Maigrir avec une réduction de l’estomac : est-ce possible ?

En cas d’obésité sévère, une opération des organes digestifs peut aider à perdre du poids. Découvrez ici les préalables requis et les risques liés à une opération de by-pass gastrique ou de réduction de l’estomac.

17.02.2022 Tanja Kühnle 6 minutes

Les personnes souffrant d’obésité ne parviennent pas toutes à réduire leur poids grâce aux régimes, à l’exercice et à la psychothérapie. Certaines envisagent donc une réduction de l’estomac. Dans le cadre d’une gastrectomie en manchon ou d’un by-pass gastrique, on sépare certaines parties de l’estomac. Important : même en cas de recours à une réduction de l’estomac, il est nécessaire d’adapter son comportement alimentaire.

À qui s’adresse une réduction de l’estomac ?

Réduire l’estomac peut être envisagé pour les personnes souffrant d’obésité sévère. Et ce, à partir d’un indice de masse corporelle (IMC) de 35 kg/m². 

Accéder au calculateur IMC de Promotion Santé Suisse

Quels sont les procédés de réduction de l’estomac ?

En Suisse, deux méthodes sont principalement utilisées : le by-pass gastrique et la gastrectomie en manchon. Toutes deux ont pour effet de réduire la faim, l’appétit et les fringales chez les personnes concernées. Comparée au by-pass gastrique, la gastrectomie en manchon est une intervention plus simple à réaliser.

By-pass gastrique

L’opération de by-pass gastrique se déroule en deux étapes. Le fundus, plus petit, est relié à l’intestin grêle. Le reste de l’estomac, plus volumineux, reste dans le corps et continue à produire des sucs gastriques. Ceux-ci sont acheminés vers la partie inférieure de l’intestin grêle. Cette méthode permet de contourner une grande partie du tube digestif. Le « nouvel estomac » n’a ainsi plus qu’une contenance de 20 millilitres. 

Gastrectomie en manchon

Lors de la gastrectomie en manchon, on procède à une ablation d’une des parties courbes de l’estomac. Le reste est suturé. L’estomac prend ainsi une forme de manchon. Contrairement au by-pass gastrique, cette opération est irréversible. 

Avez-vous des questions sur la surcharge pondérale ?

Nos conseillères et conseillers en santé vous fournissent des informations utiles sur ce thème. Ils vous conseillent si vous recherchez un centre spécialisé certifié.

Informations complémentaires sur les conseils de santé

Pourquoi perd-on du poids après une réduction de l’estomac ?

Auparavant, on pensait que la perte de poids était motivée par deux facteurs : avec un estomac plus petit, on mange moins et on est plus rapidement rassasié. D’autre part, le corps ne digère plus complètement les aliments. En effet, la réduction de l’estomac permet de contourner certaines parties de l’estomac – et, dans le cas du by-pass gastrique, également certaines parties du duodénum et de l’intestin grêle. Cela permet d’absorber moins de calories. Cependant, comme on le sait aujourd’hui, la raison principale de la perte de poids est la modification de l’équilibre hormonal. Immédiatement après une réduction de l’estomac, les personnes concernées ont moins faim, moins d’appétit et également moins de fringales.

Pour parvenir à ces modifications hormonales, du moins en partie, la réduction de l’estomac suffit. Il n’est pas nécessaire de contourner certaines parties de l’intestin, comme c’est le cas avec un by-pass gastrique. C’est pourquoi, dans de nombreux pays, la procédure de la gastrectomie en manchon est de plus en plus pratiquée. 

Quelle alimentation adopter après une réduction de l’estomac ou un by-pass gastrique ?

En cas de recours à une réduction de l’estomac, il est nécessaire d’adapter durablement son comportement alimentaire. Autrement, on s’expose à des problèmes de digestion.

Il est crucial de ne manger que de petites portions et de bien mâcher. Il convient d’éviter les aliments à forte teneur en sucre et les viandes à fibres longues (par exemple les cuisses de volaille), ainsi que certains légumes. Il ne faut plus boire pendant les repas, mais seulement au maximum trente minutes avant et au plus tôt trente minutes après le repas. Et de préférence par petites gorgées. La raison est simple : l’absorption de liquide fait se remplir assez rapidement l’estomac réduit, laissant peu de place aux aliments. En cas de by-pass gastrique, il existe un risque que les aliments ne soient pas digérés complètement et passent trop rapidement dans l’intestin grêle. Ce « dumping » peut entraîner des troubles de la digestion et du système vasculaire.

Comme l’absorption des nutriments est fortement entravée par la réduction de l’estomac, les personnes concernées doivent en outre prendre des compléments alimentaires à vie, la plupart du temps sous forme de comprimés. Mais certains le sont aussi par perfusion, comme le fer, ou par injection, comme la vitamine B12.

Quels sont les risques de ces interventions ?

Une opération s’accompagne de risques. Par exemple, il peut y avoir des problèmes lors de l’anesthésie ou une hémorragie peut survenir pendant l’intervention. Ces risques sont toutefois minimes en raison de l’expérience désormais importante en matière de réduction de l’estomac.

De nombreuses personnes ayant subi une réduction de l’estomac souffrent de problèmes digestifs. Il s’agit par exemple de reflux acides, de vomissements ou de diarrhées. Un phénomène de selles grasses peut également se produire.

Comme le corps ne digère plus complètement les aliments, des carences peuvent survenir. Pour éviter que cela ne se produise, l’intervention doit être réalisée dans un hôpital certifié qui garantit un suivi à vie.

La réduction de l’estomac permet-elle de perdre du poids de manière durable ?

Non. Dans certains cas, il peut arriver que les personnes concernées fassent le yo-yo. C’est même possible après une opération de by-pass gastrique. Malheureusement, il n’existe pas de chiffres concrets quant au nombre de personnes concernées en Suisse.

Continuer à lire

Comment connaître mon poids idéal ?
Le poids n’influence pas seulement notre apparence, mais aussi notre santé. Vous trouverez ici des définitions et d’autres informations clés.
30 décembre 2021 4 minutes

Calories : amies ou ennemies ?
Savez-vous combien de glucides vous consommez et combien vous en brûlez chaque jour ? Voici les principales informations à ce sujet.
30 décembre 2021 3 minutes

Newsletter

Apprenez-en plus sur les thèmes importants liés à la santé et obtenez toutes les informations sur nos offres attrayantes, tout simplement par e-mail. Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter:

Dies ist ein Pflichtfeld
Dies ist ein Pflichtfeld
Dies ist ein Pflichtfeld
Muss eine Email sein

Vielen Dank für Ihre Anmeldung

Sie werden in Kürze über aktuelle Themen informiert. Sie können sich jederzeit von unserem Newsletter wieder abmelden