Conjonctivite : symptômes, origine et traitement

Une conjonctivite peut avoir des causes diverses, mais elle doit toujours être traitée sans attendre. Nous vous expliquons comment reconnaître une conjonctivite et les bons moyens pour la traiter rapidement.

13.05.2022 Nina Merli 4 minutes

Cela commence parfois par une démangeaison ou une brûlure bénigne. Si l’œil est en outre rouge et légèrement collé, il s’agit le plus souvent d’une conjonctivite. La conjonctive est la première couche de l’œil et, à ce titre, elle est sujette à de nombreux agents pathogènes infectieux – et donc particulièrement sensible. C’est la raison pour laquelle la conjonctivite est la maladie de l’œil humain la plus répandue. Elle est contagieuse et peut être très pénible. La bonne nouvelle, c’est que la conjonctivite est bénigne dans la plupart des cas.

Qu’est-ce qu’une conjonctivite ?

La muqueuse mince et limpide qui recouvre la partie antérieure du globe oculaire et l’intérieur de la paupière est appelée conjonctive. Différentes influences extérieures peuvent causer une inflammation de cette enveloppe sensible. Le terme technique médical est conjonctivite. Elle peut avoir différentes causes et prendre la forme d’une conjonctivite infectieuse ou allergique ou résulter de stimulus extérieurs, comme un courant d’air ou un corps étranger.

Vous avez d’autres questions ?

Nos conseillers et conseillères de santé vous fournissent des informations utiles sur divers sujets concernant nos yeux, ainsi que des conseils sur la santé oculaire.

En savoir plus sur les conseils de santé

Symptômes d’une conjonctivite

Les symptômes suivants indiquent une conjonctivite :

  • Œil rougi, qui brûle ou qui démange
  • Sensation de corps étrangers
  • Sensation d’oppression dans l’œil
  • Paupières collées le matin
  • Hypersensibilité à la lumière
  • Liquide lacrymal abondant
  • Paupières gonflées

Causes de la conjonctivite

Conjonctivite bactérienne

La conjonctivite bactérienne concerne tous les groupes d’âge, mais plus souvent les enfants que les adultes. Elle est déclenchée par des bactéries : staphylocoques, pneumocoques et streptocoques. La caractéristique typique d’une conjonctivite bactérienne est une sécrétion jaunâtre purulente. Une conjonctivite bactérienne débute souvent dans un œil, mais peut aussi se propager à l’autre.

Conjonctivite virale

Les virus, tels que les adénovirus ou les virus herpès simplex, peuvent déclencher une conjonctivite. Dans ce cas, on reconnaît la conjonctivite à un œil rouge et qui démange. Si des adénovirus ont causé la conjonctivite, les symptômes sont souvent typiques d’un rhume : ganglions lymphatiques enflés, nez qui coule ou toux. La rougeole, la rubéole et la varicelle peuvent aussi entraîner une conjonctivite.

Bon à savoir

Qu’elle soit bactérienne ou virale, les deux formes de conjonctivite sont contagieuses. Il est donc très important de respecter des règles d’hygiène strictes. Vous évitez ainsi de diffuser les germes à l’autre œil et surtout à d’autres personnes. Lavez-vous régulièrement les mains, utilisez chaque jour une serviette propre (ne la partagez pas avec d’autres membres de la famille) et restez à la maison si possible. Les enfants ne doivent pas aller à la crèche ou à l’école jusqu’à ce que la conjonctivite soit guérie. La période d’incubation de la conjonctivite infectieuse (c’est-à-dire le temps de la contamination à l’apparition) est comprise entre cinq et douze jours selon les agents pathogènes.

Conjonctivite non infectieuse

Si la conjonctivite n’a été causée ni par des bactéries ni par des virus, on parle de conjonctivite non infectieuse. Dans ce cas, les causes sont :

  • Allergies (rhume des foins, réaction allergique à des cosmétiques, lentilles de contact, etc.)
  • Corps étranger dans l’œil (poussière, sable)
  • Courant d’air
  • Lampe UV
  • Chlore

Dans de rares cas, un trouble de la vision insuffisamment corrigé peut aussi causer une conjonctivite. Notre blog vous offre plus d’informations sur la myopie et l’hypermétropie.

Myope ou hypermétrope – quelle est la différence ?

Traitement d’une conjonctivite

En cas d’inflammation et d’irritation de l’œil, il peut être utile de commencer par mettre l’œil au repos : évitez le travail devant un écran, les lampes UV fortes et les courants d’air. Vous pouvez également atténuer un peu la sensation dérangeante de corps étranger grâce à des larmes artificielles. Mais puisque la conjonctivite peut avoir des causes diverses, les possibilités de traitement sont aussi très différentes.

Conjonctivite bactérienne

Si la cause est bactérienne, elle est généralement traitée par des pommades ou des gouttes antibiotiques. Certes, dans de nombreux cas, l’infection guérit aussi sans antibiotiques sous deux à cinq jours. Mais un traitement antibiotique raccourcit le processus de guérison et permet d’éviter que la conjonctivite se propage à l’autre œil ou à des personnes de l’entourage proche.

En cas de conjonctivite bactérienne, évitez absolument les lentilles de contact.

Conjonctivite virale

En cas d’infection virale, il vous suffit d’attendre qu’elle guérisse d’elle-même. Pendant ce temps, les mesures suivantes peuvent vous aider à atténuer la douleur :

  • Détendre l’œil avec des compresses
  • Éviter les lentilles de contact et le maquillage des yeux
  • Humidifier les yeux avec des gouttes ou une pommade
  • Nettoyer régulièrement les yeux avec une solution saline isotonique – puis jeter immédiatement le disque de coton

Attention aux remèdes de grand-mère

Les remèdes de grand-mère peuvent certes atténuer la douleur d’une conjonctivite, mais vous devez faire preuve de prudence à leur égard. La camomille (contrairement à l’idée répandue) ne doit pas être utilisée en cas de conjonctivite : les poils petits et fins de la camomille peuvent en effet irriter les yeux et même déclencher parfois des réactions allergiques.

Si vous souhaitez accompagner le processus de guérison avec des plantes médicinales, vous pouvez faire une compresse avec du thé noir ou de l’euphraise. L’euphraise a depuis longtemps fait ses preuves comme remède à la conjonctivite et elle existe aussi sous forme de gouttes.

Continuer à lire

L’œil : structure et fonctionnement
Cornée, cristallin, rétine – l’œil est un organe sensoriel très complexe. Nous présentons sa structure et le fonctionnement de ses composantes.
13 mai 2022 5 minutes

Newsletter

Apprenez-en plus sur les thèmes importants liés à la santé et obtenez toutes les informations sur nos offres attrayantes, tout simplement par e-mail. Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter:

Dies ist ein Pflichtfeld
Dies ist ein Pflichtfeld
Dies ist ein Pflichtfeld
Muss eine Email sein

Vielen Dank für Ihre Anmeldung

Sie werden in Kürze über aktuelle Themen informiert. Sie können sich jederzeit von unserem Newsletter wieder abmelden