Le contact direct du Groupe Helsana

Communications au client

Assurances complémentaires d’hospitalisation: Négociation de prix équitables

Avec votre assurance complémentaire d’hospitalisation en division privée ou demi-privée, vous payez le libre choix du médecin ainsi que les prestations de confort et hôtellerie. Concrètement, cela signifie une chambre à un ou deux lits ainsi que des prestations de soins complémentaires. Nous négocions régulièrement avec les hôpitaux de nouveaux tarifs pour ces prestations. Nous nous engageons pour des prix équitables et des modèles d’indemnisation transparents. Nous veillons ainsi à ce que vos primes restent abordables.

Si Helsana et un hôpital ne parviennent pas à conclure un accord, des tarifs maximaux peuvent être appliqués temporairement. Nous ne payons alors plus que les montants maximaux que nous avons fixés. Il peut en résulter des frais non couverts pour vous. Dans ce cas, nous vous conseillons et cherchons ensemble une solution.

Quels sont les hôpitaux suisses pour lesquels des tarifs maximaux sont appliqués actuellement ?

Canton de Bâle-Ville
  • Hôpital universitaire de Bâle (dès le 11.06.2018)

Outre cet hôpital, d’autres établissements ont une limitation des prestations :

Hôpitaux avec limitation des prestations (PDF, 152KB)

FAQ

Qu’entend-on par tarifs maximaux ?

Les tarifs maximaux déterminent les montants maximaux qu’Helsana est prête à payer au titre de l’assurance complémentaire d’hospitalisation. Les patients qui sont hospitalisés dans un hôpital soumis à des tarifs maximaux doivent s’attendre à des frais non couverts, car les hôpitaux peuvent, conformément à leur réglementation tarifaire, facturer des tarifs qui sont supérieurs aux tarifs maximaux Helsana. La partie non couverte doit être réglée par le patient.

Qu’en est-il des cliniques sans mandat de prestations cantonal ?
Les cliniques sans mandat de prestations cantonal ou avec des contingents cantonaux se trouvent dans un régime sans convention dans le domaine stationnaire qui ne nous permet pas de prendre en charge des prestations au titre de l’assurance de base et de l’assurance complémentaire d’hospitalisation en dehors du mandat de prestations cantonal selon la liste des hôpitaux ou en dehors du contingent cantonal.
L’assurance obligatoire des soins (AOS) est-elle également concernée ?

En partie, cela dépend du type de l’hôpital :

  • Pour les hôpitaux répertoriés cantonaux, nous prenons en charge les prestations AOS selon les contrats AOS existants ou selon les prescriptions.
  • Les cliniques sans mandat de prestations cantonal ou avec des contingents cantonaux se trouvent dans un régime sans convention qui ne nous permet pas de prendre en charge des prestations au titre de l’assurance de base et de l’assurance complémentaire d’hospitalisation en dehors du mandat de prestations cantonal selon la liste des hôpitaux ou en dehors du contingent cantonal.
Comment puis-je identifier les cliniques qui peuvent me facturer des frais non couverts ?
La liste des cliniques sans tarifs reconnus / tarifs maximaux ou sans division commune reconnue peut être consultée ici : Hôpitaux avec limitation des prestations​ (PDF, 152KB)
Pour l’instant, je ne prévois aucun séjour dans une clinique. Les tarifs maximaux ont-ils quand même une influence sur mon contrat d’assurance ?

Non, rien ne change au rapport/contrat d’assurance.