Les principaux faits sur les coups de soleil

Saviez-vous que l’on peut soulager les coups de soleil avec des remèdes naturels comme le concombre ou l’aloe vera ? Même si le mieux est encore de les éviter. Découvrez ici à quoi sont dus les coups de soleil et comment s’en protéger.

20.07.2021 Lara Brunner

À quoi sont dus les coups de soleil ?

Si nous attrapons des coups de soleil, c’est à cause des rayons UV. La lumière du soleil se compose de rayons UVB aux ondes courtes et de rayons UVA dont la longueur d’onde est longue. Ces derniers pénètrent la peau profondément. À la longue, ils peuvent favoriser le vieillissement de la peau, les taches de vieillesse et le cancer de la peau. 

Informations complémentaires sur la prévention du cancer de la peau

En revanche, ce sont les UVB qui sont majoritairement responsables des coups de soleil. Ils pénètrent la couche supérieure de la peau et endommagent les cellules cutanées. Le corps réagit en produisant davantage de substances messagères comme l’histamine et la sérotonine, qui conduisent à une inflammation. Celle-ci ressemble à une brûlure: la peau devient rouge, provoque une sensation de chaleur et peut gonfler, tirer, faire mal ou démanger. Si la brûlure est plus sérieuse, des cloques se forment sur la peau. Les autres symptômes possibles sont des maux de tête, de la fièvre ou des nausées avec des vomissements.

En cas de léger coup de soleil, les symptômes s’atténuent au bout de trois jours environ. Mais avant que la peau ne soit complètement régénérée, il peut s’écouler jusqu’à deux semaines. Si le coup de soleil est plus fort, le processus de guérison dure plus longtemps.

Comment se protéger des coups de soleil

  • Évitez toute exposition au soleil entre 12h et 14h, car c’est à ce moment-là qu’il brille le plus fort.
  • Protégez-vous avec un chapeau et des lunettes de soleil à filtre UV. Les vêtements sont aussi une bonne protection contre les rayons UV. Les points à retenir à ce sujet sont les suivants : les tissus à mailles serrées protègent mieux que ceux qui laissent passer la lumière, les fibres artificielles mieux que les fibres naturelles et les couleurs vives ou foncées mieux que les teintes plus claires. Pour les enfants en bas âge et les personnes qui ont la peau sensible au soleil, il existe en outre des textiles spéciaux contre les UV. Ceux-ci sont efficaces aussi quand ils sont mouillés.
  • Notez bien que vous n’êtes pas complètement protégé·e des rayons du soleil quand vous êtes à l’ombre ou dans l’eau. Quant au vent, c’est un faux ami : l’air frais fait trop rapidement oublier que l’on est au soleil.
  • Renseignez-vous sur votre type de peau, car il a une incidence sur le temps d’autoprotection de la peau. En multipliant ce temps par l’indice de protection de votre crème solaire, vous obtenez le nombre de minutes d’exposition au soleil que vous ne devriez pas dépasser.
    • Type de peau 1 : peau très claire, yeux clairs, cheveux blond vénitien
      → temps d’autoprotection : jusqu’à 10 minutes
    • Type de peau 2 : peau claire, yeux clairs, cheveux clairs
      → temps d’autoprotection : jusqu’à 20 minutes
    • Type de peau 3 : peau moyennement claire, yeux clairs ou foncés, cheveux bruns
      → temps d’autoprotection : jusqu’à 30 minutes
    • Type de peau 4 : peau un peu mate, yeux foncés, cheveux foncés
      → temps d’autoprotection : jusqu’à 45 minutes
    • Type de peau 5 : peau mate, yeux foncés, cheveux noirs
      → temps d’autoprotection : jusqu’à 60 minutes
    • Type de peau 6 : peau noire, yeux foncés, cheveux noirs
      → temps d’autoprotection : jusqu’à 90 minutes
  • Appliquez de la crème solaire toutes les deux heures. N’oubliez pas les oreilles, la nuque et les pieds.
    Bon à savoir : n’accordez pas trop d’importance au prix lorsque vous achetez une crème solaire. Ce qui compte, c’est l’indice de protection et la tolérance.

Crème solaire : minérale ou chimique ?

Les écrans solaires chimiques transforment les rayons UV qui pénètrent la peau en d’autres formes d’énergie, telles que la chaleur. Les filtres UVA aident à prévenir le vieillissement prématuré de la peau. Les filtres UVB protègent contre les coups de soleil.  Il faut environ 30 minutes jusqu’à ce que la crème soit complètement absorbée et exerce sa protection. Etant donné que les crèmes se décomposent, il convient de ne pas les utiliser après trois à six mois. L’avantage des crèmes solaires chimiques, toutefois, est que leur indice de protection peut être très élevé.

Les crèmes solaires minérales se reconnaissent généralement par une indication sur l’emballage. Elles conviennent particulièrement bien aux peaux sensibles. Elles contiennent des pigments blancs naturels. Ceux-ci reflètent les rayons du soleil, comme un miroir. En appliquant la crème, un film blanc se forme, qui disparaît en partie après un certain temps. Les écrans solaires minéraux perdent plus rapidement leur efficacité au contact de l’eau et de la sueur que les écrans chimiques, mais ils exercent leurs effets dès la première minute.

Les séances de prébronzage au solarium sont-elles utiles ?

Non, le facteur d’autoprotection de la peau s’en trouve légèrement augmenté mais ces séances ne protègent pas pour autant contre les effets négatifs du rayonnement solaire. De plus, les rayons UV du solarium accroissent le risque de cancer de la peau et accélèrent le vieillissement de la peau.

Ces remèdes naturels sont efficaces contre les coups de soleil

Il faut absolument rafraîchir la peau, avec des linges humides par exemple. En revanche, la glace, les poches de froid ou les remèdes maison comme le séré sont à proscrire, car ils peuvent retarder la guérison. Vous pouvez ensuite appliquer des produits après-soleil. Si vous n’en avez pas sous la main, vous pouvez aussi utiliser une crème hydratante normale, même si elle ne pénétrera pas aussi rapidement la peau et n’aura pas d’effet rafraîchissant. Il existe également d’autres remèdes naturels qui soulagent la peau après un coup de soleil :

L’aloe vera

L’aloe vera a un effet anti-inflammatoire, rafraîchit et hydrate la peau. En outre, le gel soulage les démangeaisons et aide à la régénération. Mises à part les crèmes à base d’aloe vera provenant de la droguerie, vous pouvez également employer le gel extrait directement de la plante : coupez une feuille de la plante, laissez couler la sève un moment puis enveloppez la feuille dans du film alimentaire et mettez-la au réfrigérateur pendant 30 minutes. Ensuite, coupez un gros morceau de la feuille réfrigérée et coupez-le dans le sens de la longueur. Vous pouvez ainsi racler le gel et l’appliquer directement sur le coup de soleil.

Le concombre

Les concombres rafraîchissent et hydratent. Ils apaisent la peau fatiguée. Coupez des rondelles de concombre et placez-les directement sur le coup de soleil. L’effet s’intensifie si vous placez auparavant le concombre au réfrigérateur. Vous pouvez également utiliser les concombres comme masque purifiant, mélangés avec du séré ou du yogourt. Laissez le mélange agir pendant dix minutes, puis épongez les restes.

Le thé noir et les fleurs de camomille

Laissez les sachets de thé noir bouillir quelques minutes, puis mettez-les au réfrigérateur. Pour les petites brûlures, vous pouvez mettre les sachets de thé réfrigérés directement sur la zone affectée. Sinon, vous pouvez également préparer une décoction de fleurs de camomille. Mettre cinq cuillères à soupe de fleurs de camomille dans 0,5 litre d’eau bouillante. Laisser infuser pendant dix minutes environ, puis laisser refroidir et trempez-y des compresses. Puis appliquez celles-ci directement sur le coup de soleil. Les deux méthodes apaisent la peau, favorisent la cicatrisation et préviennent l’inflammation.

L’écorce de chêne

Les tanins de l’écorce de chêne aident à apaiser et à protéger la peau. De plus, ils calment les démangeaisons. Prendre deux cuillères à soupe d’écorce de chêne et les faire bouillir dans 250 ml d’eau. Tamisez les morceaux d’écorce de chêne et placez la décoction dans le réfrigérateur. Remplissez un flacon pulvérisateur avec le liquide frais et vaporisez-le à intervalles réguliers sur le coup de soleil.

L’huile de millepertuis

Après avoir rafraîchi la brûlure avec les remèdes déjà mentionnés, l’huile de millepertuis aide à soulager la douleur et à régénérer la peau. De plus, l’huile a une action antibactérienne et les toxines sont éliminées plus rapidement. Vous pouvez badigeonner directement le coup de soleil avec une fine couche d’huile de millepertuis ou appliquer des bandes de gaze imbibées d’huile.

Attention : l’huile de millepertuis augmente la sensibilité à la lumière. Évitez donc le soleil après son emploi !

Conseils pratiques en cas de coups de soleil

  • Restez dans des pièces sombres et fraîches.
  • Évitez toute nouvelle exposition aux UV jusqu’à guérison complète des coups de soleil.
  • Buvez en grande quantité. Votre corps a maintenant besoin d’un apport hydrique plus important.
  • En cas de grosses brûlures – sur une surface étendue, avec formation de cloques ou avec desquamation de la peau, il est conseillé de consulter un·e professionnel·le de santé.

Continuer à lire

Dix conseils pour vous protéger contre la chaleur
Ces dix conseils vous aideront à vous protéger au mieux contre la chaleur.
11 juin 2020

Cancer de la peau: prévention indispensable
Un cancer de la peau doit être pris au sérieux: il peut engager le pronostic vital. S’il est détecté tôt, les chances de guérison sont bonnes.
13 février 2017

Newsletter

Apprenez-en plus sur les thèmes importants liés à la santé et obtenez toutes les informations sur nos offres attrayantes, tout simplement par e-mail. Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter:

Envoyer

Merci pour votre inscription.
Vous venez de recevoir un e-mail avec un lien de confirmation. Veuillez cliquer sur ce lien pour finaliser votre inscription.

Malheureusement, une erreur s’est produite.

Vos données n’ont pas pu être transmises. Veuillez réessayer ultérieurement.