l’augmentation de la production d’hormones.

Au premier trimestre, vous pouvez passer un examen diagnostique prénatal. Cela vous donnera une indication sur les risques d’anomalies chromosomiques ou d’affections monogéniques.

En savoir plus sur le diagnostic prénatal

Semaines 13 à 16 (4ème mois)

Le premier trimestre se termine à la fin de la treizième semaine de grossesse. Votre utérus peut maintenant être palpé de l’extérieur. Il s’étend du plancher pelvien vers l’estomac.

Au cours de la quatorzième semaine, le sexe de votre enfant peut déjà être identifié. L’insomnie et la fatigue sont des symptômes typiques de cette période. Une tendance à la constipation et des hémorroïdes peuvent également survenir.

A la fin du quatrième mois, l’utérus continue de se dilater en direction du nombril. Le placenta se développe et fournit à votre bébé tous les nutriments importants. Entre-temps, vous avez probablement pris entre 2,5 et 4,5 kg. 

Semaines 17 à 20 (5ème mois)

Votre bébé se développe désormais un peu moins rapidement. Dans la plupart des cas, le sexe du bébé peut être facilement reconnu à l’échographie. Votre utérus se trouve maintenant directement sous le nombril. Les troubles suivants peuvent apparaître : mal au dos, vertiges, troubles du sommeil, maux de tête et oublis fréquents liés à la grossesse. A la fin du cinquième mois de grossesse, vos seins grossissent régulièrement. Un soutien-gorge de maternité permet de soutenir les tissus conjonctifs et de soulager le dos.

Semaines 21 à 24 (6ème mois)

Le squelette de votre bébé se solidifie et de plus en plus d’organes commencent à fonctionner. Vos seins produisent le premier lait, également appelé colostrum. Des œdèmes (rétention d’eau) peuvent - surtout en fin de journée - entraîner un gonflement des jambes et des pieds. Les varices sont également courantes.

Au cours des semaines suivantes, vous devez également vous attendre à des saignements des gencives, ainsi qu’à une augmentation de l’activité cardiaque et de l’envie d’uriner. Votre volume sanguin augmente continuellement et votre utérus s’étend jusqu’à 4 cm au-dessus du nombril. Une prise de poids pouvant aller jusqu’à 7 kg est assez fréquente.

Vers la fin du sixième mois, des brûlures d’estomac (pyrose), une congestion nasale et des saignements de nez peuvent survenir. Votre utérus vient buter contre la cage thoracique et gêne ainsi la respiration. Vous le remarquerez surtout pendant l’effort physique.

A partir de la 24e semaine, vous sentez les premiers mouvements de votre bébé.

Semaines 25 à 28 (7ème mois)

Lorsque vous atteignez le septième mois de grossesse, les chances de survie de votre bébé en cas d’accouchement prématuré augmentent rapidement.

Entre la 24e et la 28e semaine de grossesse, vous pouvez faire un test de glycémie spécial. Cela vous permettra de dépister un éventuel diabète gestationnel caché.

Au cours du septième mois, les troubles possibles comprennent :

  • maux de tête
  • tensions au niveau du cou et de la nuque
  • sensation de tension
  • maux de dos
  • crampes aux jambes
  • troubles du sommeil
  • fréquente envie d’uriner
  • rétention d’eau
  • brûlures d’estomac
  • pertes d’urine en riant, en toussant et en éternuant

Vers la fin du septième mois, l’utérus est largement au-dessus du nombril. Cela rend la respiration plus difficile. Votre ventre grossit particulièrement vite maintenant. La prise de poids totale peut aller jusqu’à 11 kg. 

Semaines 29 à 32 (8ème mois)

A partir du huitième mois de grossesse, de fausses contractions surviennent pour la première fois. Elles durent généralement 30 secondes, puis cessent brusquement. Outre les troubles déjà mentionnés, des problèmes d’équilibre peuvent également survenir.

A la fin du huitième mois, la plupart des femmes enceintes prennent entre 9 et 13 kg. Vos seins produisent davantage de lait et continuent à grossir.

Semaines 33 à 36 (9ème mois)

Il est fort possible que vous ayez des problèmes de circulation à partir du 9e mois. Des craintes liées à l’accouchement sont également tout à fait normales.

Dans les semaines suivantes, il y a régulièrement de fausses contractions. Il peut y avoir une sensation accrue de tension et de démangeaisons de la peau au niveau de l’abdomen et des seins. Votre estomac est fortement comprimé, ce qui provoque une perte d’appétit et des brûlures d’estomac.

Semaines 37 à 40 (10ème mois)

Le dernier mois de votre grossesse commence par l’affaissement de votre ventre. Votre col de l’utérus devient plus mou et plus mince. Les fausses contractions sont complétées par des contractions plus faibles qui poussent le bébé vers le bas, appelées contractions pré-accouchement. La pression vers le bas augmente régulièrement.

Les premiers signes indiquant que l’accouchement est proche sont la perte du bouchon muqueux, la perte des eaux (liquide amniotique) et les premières véritables contractions d’accouchement.

Mais auparavant, vous devez préparer votre valise de maternité 

Article sur le thème

Vous avez des questions ?

Nous nous ferons un plaisir de vous aider.