Vue d’ensemble

Diabète gestationnel: ne pas paniquer

Pendant la grossesse, le corps de la mère, fortement sollicité, est naturellement plus vulnérable. Le taux de glycémie peut ainsi subitement augmenter. Si un diabète est détecté chez une femme enceinte, celle-ci s’inquiétera naturellement pour son bébé. La maladie ne risque-t-elle pas d’altérer son développement dans l’utérus? Dans la majeure partie des cas, il n’y a pas lieu de s’angoisser.

Schwangerschaftsdiabetes

Un diabète gestationnel touche également fréquemment les femmes non diabétiques. Cette forme de diabète se déclare chez environ 5 à 10% des femmes enceintes. Le diabète gestationnel est donc l’une des complications les plus fréquentes de la grossesse.

Faible risque pour la mère et son bébé

Le fait d’avoir un diabète pendant la grossesse ne doit pas être une source d’inquiétude. Dans la plupart des cas, il s’agit d’une forme relativement bénigne du diabète de type 2 qui survient au cours de la seconde moitié de la grossesse. Les risques de développer un diabète gestationnel sont faibles et les causes sont connues. Les différentes hormones de la grossesse peuvent entraîner une hausse du taux de glycémie. L’apparition d’un diabète pendant la grossesse peut également s’expliquer par une alimentation pas assez équilibrée. En toute franchise: n’avez-vous jamais eu envie de sucreries depuis que vous êtes enceinte?

Les facteurs de risque du diabète gestationnel sont:

  • Le surpoids (IMC entre 25 et 30)
  • Des antécédents de diabète dans la famille (parents ou frères et sœurs)
  • Diabète gestationnel lors d’une grossesse précédente
  • Femmes de plus de 30 ans
  • Fausses couches répétées
  • Mise au monde d’un enfant pesant plus de 4 kilos à la naissance
  • Origine africaine, asiatique ou latino-américaine
Mesurer son taux de glycémie pour écarter tout doute

Le diabète gestationnel ne s’accompagne d’aucun symptôme et n’entraîne aucun trouble. Lors de la première analyse, votre gynécologue procèdera à une mesure de votre taux de glycémie et renouvellera la mesure si nécessaire, plus tard dans votre grossesse. Il est important de diagnostiquer suffisamment tôt un diabète gestationnel afin que vous puissiez adapter en conséquence vos habitudes de vie.

Les piliers d’une thérapie efficace: une alimentation saine et la pratique d’une activité physique

Si vous êtes enceinte et diabétique, il est conseillé en premier lieu de changer vos habitudes alimentaires. Consommez des aliments sains et peu caloriques, ne vous laissez pas tenter par les sucreries. Moins de graisse, davantage de protéines et des glucides de meilleure qualité: telle est la clé du succès pour remédier à un diabète gestationnel. Pratiquez une activité physique régulière (marche ou natation) et saisissez toutes les opportunités qui s’offrent à vous au quotidien pour faire de l’exercice. Si vous montez les escaliers et si vous vous déplacez davantage à pied, les cellules de votre organisme pourront mieux réagir à l’insuline secrétée par le pancréas. Une insulinothérapie et des mesures régulières de votre glycémie ne sont nécessaires que si votre taux de glycémie reste trop élevé malgré une alimentation saine et la pratique d’une activité physique.

Pas de conséquences à long terme normalement

En général, le diabète gestationnel est un phénomène temporaire. Dans pratiquement tous les cas, le taux de glycémie se stabilise à nouveau après l’expulsion du placenta. Par sécurité, il est recommandé de faire contrôler son taux de glycémie environ 6 semaines après l’accouchement. Par la suite, un contrôle annuel suffit.

Mots-clés

Article suivant

Garder la joie de vivre jusqu’à ses vieux jours

Vieillir est synonyme de nombreux changements. La qualité de vie ne doit toutefois pas nécessairement en souffrir.

En cas d’urgence: réfléchir avant d’agir

L’idée que son enfant puisse avoir un accident est terrible. Même en prenant toutes les précautions possibles, il y a toujours un risque.

Articles similaires

Signes de maladie à l’étranger

Changer de style de vie peut avoir des conséquences sur la santé. Dans les cas graves, la centrale d’appels d’urgence d’Helsana est à vos côtés.

Aide médicale rapide à l’étranger

En cas de maladie subite ou d’accident à l’étranger, mieux vaut conserver son sang-froid et prendre les mesures qui s’imposent.

Notre engagement pour votre équilibre

21 Article