Vaccinations des bébés et enfants en bas âge

Oui ou non ? En tant que parent, vous devez décider assez tôt si vous souhaitez faire vacciner votre enfant. Vous trouverez ici un aperçu des vaccinations de base recommandées par l’OFSP.

29.03.2021

Karin Rechsteiner

Faut-il le faire ou pas ? Aux deux mois de bébé, vous aurez une décision importante à prendre : lors de l’examen préventif, le ou la pédiatre va vous demander si vous souhaitez faire vacciner votre enfant. En Suisse, la vaccination n’est pas obligatoire. Cette décision revient aux parents.

Vacciner ou pas ?

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) recommande pour les nourrissons et enfants plusieurs vaccinations contre les maladies infectieuses graves et transmissibles. Il s’agit d’une part de protéger les enfants des maladies en question. D’autre part, il faut empêcher la propagation de ces maladies transmissibles.

Les anti-vaccins ou vaccino-sceptiques considèrent que résister à une maladie permet aux enfants de renforcer leur système immunitaire. Ils craignent en outre les risques associés à la vaccination. 

Lors du contrôle des deux mois, discutez avec votre pédiatre des vaccins à choix et du calendrier de vaccination.

Voici les vaccinations de base pour les enfants

Les informations sur les vaccinations recommandées par l’OFSP sont mentionnées en détail dans le Plan de vaccination suisse. Ce dernier est mis à jour chaque année. Pour les nourrissons et enfants, l’OFSP recommande les vaccinations de base contre : 

  • la diphtérie ;
  • le tétanos ;
  • la coqueluche ;
  • la méningite par des bactéries Haemophilus, pneumocoques ou méningocoques ;
  • la poliomyélite ;
  • la rougeole ;
  • les oreillons ;
  • la rubéole ;
  • les pneumocoques.

Ces vaccinations de base sont effectuées à partir du deuxième mois de vie. Il y a aussi des vaccinations complémentaires. La vaccination contre les méningocoques en fait partie. Certains enfants, parce qu’ils souffrent par exemple d’une maladie chronique, présentent un risque accru de contracter d’autres maladies. Discutez avec votre pédiatre pour savoir s’il est opportun que votre enfant reçoive aussi d’autres vaccinations. 

Bon à savoir : l’immunité passive

Pendant la grossesse, un bébé bénéficie des anticorps de la mère par le cordon ombilical. À sa naissance, grâce à ces anticorps maternels dans le sang, il est protégé contre certaines maladies infectieuses et enfantines telles que la rougeole, les oreillons et la rubéole. Cette immunité temporaire est aussi appelée immunité passive. Elle dure de quelques semaines à plusieurs mois. 

Qui peut m’aider à me décider ?

Vous hésitez : faut-il faire vacciner votre bébé ou votre enfant en bas âge et si oui, contre quelles maladies ? Ou votre enfant fait-il partie d’un groupe à risques pour une raison bien définie ? Demandez l’avis de votre pédiatre. Renseignez-vous également sur le meilleur moment pour faire vacciner votre bébé. Établissez avec votre cabinet pédiatrique un livret de vaccination, afin de conserver le contrôle des vaccins.

Informations complémentaires

Vous pouvez joindre au 0844 448 448 le centre de télémédecine indépendant qui propose une ligne d’information sur la vaccination sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique. 

Informations détaillées de l’OFSP sur la vaccination Brochure de l’OFSP sur la vaccination des enfants Informations supplémentaires sur la vaccination

Newsletter

Apprenez-en plus sur les thèmes importants liés à la santé et obtenez toutes les informations sur nos offres attrayantes, tout simplement par e-mail. Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter:

Dies ist ein Pflichtfeld
Dies ist ein Pflichtfeld
Dies ist ein Pflichtfeld
Muss eine Email sein

Merci pour votre inscription.

Vous venez de recevoir un e-mail avec un lien de confirmation. Veuillez cliquer sur ce lien pour finaliser votre inscription.