Faut-il suivre un régime pour maigrir ?

Nombre de personnes attendent d’un régime des résultats spectaculaires, rapides, avec peu d’efforts. Nous vous montrons pourquoi les régimes ne sont ni durables ni nécessaires et vous présentons différents types d’alimentation alternatifs.

11.03.2022 Lara Brunner 4 minutes

Avant tout, sachez que si vous souhaitez perdre du poids, vous ne devez pas nécessairement faire un régime. Vous n’avez pas non plus besoin de respecter un type d’alimentation particulier. Vous devez seulement veiller à une chose : ingérer moins de calories que vous n’en brûlez. Votre apport en calories est déterminé par votre alimentation. Ce faisant, si vous suivez les principes d’une alimentation équilibrée, vous êtes sur la bonne voie. La quantité de calories que vous pouvez consommer dépend de votre degré d’activité. Bougez-vous beaucoup au quotidien ? Faites-vous du sport régulièrement ? Si oui, vous brûlez automatiquement plus de calories.

Tout ce qu’il faut savoir sur les calories Conseils pour bouger plus au quotidien

Les régimes qui promettent une perte de poids importante en peu de temps ne produisent des résultats qu’à court terme et ne sont pas sains. En suivant un régime de ce type, vous consommerez souvent trop peu de calories. La plupart du temps, vous reprendrez les kilos que vous aurez perdus dès que vous recommencerez à manger normalement. Il est donc plus judicieux de modifier durablement votre alimentation et d’avoir une activité physique régulière.

Vous avez des questions concernant votre alimentation ?

Nos conseillères et conseillers en santé sont là pour vous aider. Ils répondront à toutes vos questions à ce sujet et vous montreront comment adopter une alimentation équilibrée et riche en nutriments.

En savoir plus sur les conseils de santé

Aperçu des régimes et des types d’alimentation alternatifs

Les types d’alimentation alternatifs sont des manières de s’alimenter qui s’écartent des principes de l’alimentation équilibrée classique, laquelle associe tous les aliments de façon équilibrée.  En général, les personnes qui respectent un type d’alimentation alternatif le font dans la durée. Leur choix s’explique par exemple par des raisons religieuses, éthiques et morales ou de santé.

De leur côté, les régimes sont des types d’alimentation qui s’écartent des principes de l’alimentation équilibrée « normale » par la préparation ou la composition des repas ou par les quantités consommées. On les suit souvent pendant une brève période, généralement pour perdre du poids. Les régimes permettent cependant aussi de prévenir ou de traiter des maladies telles que le diabète ou l’hypertension.

Régimes connus

Le jeûne intermittent

Le principe du jeûne intermittent est simple : on allonge l’intervalle qui sépare habituellement les repas. Il existe plusieurs méthodes, par exemple le régime 5:2 et la méthode 16:8. Vous trouverez plus d’informations sur les formes possibles de jeûne intermittent et sur le pour et le contre de ce type de régime dans notre article de blog.

En savoir plus sur le jeûne intermittent

Low carb

Les personnes qui se nourrissent en respectant la méthode low carb consomment une quantité faible, voire nulle de glucides. Cela amène leur organisme à modifier son métabolisme : au lieu de produire son énergie à partir des glucides, il le fait à partir des graisses. La perte de graisse qui en résulte est censée favoriser la perte de poids. Mais est-il vraiment judicieux pour la santé de se passer complètement de glucides ? Vous en apprendrez plus à ce sujet dans notre article de blog.

En savoir plus sur le régime low carb

Le régime cétogène

Le régime cétogène est une forme de régime low carb. Ce type d’alimentation repose surtout sur les protéines et les graisses. Pour cette raison, bon nombre d’entre eux promettent une perte de poids rapide. Ils ne sont pourtant pas appropriés pour cela. Pourquoi ? Nous vous l’expliquons dans notre article de blog.

En savoir plus sur le régime cétogène

Le régime paléo

Le régime paléo est également connu sous le nom de « régime de l’âge de pierre » : on ne met dans son assiette que ce qui figurait au menu de nos ancêtres. Il s’agit donc d’une alimentation pauvre en glucides et riche en protéines. Mais que promet exactement ce type d’alimentation ? Nous vous l’expliquons dans notre article de blog.

En savoir plus sur le régime paléo

Types d’alimentation alternatifs connus

Le végétarisme et le véganisme

L’alimentation végétarienne se décline en de multiples variantes. Le véganisme en est la forme la plus stricte. Les personnes véganes se passent totalement d’aliments d’origine animale. En plus de ne manger ni viande ni poisson, elles s’interdisent de consommer du lait, des produits laitiers, du fromage, des œufs et du miel. Les personnes lacto-végétariennes, en revanche, consomment du lait, des produits laitiers et du fromage en plus des aliments d’origine végétale. Quant aux personnes ovo-lacto-végétariennes, elles vont un peu plus loin en s’accordant le droit de manger également des œufs. Il existe encore d’autres formes, par exemple le pescétarisme, qui bannit certes la viande, mais autorise le poisson et les fruits de mer, et le flexitarisme, où la consommation de viande n’est pas interdite, mais fortement réduite.

Il faut cependant garder à l’esprit qu’une alimentation principalement ou totalement végétale ne couvre pas toujours les besoins en nutriments. Les personnes qui souhaitent supprimer complètement les aliments d’origine animale de leur alimentation doivent au préalable bien s’informer de la manière dont elles peuvent prévenir les carences, sinon elles s’exposent au risque de souffrir d’un manque de vitamine B12, de fer ou de calcium.

Lorsqu’elle est équilibrée, l’alimentation végétarienne ou végane assure un bon apport en nutriments. Cerise sur le gâteau, elle se révèle avantageuse pour la santé sur le long terme : elle permet par exemple de réduire le risque d’hypertension et de maladies cardiovasculaires. De plus, les personnes végétariennes consomment moins d’acides gras saturés, de cholestérol et de purines.

Le crudivorisme

Les crudivores se nourrissent exclusivement d’aliments qui ne sont pas chauffés avant d’être consommés. Ces aliments ne sont donc ni cuits, ni rôtis, ni bouillis, ni pasteurisés. Leur teneur en nutriments reste ainsi intacte. Ce type d’alimentation est riche en fibres naturelles et peut donc contribuer à l’amélioration de la fonction intestinale. Néanmoins, comme les aliments crus fournissent relativement moins d’énergie, les crudivores risquent de souffrir de carences s’ils consomment des portions normales. Le crudivorisme ne peut donc pas se substituer durablement à une alimentation équilibrée. De plus, les aliments crus contiennent souvent une grande quantité de fibres, d’acides et d’autres éléments qui favorisent les ballonnements. Nombre de personnes ne tolèrent donc que modérément ce type d’alimentation, même après une période d’adaptation.

L’alimentation ayurvédique

L’ayurvéda est une tradition thérapeutique indienne. Ce concept repose à la fois sur une alimentation déterminée et sur différentes mesures thérapeutiques telles que le yoga et la méditation. L’alimentation ayurvédique respecte différents principes : l’équilibre y joue un rôle essentiel. Par exemple, il ne faudrait manger que lorsque le corps a digéré le dernier repas et commence à éprouver de la faim. On mange dans le calme, en étant assis plutôt que debout. En outre, on ne doit manger que l’équivalent de deux poignées d’aliments, le mieux étant d’associer des aliments sucrés, salés, acides, épicés, amers et âpres. Cette combinaison vise à maintenir l’équilibre entre le corps et le psychisme.

L’alimentation MTC

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) préconise une composition équilibrée pour tous les repas pour permettre à l’énergie vitale de circuler librement dans le corps. Elle répartit les aliments en cinq catégories : la terre, le bois, l’eau, le feu et le métal. Au sein de ces groupes, elle classifie encore les aliments selon qu’ils sont chauds, neutres, rafraîchissants ou froids. Les personnes qui appartiennent au type yang ont besoin de se nourrir plus yin, et inversement, de manière à rétablir l’équilibre dans leur corps.

En savoir plus sur les méthodes thérapeutiques MTC

Le fruitarisme

Les personnes fruitariennes se nourrissent exclusivement de végétaux. Elles respectent ainsi les principes de l’alimentation végane. Ce type d’alimentation est toutefois encore plus strict que le véganisme : ses adeptes ne consomment que ce qui est naturellement déjà mort, c’est-à-dire ce que les plantes donnent sans mourir. Font partie des aliments autorisés les fruits, certains légumes, les noix, les légumineuses et les céréales. De nombreuses personnes fruitariennes évitent également les meubles en bois ainsi que les vêtements en laine, en cuir ou en soie. Elles entendent nuire le moins possible à leur environnement et sont pour cela prêtes à renoncer à beaucoup de choses.

Comme l’alimentation végane classique, le fruitarisme ne permet pas de couvrir les besoins en nutriments. En effet, plus le choix d’aliments est limité, plus le risque de carences est élevé.

Clean eating

Le clean eating désigne un type d’alimentation dans lequel on mange surtout des aliments frais et non transformés. Les personnes qui l’adoptent évitent ainsi les plats de la restauration rapide, les plats préparés, les boissons sucrées, l’alcool, les graisses hydrogénées, la farine blanche et les produits qui contiennent des additifs artificiels. Ce concept peut être appliqué dans différents types d’alimentation, tels que le low carb ou le végétarisme.

Le clean eating est censé permettre de lutter contre le diabète, le surpoids, l’hypertension, les maux de tête, la fatigue et la dépression. Ces effets n’ont, à ce jour, pas encore été scientifiquement démontrés.

Ce type d’alimentation est considéré comme équilibré et valable, car tous les nutriments importants y sont disponibles en quantité suffisante.

Continuer à lire

Conseils pour une alimentation équilibrée
Santé et bien-être sont liés à l’alimentation. Voici des conseils pour une alimentation équilibrée sans renoncer au plaisir de boire et manger.
13 février 2017 5 minutes

La pyramide alimentaire reste-t-elle pertinente ?
La pyramide alimentaire est synonyme d’alimentation équilibrée. Apprenez-en plus sur la structure de la pyramide – et sur sa révision.
31 janvier 2022 5 minutes

Sujets

Newsletter

Apprenez-en plus sur les thèmes importants liés à la santé et obtenez toutes les informations sur nos offres attrayantes, tout simplement par e-mail. Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter:

Dies ist ein Pflichtfeld
Dies ist ein Pflichtfeld
Dies ist ein Pflichtfeld
Muss eine Email sein

Vielen Dank für Ihre Anmeldung

Sie werden in Kürze über aktuelle Themen informiert. Sie können sich jederzeit von unserem Newsletter wieder abmelden