Vue d’ensemble

Les crampes musculaires : voici ce qui se passe

Les crampes nocturnes au mollet nous empêchent de dormir. Nous allons vous expliquer quelles sont les causes de ces crampes douloureuses et comment les éviter.

Comment une crampe se produit-elle?

Une crampe musculaire – ou spasme – est une contraction musculaire forte et douloureuse. Elle se produit de manière involontaire. Le muscle se durcit, un tiraillement se fait sentir. Lorsque vous avez une crampe au mollet, il n’est plus ou presque plus possible de poser le pied par terre. Au bout de quelques secondes, le muscle se détend à nouveau.

Les crampes (spasmes) se portent avant tout sur la musculature du squelette, également connue sous le nom de musculature striée. Mais elles peuvent également toucher les muscles lisses comme les vaisseaux sanguins, les organes creux ou les vaisseaux lymphatiques. Le cœur constitue la seule exception. On ne peut en effet pas avoir de crampe au cœur.

Les crampes les plus connues sont les crampes au mollet ou à l’estomac. Mais il existe bien d’autres formes de crampes :

  • coliques : crampes d’un organe creux (douleurs, nausées et vomissements)
  • vasospasme : crampe d’un vaisseau sanguin
  • bronchospasme : crampe dans les bronches
  • laryngospasme : crampe du larynx

Une crampe survient quand les nerfs transportent des impulsions confuses du cerveau aux muscles. Les interprétant mal, les muscles se raidissent.

Les trois formes de crampes :
  • en cas de crampe traditionnelle, une brève contraction douloureuse se produit. Ce sont par exemple les crampes au mollet qui surviennent la nuit ou le matin.
  • On parle de crampes cloniques lorsque les spasmes sont rapides et rythmés. Ces crampes apparaissent de manière saccadée les unes derrière les autres. Dans l’intervalle, le muscle se relâche.
  • Les crampes toniques sont des contractions de longue durée (crampe qui persiste).
Causes des crampes des muscles du squelette

Les électrolytes sont de petites particules chargées. Ils déterminent la répartition du liquide dans le corps. Ils commandent également les fonctions de nos cellules. Une crampe survient quand la concentration d’électrolytes est anormale, en raison d’une carence de magnésium ou de sel, p. ex. C’est ce qui arrive quand on transpire trop ou que l’on n’a pas suffisamment de liquide dans l’organisme pour toute autre raison, par exemple lorsqu’on a consommé de l’alcool. Si l’on ne se nourrit pas correctement, un manque de minéraux peut se produire. Mais les muscles peuvent aussi se raidir s’ils ne sont pas suffisamment irrigués ou sont trop sollicités. C’est ce qui arrive souvent pendant un match de foot. Vers la fin du match, les joueurs ont souvent des crampes au mollet.

Autres raisons qui provoquent des crampes musculaires

  • Musculature striée : varices, certains médicaments, maladies neurologiques ou hormonales
  • Musculature lisse : asthme, appendicite, calculs rénaux, maladie de Crohn
  • Convulsions généralisées : fièvre, épilepsie, méningite, sevrage d’alcool ou de drogue

Les causes sont la plupart du temps inoffensives. Mais si vous avez souvent des crampes qui durent et sont très douloureuses, elles peuvent être le signe d’un trouble du métabolisme ou d’une maladie neurologique. Parlez-en à votre médecin afin d’exclure une maladie grave.

Premiers soins en cas de crampe musculaire

Si vous avez une crampe, étirer le muscle vous soulagera. En cas de crampe au mollet, étirez vos orteils vers le haut en direction du tibia. Les douches alternant le chaud et le froid ou un massage léger peuvent également vous soulager.

Prévenir les crampes musculaires
  • Alimentation
    Mangez équilibré. Votre corps aura ainsi tous les nutriments dont il a besoin. La pyramide alimentaire vous donnera de précieuses indications.
  • Magnésium
    Une analyse sanguine peut révéler une carence en magnésium. Des préparations en poudre ou en comprimés permettent d’y remédier.
  • S’hydrater suffisamment
    Lorsque vous faites du sport ou un effort physique, buvez suffisamment d’eau ou prenez une boisson isotonique. Renoncez à l’alcool, car il a un effet drainant.
  • Echauffement
    Echauffez vos muscles avant de faire du sport. Démarrez tranquillement votre entraînement ou faites des exercices d’échauffement. Le saut à la corde ou l’exercice du pantin sont particulièrement efficaces.
  • Etirements
    Vous pouvez vous étirer à tout moment, pas seulement avant ou après l’entraînement. Intégrez ces exercices dans votre vie quotidienne.

Un conseil : si vous avez souvent des crampes au mollet pendant la nuit, quelques étirements le soir pourraient être utiles.

Système cardiovasculaire

15 Article