Vue d’ensemble

Vieillissement ou démence?

«Je perds la mémoire!» C’est une phrase qu’on entend couramment chez les personnes âgées. Une diminution de la faculté d’apprentissage et une détérioration de la mémoire sont, en effet, des manifestations normales du vieillissement. Cependant, si ces symptômes s’accentuent, le risque d’un début de démence n’est pas à exclure. Des traitements médicamenteux peuvent retarder une aggravation.

La prévalence de la maladie s'explique par le nombre grandissant de personnes âgées et la proportion qu'elles représentent au sein de la population totale. L'âge constitue en effet le principal facteur de risque pour la plupart des formes de démence. La Suisse compte actuellement plus de 100 000 personnes touchées. L'Association Alzheimer Suisse estime que ce chiffre est susceptible de doubler d'ici l'année 2030, voire de tripler d'ici 2050.

Des signes précurseurs à prendre au sérieux

La démence peut se traduire par différents symptômes, notamment une diminution de la faculté d'apprentissage et une détérioration de la mémoire. Découvrez dans notre brochure les autres manifestations possibles de la maladie.

Les troubles cognitifs ne doivent pas être pris à la légère. Ils sont non seulement fréquents, mais ont également une incidence sur la vie des personnes touchées et de leurs proches. Un diagnostic précoce est vivement recommandé, car plus le traitement débutera tôt, meilleure sera son efficacité, ce qui se répercutera positivement sur le malade et son entourage. Les possibilités de traitement sont multiples et ne se limitent pas à la prise de médicaments.

Une offre en soins multiple

Le médecin de famille est le premier interlocuteur à consulter en cas de troubles cognitifs. S'il suspecte un début de démence, il fera appel à des spécialistes (neurologues, radiologues, etc.) afin d'établir un diagnostic définitif. Dans les grandes agglomérations, il existe des Memory Clinics spécialisées dans le diagnostic et le traitement de la démence. Découvrez dans notre brochure les différentes offres à votre disposition et ce que vous pouvez entreprendre si vous suspectez un début de démence chez vous-même ou chez un proche.

L'Association Alzheimer Suisse

L'Association Alzheimer Suisse est une organisation indépendante d'utilité publique, neutre sur le plan confessionnel et politique. Elle propose soutien, conseils et informations et s'engage pour des soins et une prise en charge adaptés aux besoins de chaque patient.

Découvrez les différentes offres proposées par l'Association Alzheimer Suisse ou contactez le Téléphone Alzheimer au numéro suivant: 024 426 06 06.

Mots-clés

Article suivant

«J’aimerais avoir un bébé...»

Une grossesse ne se planifie que de manière limitée car la fertilité est difficile à calculer. Cela demande souvent un peu de patience.

L’accouchement approche – c’est pour bientôt!

Une bonne préparation de l’accouchement donne de la sécurité. La future maman doit pouvoir attendre ce grand événement avec sérénité.

Articles similaires

Signes de maladie à l’étranger

Changer de style de vie peut avoir des conséquences sur la santé. Dans les cas graves, la centrale d’appels d’urgence d’Helsana est à vos côtés.

Aide médicale rapide à l’étranger

En cas de maladie subite ou d’accident à l’étranger, mieux vaut conserver son sang-froid et prendre les mesures qui s’imposent.

Notre sponsoring

11 Article