Vue d’ensemble

Vaccinations avant un voyage à l’étranger

Un voyage en Amérique latine, en Asie, en Océanie ou en Afrique est synonyme de risque accru de contracter une maladie. Or, vous pouvez réduire ce risque en adoptant un comportement adéquat pour éviter autant que possible les contacts avec les agents pathogènes. Les vaccins offrent une protection efficace, qui est parfois obligatoire pour être admis dans certains pays.

Impfungen und Vorbeugungen

Vous obtenez une protection préventive avant d’être contaminé afin d'adoptez un comportement cohérent en matière d’hygiène, prêtez attention à votre consommation d’eau potable et d’aliments, utilisez des moustiquaires et des produits répulsifs pour insectes, portez un masque, etc.

La façon d’ aborderrz la question de la vaccination avant votre départ dépend de trois facteurs:

  1. des conditions d’entrée dans le pays de destination;
  2. de la propagation des maladies infectieuses transmissibles dans le pays de destination et de la manière dont vous voyagez (voyage de confort, trekking, etc.);
  3. de votre état de santé personnel.
Vaccinations obligatoires

Au nombre des maladies contagieuses figure notamment la fièvre jaune. Il est généralement conseillé de se faire vacciner contre cette maladie en cas de voyage dans les régions tropicales d’Amérique du Sud ainsi que dans la plupart des pays d’Afrique au sud du Sahara. La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire avant l’entrée sur le territoire d’une grande partie des pays de ces régions. Vous devez apporter la preuve de cette vaccination au moyen d’un timbre officiel dans le certificat international de vaccination (de couleur jaune).

Vous pouvez vous faire vacciner chez votre médecin de famille, chez un médecin spécialiste des maladies tropicales ou dans un centre de vaccination. Pour vous faire vacciner contre la fièvre jaune, vous devez obligatoirement vous rendre dans un centre de vaccination ou chez un médecin vaccinateur agréé.

Dans la mesure du possible, faites-vous vacciner tôt car dans certains cas, plusieurs rappels sont requis et certains vaccins n’atteignent leur pleine efficacité qu’après un certain laps de temps.

Prévention contre le paludisme
Il n’existe pas de vaccin contre la maladie tropicale du paludisme. Prenez rendez-vous chez le médecin quatre à six semaines avant votre départ si vous partez dans un pays où le risque de paludisme est élevé. Il peut vous prescrire des médicaments permettant de prévenir la maladie ou à prendre en cas d’urgence pendant votre voyage. Pendant votre séjour dans le pays de destination, protégez-vous dans tous les cas en dormant sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide, en portant des vêtements couvrants et de couleur claire et en ayant toujours sur vous un spray anti-moustiques.
Cas particulier d’Ebola
Le virus Ebola sévit actuellement en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone. Des cas isolés ont également été recensés au Mali. Le problème Ebola reste limité à l’Afrique de l’Ouest. Dans tous les cas, consultez les recommandations du Département fédéral des affaires étrangères DFAE si vous envisagez un voyage dans un pays à risque.

Mots-clés

Article suivant

Méthodes appréciées

Cinq méthodes de médecine complémentaire en particulier ont démontré leur efficacité. Elles permettent de traiter de nombreux troubles de santé.

Un jeune père de famille survit à deux infarctus

Articles similaires

Bien assuré à l’étranger

Tomber malade à l’étranger peut coûter cher. Les risques majeurs doivent être assurés. Prenez toujours votre carte d’assuré avec vous.

Voyager à l’étranger en toute sécurité

Préparer minutieusement un voyage permet d’éviter les mauvaises surprises. Mieux vaut prévoir tout ce qui peut l’être.

Rester en bonne santé

10 Article