Assurance pour la retraite et le détachement

Que vous profitiez de votre retraite sous les cocotiers ou que vous déménagiez à l’étranger pour votre travail, une bonne couverture d’assurance est aussi indispensable hors de Suisse. Voici ce qu’il convient de faire.

D’après l’Office fédéral de la statistique (OFS), plus de 770 000 Suisses vivent à l’étranger. Un changement de domicile a aussi certaines implications sur votre obligation d’assurance. C’est particulièrement important si vous êtes à la retraite ou en détachement.

Bénéficiaires de rentes

Vous souhaitez transférer votre domicile à l’étranger une fois à la retraite ? Cette décision peut avoir une influence sur votre obligation d’assurance :

Base légale : déménagement dans un pays de l’UE/AELE

Si vous déménagez dans un pays de l’Union européenne (UE) ou de l’Association européenne de libre-échange (AELE) et que vous percevez une rente suisse, l’assurance des soins en Suisse continue d’être obligatoire pour vous. 

Exceptions :

  • Vous devez directement vous assurer dans votre pays de résidence si vous percevez déjà une rente de celui-ci.
  • Un droit d’option existe en Allemagne, en France, en Italie, en Autriche, au Portugal et en Espagne. Vous pouvez décider vous-même où vous voulez vous assurer. Si vous souhaitez une exemption de l’obligation d’assurance en Suisse, vous devez présenter une requête à l’institution commune LAMal à Olten. Le délai de trois mois pour ce faire commence à courir à compter du changement officiel de domicile.

Base légale : déménagement dans un pays hors UE/AELE

Si vous transférez votre domicile dans un pays hors de la zone UE/AELE, l’obligation d’assurance suisse ne s’applique plus. En tant que cliente ou client Helsana, vous avez toutefois la possibilité de souscrire une assurance internationale auprès de Cigna Insurance.

Assurance-maladie internationale de Cigna Global

Astuces d’assurance pour les bénéficiaires de rentes

  • Si vous vous faites assurer dans votre nouveau pays de résidence, vous pouvez parfois uniquement vous faire traiter dans ce pays. Si vous continuez à vous assurer en Suisse, vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez vous faire traiter dans votre pays de résidence ou dans votre pays d’origine.
  • Les Suisses qui ont émigré dans les États de l’UE et de l’AELE et touchent de faibles revenus peuvent demander une réduction des primes. Renseignez-vous directement auprès de l’institution commune LAMal à Olten.
Institution commune LAMal : réduction des primes pour les bénéficiaires de rentes à l’étranger

Bon à savoir : Pays de l’UE/AELE

L’Union européenne (UE) comprend 27 États : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Croatie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède.

L’Association européenne de libre-échange (AELE) compte en outre la Principauté du Liechtenstein, l’Islande, la Norvège et la Suisse. La Principauté du Liechtenstein applique toutefois le principe du pays de résidence. Les personnes domiciliées dans la Principauté doivent donc également s’y faire assurer.

Détachement

Vous avez la possibilité de travailler pour votre employeur suisse depuis l’étranger ? En tant que travailleur détaché payant des cotisations sociales suisses, vous et les membres de votre famille qui n’exercent pas d’activité lucrative avez l’obligation de vous assurer en Suisse. Vous continuez de bénéficier pendant au moins deux ans et au maximum six ans de la couverture d’assurance-maladie suisse.

Vous avez des questions ?

Nous nous ferons un plaisir de vous aider.