Test : vous vous y connaissez en premiers secours ?

A la maison, dans la rue, dans le cadre d’activités sportives : un accident est vite arrivé. Il faut alors agir rapidement. Quel est votre niveau de connaissances ?

04.09.2020

Daniela Schori

Puis-je utiliser un défibrillateur alors que je n’y connais rien ? Qui dois-je appeler en cas d’intoxication ? Quels sont les symptômes typiques d’un AVC ? Face à une urgence, personne n’a le temps de se poser ces questions – il faut agir vite. Mais que faire ?

Pour la plupart d’entre nous, le dernier cours de secourisme remonte à plusieurs années. Il est temps de rafraîchir toutes ces connaissances ! Et de prendre confiance. Car selon notre étude réalisée avec la Croix-Rouge suisse, seule une personne sur deux se sent suffisamment confiante pour aider en cas d’urgence.

Communiqué de presse concernant l’étude « Les premiers secours en Suisse »

Les résultats de l’étude montrent également que de nombreuses personnes se basent sur des connaissances obsolètes – en effet, certaines règles sont aujourd’hui dépassées. L’on peut citer par exemple le fait qu’il ne faut pas retirer le casque d’une personne qui vient d’avoir un accident. En réalité, il faut retirer le casque d’un motard inconscient même s’il est possible qu’il soit blessé au dos. Lorsque l’on prodigue des premiers soins, il ne faut pas avoir peur de mal faire. La seule erreur est de ne rien faire. L’omission de prêter secours peut être sanctionnée en Suisse.

Ayez donc le courage de prendre des décisions et d’agir. En effet, il ne reste en général que quelques minutes pour pratiquer les premiers gestes d’urgence.

Que faire en cas d’urgence ?

Rafraîchissez vos connaissances. Le test de l’Alliance suisse des samaritains ne vous prendra même pas cinq minutes – et des connaissances en secourisme peuvent sauver des vies en cas d’urgence :

Commencer le quiz sur les premiers secours

Helsana contribue aux cours de premiers secours

En tant que partenaire de la Croix-Rouge suisse, Helsana s’engage pour que le plus grand nombre de personnes possible soit formé aux premiers secours. Pour les clientes et clients de l’assurance complémentaire ambulatoire Completa, Helsana participe désormais à hauteur de 75 % ou de 200 francs maximum par annéee civile à une sélection de cours de l’Alliance suisse des samaritains, une organisation de sauvetage de la CRS.

André Roggli André Roggli

André Roggli

André Roggli est responsable ad interim du service « Formation et volontaires » de l’Alliance suisse des samaritains, une organisation de sauvetage de la Croix-Rouge suisse. En tant qu’expert de la formation en premiers secours, il donne des cours de différents niveaux au grand public. Il fournit régulièrement des services médico-sanitaires dans des organisations ou lors d’événements. André Roggli a conseillé l’équipe de rédaction pour la publication de cet article.

Newsletter

Dies ist ein Pflichtfeld
Dies ist ein Pflichtfeld
Dies ist ein Pflichtfeld
Muss eine Email sein

Vielen Dank für Ihre Anmeldung

Sie werden in Kürze über aktuelle Themen informiert. Sie können sich jederzeit von unserem Newsletter wieder abmelden