Voici comment améliorer vos compétences émotionnelles

Les personnes faisant preuve de compétence émotionnelle vivent mieux et sont plus épanouies. Quelles facultés sont requises et comment s’y exercer.

25.08.2022 Gabriela Braun 5 minutes

Êtes-vous empathique ? Pouvez-vous parler de vos émotions et prendre parfois du recul sur le plan émotionnel ? La manière dont on perçoit les émotions ou dont nous les gérons définit notre relation par rapport à nous-mêmes, mais également par rapport aux autres.

Pour faire preuve de compétence ou d’intelligence émotionnelle, il faut avoir de nombreuses capacités et compétences. Parmi celles-ci, la compassion, la capacité à communiquer... Ou celle de se motiver soi-même. Selon les découvertes les plus récentes issues de la recherche, de telles compétences apportent une contribution notable au succès personnel et professionnel, ainsi qu’au propre bien-être.

En règle générale, les personnes faisant preuve de compétence émotionnelle savent régler les conflits de manière constructive. Elles peuvent entretenir des relations et des amitiés, elles savent bien prendre soin d’elles-mêmes, et c’est pourquoi on les dit souvent satisfaites et équilibrées. Ces cinq facultés suivantes sont notamment déterminantes.

« Pourquoi cela me met-il tellement en colère ? »

La perception consciente de soi est le premier pas vers l’étude de soi-même. Il faut d’abord avoir conscience de ses sentiments et les reconnaître avant de pouvoir les contrôler dans une prochaine étape. On ressent particulièrement la différence entre le fait de simplement vivre une émotion et le fait de reconnaître une émotion vécue lorsqu’on est sujet au stress et que cela nous fait réagir de manière excessive. En affinant sa perception de soi et en percevant les émotions de manière plus consciente, on peut gérer et contrôler ses propres réactions de manière plus active dans des situations exigeantes.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Qu’est-ce que je ressens dans certaines situations ?
  • Comment est-ce que je me sens ici et maintenant ?
  • Comment est-ce que je me sens en ce moment ?

« Ça ne va pas ? »

Être empathique signifie pouvoir ressentir les émotions de l’autre. Cela revient à se mettre à la place des autres, à comprendre leur situation et leurs points de vue et à y réagir de manière adéquate. Il s’agit de faire preuve de compréhension et de respect pour les actions et le mode de pensée des autres. C’est pourquoi le ressenti et l’observation occupent une place très importante dans l’apprentissage de l’empathie.

Essayez les choses suivantes :

  • Essayez de bien prendre conscience de votre environnement et des personnes qui vous entourent. Entraînez-vous à parcourir le monde en ouvrant vos sens.
  • Abordez les gens sans préjugés.
  • Mettez-vous à la place d’autrui : concentrez-vous sur votre interlocuteur, sur ses pensées, ses émotions et ses besoins, et faites-les passer avant vos propres points de vue et émotions.
  • Faites preuve de compréhension vis-à-vis des autres, prenez leurs problèmes au sérieux.

« Comment garder un esprit positif malgré tous les problèmes ? »

Les sentiments et les émotions peuvent nous motiver. Nous pouvons essayer d’influencer positivement nos émotions grâce à nos pensées. Quelque chose vous a mis en colère ? Servez-vous de cette colère. Si vous arrivez à vous motiver, vous aurez toujours la force de continuer et disposerez d’une plus grande tolérance à la frustration : toutes les expériences positives sont enregistrées dans une zone particulière de notre cerveau appelée « centre de récompense ». Celui-ci libère alors de la dopamine, un neurotransmetteur déclenchant la satisfaction, la joie et le bonheur. Le système de récompense s’active toutefois également après avoir surmonté une situation difficile. En effet, les hormones du stress entraînent une augmentation de l’activité et de la tension physiques et mentales. Ces hormones peuvent également inciter le corps à produire de la dopamine... ce qui nous apporte une sensation de bonheur. Un événement d’abord ressenti comme négatif et éprouvant sera alors évalué et enregistré comme étant positif.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Comment puis-je changer la situation actuelle ?
  • Qu’ai-je fait pour la rendre bonne ou mauvaise ?
  • Que pourrai-je faire différemment la prochaine fois ?
  • Quels atouts devrais-je mettre davantage à profit ?

« Suis-je à même de bien gérer mes relations avec les autres ? »

Posséder des compétences sociales, c’est être capable de reconnaître les sentiments des autres et savoir les gérer de manière judicieuse. Les personnes ayant des compétences sociales sont capables de nouer des liens avec d’autres personnes et de les entretenir. Elles savent gérer les conflits, ont des qualités de direction et sont capables de former des équipes et de les diriger.

Posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce que j’aime travailler avec d’autres personnes ?
  • Puis-je facilement nouer des liens avec d’autres personnes ?
  • Quelles relations de confiance est-ce que j’entretiens ? Ou : qu’en est-il de ma confiance en mes relations ?
  • Quel est mon niveau de compréhension de mon monde ou du monde des autres ?

« Puis-je m’exprimer de manière intelligible ? »

Faire preuve d’un bon sens de la communication fait partie des compétences émotionnelles. Cela signifie deux choses : être capable de s’exprimer de manière claire et intelligible, et ainsi de communiquer ses requêtes et ses besoins de manière compréhensible. Mais aussi d’écouter les autres activement et attentivement, et de prendre au sérieux ce qu’ils disent.

C’est pourquoi :

  • Vous devez laisser du temps à votre interlocuteur pour s’exprimer. Posez des questions et essayez de lire entre les lignes. Évitez de le juger ou de lui donner des leçons.
  • Faites preuve de courage. Dites ce que vous avez sur le cœur.
  • Essayez de vous exprimer en employant un vocabulaire varié.
  • Faites un compliment à quelqu’un.
  • Acceptez les avis critiques et passez-les en revue.
  • Rappelez-vous : parfois, un geste ou une action en dit bien plus que des mots.

Comment les émotions naissent, où elles se situent dans notre corps et pourquoi l’alimentation représente également de la nourriture pour l’âme : vous trouverez les réponses à ces questions ainsi que d’autres faits intéressants dans notre guide « Émotions ». Commandez gratuitement l’édition imprimée ou téléchargez le fichier PDF ici.

Continuer à lire

Conseils pour être plus resilient
Comment exercer votre force psychique. Découvrez votre niveau de résilience et comment garder votre équilibre intérieur.
4 janvier 2022

Pourquoi le toucher est important pour le corps et l’esprit
Les baisers, les câlins et les étreintes font du bien au cœur – entre autres.
30 mars 2022 4 minutes

Newsletter

Apprenez-en plus sur les thèmes importants liés à la santé et obtenez toutes les informations sur nos offres attrayantes, tout simplement par e-mail. Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter :

Envoyer

Merci pour votre inscription.
Vous venez de recevoir un e-mail avec un lien de confirmation. Veuillez cliquer sur ce lien pour finaliser votre inscription.

Malheureusement, une erreur s’est produite.

Vos données n’ont pas pu être transmises. Veuillez réessayer ultérieurement.