Séjour hospitalier : les 10 questions les plus fréquentes

Un séjour hospitalier imminent doit être bien planifié. Nous vous expliquons comment vous y préparer au mieux, quelles sont les offres utiles et qui peut vous aider dans les préparatifs.

Votre hospitalisation est-elle imminente ? Soudain, de nombreuses questions se posent. Peut-être que l’opération à venir vous inquiète aussi. À cela s’ajoutent des aspects administratifs et organisationnels dont vous devez vous occuper. Mais ne vous inquiétez pas : avec un peu de préparation, vous serez prêt·e pour votre séjour hospitalier.

Les 10 questions les plus fréquentes

Nous vous montrons ce à quoi vous devez particulièrement faire attention avant votre séjour à l’hôpital. Vous pourrez ainsi planifier votre séjour étape par étape en étant bien informé·e.

Dans l’assurance de base (AOS), vous pouvez choisir librement parmi tous les hôpitaux de la Suisse dès lors qu’ils figurent sur les listes cantonales des hôpitaux (hôpitaux répertoriés). Si vous optez pour un traitement à choix hors canton, les coûts ne seront toutefois pris en charge qu’à concurrence du tarif du canton de domicile. Si les coûts générés sont supérieurs à ce tarif, ils seront à votre charge. En revanche, avec nos assurances complémentaires HOSPITAL Demi-Privée ou HOSPITAL Privée, vous êtes assuré·e dans les hôpitaux répertoriés en Suisse reconnus par Helsana, y compris si les coûts sont supérieurs (coûts hors canton). Ainsi, si l’hôpital ne se trouve pas sur la « liste des hôpitaux et des médecins agréés sans couverture des coûts », vous bénéficiez d’une couverture totale grâce à ces deux assurances complémentaires. Elles vous offrent également plus de confort et vous permettent de choisir librement le médecin. Des restrictions peuvent exister pour la couverture des coûts des hôpitaux non répertoriés.

La réponse dépend de la façon dont vous êtes assuré·e. Ce n’est pas possible dans l’assurance de base. En revanche, avec nos assurances complémentaires HOSPITAL Demi-Privée et HOSPITAL Privée, vous pouvez choisir librement votre médecin hospitalier. Si le médecin ou l’hôpital souhaité ne figure pas sur la « liste des hôpitaux et des médecins agréés sans couverture des coûts », vous bénéficiez d’une couverture intégrale.

L’hôpital vous envoie le formulaire d’admission. Complétez-le et renvoyez-le le plus tôt possible. Si vous avez besoin de médicaments ou de produits particuliers, veillez à en emporter suffisamment. Communiquez votre adresse de contact à votre famille ou vos amis. En cas de séjour plus long, il vaut la peine de faire suivre ou retenir son courrier. Demandez à une personne de confiance si elle peut s’occuper de votre courrier, de vos plantes, etc. Réglez vos factures en avance. Organisez le trajet vers l’hôpital et le retour chez vous. Si personne ne peut vous accompagner : notre partenaire, la Croix-Rouge suisse (CRS), vous propose un service des transports.

Service des transports de la Croix-Rouge

Si vous avez souscrit une assurance d’hospitalisation, vous recevez des contributions à diverses offres de soutien, peu importe qu’il s’agisse d’un séjour hospitalier prévu ou d’urgence. L’offre comprend l’aide ménagère, ainsi qu’un service de garde d’enfants et une garde d’enfants professionnelle. L’assurance de base ne comprend pas de contributions à de telles aides.

Renseignez-vous sur les offres de soutien après ou pendant un séjour hospitalier stationnaire

Concernant la prise en charge des coûts, vous n’avez généralement rien à faire : l’hôpital s’en occupe directement avec Helsana. Vous serez contacté·e si certains points doivent être tirés au clair. Si vous avez souscrit votre assurance de base et votre assurance complémentaire auprès de caisses-maladie différentes : indiquez les deux assurances à l’hôpital en temps voulu.

C’est une prestation de nos assurances complémentaires HOSPITAL Demi-Privée et HOSPITAL Privée. Avec le « rooming-in », un·e proche peut passer la nuit à l’hôpital avec vous et y prendre ses repas. Vous serez peut-être content·e d’avoir une personne de confiance à vos côtés. Selon l’hôpital, des coûts de pension des proches peuvent être exigés (hébergement et repas). Helsana prend en charge une partie de ces coûts selon le montant assuré. Avec HOSPITAL Demi-Privée, cela correspond à 100 francs par jour pour 15 jours maximum par an – avec HOSPITAL Privée, 200 francs par jour pour 15 jours maximum par an.

Si vous n’êtes assuré·e qu’au titre de l’assurance de base, vous pouvez changer d’assurance, mais vous devez régler vous-même les coûts de la division demi-privée (chambre, libre choix du médecin). Vous avez souscrit une assurance complémentaire d’hospitalisation HOSPITAL ECO ? Une partie de la mise à niveau est prise en charge. Si vous souhaitez passer de l’assurance générale à la division demi-privée, nous prenons en charge 40 % des prestations – si vous passez de l’assurance générale à la division privée, 20 % des prestations. En outre, la participation habituelle aux coûts est à votre charge (contribution aux frais d’hospitalisation de 15 francs par jour, franchise et quote-part). Nous vous recommandons de demander un devis à l’hôpital si vous prévoyez un changement.

Si votre transfert est médicalement nécessaire, l’hôpital dans lequel vous vous trouvez prend en charge les frais de transport. En revanche, si le transfert est un souhait de votre part, vous devez en assumer le coût.

Les coûts d’un transport d’admission ou de sauvetage sont pris en charge en partie par l’assurance de base et en partie par une éventuelle assurance complémentaire souscrite. Si vous n’avez pas d’assurance complémentaire, certains coûts peuvent ne pas être couverts. Vous devez les assumer vous-même.

Non. Il existe aussi des prestations non obligatoires, que vous devez régler vous-même. C’est notamment le cas des opérations qui sont énumérées dans les « exclusions de prestations » des conditions d’assurance des caisses. Vous devez également assumer le coût des traitements particuliers qui ne sont pas reconnus par l’assurance de base au motif qu’ils n’ont pas valeur de maladie (p. ex. stérilisation, liposuccion). De manière générale, seules les prestations obligatoires sont réglées par l’assurance de base, conformément à la LAMal. Les exclusions de prestations de l’assurance complémentaire vont au-delà de celles de la LAMal. Elles sont réglées par les conditions générales d’assurance. Les dépenses personnelles, telles que les appels téléphoniques ou le coiffeur, sont à votre charge. En cas de doute, renseignez-vous le plus tôt possible auprès de nos services sur la prise en charge ou non d’une prestation.

Souhaitez-vous un entretien-conseil ?

Nos conseillères et conseillers de cas répondent à toutes vos questions sur votre séjour hospitalier. Ils étudient aussi la demande de garantie de prise en charge des coûts de votre médecin et vous aident à prendre des décisions difficiles. Si vous le souhaitez, les conseillers de cas vous accompagnent de l’entrée à l’hôpital jusqu’au retour chez vous.

En savoir plus sur le conseil de cas
Conseils gratuits sur l'hospitalisation
0844 80 81 82En semaine de 08h00 à 18h00 (tarif local réseau fixe suisse / tarif mobile selon opérateur)

Plus d’informations sur nos prestations pour votre séjour hospitalier

Accéder aux assurances d’hospitalisation Accéder aux assurances complémentaires ambulatoires

Liste des affaires à prendre – Ce que vous devez emporter à l’hôpital

De quoi avez-vous vraiment besoin ? Uniquement l’essentiel. Vous trouverez tout ce que vous devez emporter dans notre liste des affaires à prendre.

Que se passe-t-il après le séjour hospitalier ?

Dès que la date de votre entrée à l’hôpital a été fixée, vous pouvez vous occuper de votre retour. Sur ce point, les questions suivantes se posent : comment vais-je rentrer à la maison ? Ai-je besoin de l’aide des soins à domicile ? Ai-je besoin de moyens auxiliaires ? Dois-je faire de la réadaptation ? Votre médecin et le service social de l’hôpital aborderont ces questions avec vous. Ensemble, vous vous occuperez de planifier votre sortie et de coordonner les soins à domicile, la réadaptation, etc. Notre gestion des cas vous assiste aussi à votre sortie de l’hôpital.

Vous avez des questions ?

Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Prendre contact