Plus d’énergie avec un petit déjeuner ayurvédique

Légère, complète et chaude : la bouillie de céréales, base du petit déjeuner ayurvédique. Délicieuse et vite faite, elle apporte une énergie durable sans alourdir la digestion. Voici comment faire.

06.08.2020

Daniela Schori

Une bouillie de céréales chaude pour le petit déjeuner ? L’idée est inhabituelle. Qui a le temps de cuisiner le matin ? Le petit déjeuner typique d’Europe centrale composé de pain, de confiture, de fromage, de charcuterie, de yaourt et de muesli apporte certes beaucoup d’énergie mais trop peu de nutriments induisant la satiété. D’un point de vue ayurvédique, ces aliments ont un caractère rafraîchissant, ce qui affaiblit la digestion. Cela peut entraîner de l’indolence, une prise de poids et une sensation de faim permanente. D’après la tradition thérapeutique indienne de l’ayurvéda, nous devons en outre prendre suffisamment de temps pour manger. Pas seulement le matin. Le stress et le manque de temps constituent l’une des plus grandes erreurs en matière de nutrition sous nos latitudes. De plus, nous mangeons généralement trop de plats froids, trop souvent, de façon trop irrégulière et non adaptée à notre constitution. Pour ces raisons, cela vaut la peine d’examiner la tradition indienne. 

Dans la médecine traditionnelle ayurvédique, la nourriture est considérée comme un médicament. De nombreux problèmes de santé commencent dans les intestins et, d’après les médecins ayurvédiques, il est possible de les réguler ou de les prévenir à l’aide d’une alimentation adaptée au type de constitution. En ayurvéda, le « feu » de la digestion dit « agni » (mot sanscrit pour « feu ») occupe une place centrale et est considéré comme le gardien de notre santé. L’ayurvéda s’oriente en fonction des trois types, dits « doshas », vata, pitta et kapha, qui diffèrent au niveau du caractère et de la constitution physique et n’ont donc pas les mêmes besoins alimentaires. Vous trouverez de nombreuses sources sur Internet pour approfondir ce sujet, comme des articles sur Wikipédia et le test de dosha de la spécialiste en ayurvéda et médecin Janna Scharfenberg. 

Explication Dosha (Wikipedia) Test de dosha de la spécialiste en ayurvéda et médecin Janna Scharfenberg

Règles de base du petit déjeuner ayurvédique

  • Indépendamment du type de dosha, en ayurvéda, la base est constituée d’une bouillie de céréales chaude, riche en nutriments mais légère. Seule exception : si vous vous sentez mieux et plus alerte sans petit déjeuner, ne le prenez pas. Conseil : en lieu et place du petit déjeuner, buvez un lait de noisettes chaud et riche ou une tasse de « lait d’or » (recette à la fin de cet article).
  • Au lever, buvez un verre d’eau chaude que vous aurez fait chauffer à la température qui vous convient. Cela active l’appareil digestif et compense la déshydratation. Si vous le souhaitez, vous pouvez y ajouter du jus de citron. Conseil : remplissez un thermos la veille au soir et savourez votre boisson chaude au lit avant même de vous lever. Cela est également recommandé pour étancher la soif tout au long de la journée. Les boissons froides affaiblissent la digestion.
  • Les repas chauds sont plus faciles à digérer ; le tube gastro-intestinal a besoin de moins d’énergie à cet effet.
  • Utilisez uniquement des produits naturels, frais, régionaux et de saison. Préparez-les frais et de manière à les préserver.
  • Ne mangez pas trop : mâchez lentement les aliments, de façon à bien percevoir la sensation de satiété et ne pas surcharger votre estomac.
  • Evitez d’associer les produits laitiers et les fruits acides. Consommez les fruits plutôt à jeun ou faites-les cuire à l’étuvée (sans les cuire au point de les réduire en bouillie, car ils perdraient alors leurs nutriments). 

Recette simple pour une bouillie de petit déjeuner ayurvédique

Le principe de préparation d’une bouillie de petit déjeuner complète est très simple et varie selon les goûts et les doshas :

  1. Faire griller les flocons de céréales dans un peu de matière grasse, par ex. de l’huile de coco ou du beurre clarifié (types de céréales recommandés pour le type kapha : seigle, épeautre, sarrasin, millet / pour le type pitta : seigle, blé, avoine, orge / pour le type Vata : blé, quinoa, riz, avoine)
  2. Ajouter environ le double de lait de vache, de lait de noisette, de lait végétal ou d’eau et laisser gonfler quelques minutes. 
  3. Pour terminer, agrémenter la bouillie d’épices (curcuma, gingembre, cannelle, cardamome), de fruits secs non soufrés, de noix, de graines, de sucre de fleur de coco ou de sirop d’érable ; n’hésitez pas à expérimenter selon vos goûts ! 

Le tout ne prend que quelques minutes et deviendra bientôt une habitude. Vous trouverez d’autres idées de rituels matinaux favorables à votre santé sur urbanrise.ch. Helsana soutient cette plateforme nouvelle en son genre qui propose une approche globale du rituel matinal incluant de l’exercice physique, de la pleine conscience et une alimentation adaptée.

urbanrise.ch (uniquement en allemand)

Porridge aux épices

Ingrédients pour 1 portion :

  • 200 ml de boisson aux amandes non sucrée 
  • 40 g de flocons d’avoine (ou autre céréale)
  • 1 cs de graines de lin
  • 1 petite poire
  • 2 dattes
  • 1 petite pomme
  • 1 cc de noisettes
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de cardamome moulue
  • 1 pincée de poudre de curcuma
  1. Mélanger les flocons d’avoine et la boisson aux amandes, porter le tout à ébullition et laisser gonfler environ 5 à 10 minutes.
  2. Ajouter les épices et les graines de lin. 
  3. Laver et épépiner les fruits, les couper en petits morceaux, les ajouter au porridge et laisser reposer 5 minutes. 
  4. Goûter, rectifier au besoin l’assaisonnement, ajouter les noisettes et déguster tiède.

(Source : app Helsana Coach)

Pourquoi prendre un petit déjeuner chaud ?

Chaque organe a des phases actives et des phases de repos. Le matin, notre feu de digestion « agni » sommeille encore, ce sont les caractéristiques du dosha kapha qui prédominent : le froid, l’indolence et l’immobilité. Un repas chaud permet d’activer la digestion en douceur : les aliments sont déjà à la « température de traitement » ; ainsi, la digestion demande moins d’énergie. Les aliments froids, en revanche, inhibent le feu interne et sollicitent trop l’appareil digestif. Cela a des conséquences sur le bien-être tout au long de la journée. Un pain aux bananes, un granola croquant aux noix avec du lait tiède ou un riz au lait avec du curcuma, de la cannelle, etc. constituent également des alternatives judicieuses à la bouillie de céréales. 

Le « lait d’or » comme petit déjeuner

Pour ceux qui n’aiment pas manger le matin, le « lait d’or » est une alternative riche en nutriments. Dans la tradition ayurvédique, il est utilisé comme médicament, pour stimuler le système immunitaire et pour nettoyer l’organisme. Voici la recette :

chauffer 200 ml de boisson aux amandes avec 1 cc de cannelle, 1 pincée de poivre, 1 cs de curcuma, 1 cc d’huile de coco et 1 cc de miel dans une poêle (sans porter à ébullition), verser dans une tasse et savourer.

Evelyne Dürr, experte santé Evelyne Dürr, experte santé

Evelyne Dürr, experte santé

Evelyne Dürr (MSc EPF en Sciences du mouvement, CAS promotion de la santé en entreprise) travaille depuis 2014 pour Helsana. En tant que spécialiste Gestion de la santé, elle s’engage dans le secteur de la prévention et promotion de la santé pour les clients. Evelyne Dürr a conseillé l’équipe rédactionnelle pour cet article.

Mots-clés

Thème de l'article

Conseils de santé

Newsletter