Seuls les patients bien informés peuvent décider eux-mêmes

Daniel H. Schmutz, 06.06.2016

Au sein de la population, les connaissances relatives aux avantages et inconvénients des offres médicales modernes sont très variables, mais souvent insuffisantes. Pour que les personnes concernées puissent prendre des décisions en toute connaissance de cause, elles doivent avoir accès à une information objective. Helsana s’engage en ce sens et fait en sorte que des informations sûres basées sur les derniers résultats de la recherche scientifique soient aisément accessibles.

Gesundheitskompetenz

La Suisse a l’un des meilleurs systèmes de santé au monde. Espérance de vie, mortalité infantile, accès aux soins de santé: la Suisse est extrêmement bien classée. Bien sûr, ceci à un prix. Les coûts de santé représentent 11% de notre produit intérieur brut, un chiffre comparable à celui du Danemark ou de l’Allemagne, mais nettement inférieur à celui des États-Unis (16,4%) et supérieur à celui de la Grande-Bretagne (8,5%) Et, grâce à la bonne situation de notre pays, nous affichons la plus faible croissance des coûts au monde.

Le fait que la Suisse présente l’une des espérances de vie les plus élevées au monde, si ce n’est la plus élevée, n’est pas uniquement dû à l’adoption d’une hygiène de vie saine, mais est aussi la conséquence du bon fonctionnement de notre économie et de notre système de santé. Pour autant, tout ne va pas pour le mieux: traitements inutiles et ineffiences sont fréquents. Notre système nécessite trop de ressources. Nous devons améliorer notre efficacité. Mais ce serait faire fausse route que d’opter pour des rationnements, c’est-à-dire des restrictions de l’éventail de prestations et/ou de l’accès. Nous voulons garantir à tous l’accès à un système de santé de premier ordre. Avant de nous engager dans un débat sur le rationnement, nous devrions réfléchir aux secteurs où nous pouvons accroître l’efficacité et éviter des prestations inutiles

La compétence en matière de santé aide à rester en bonne santé

Mais comment y parvenir? Améliorer la compétence en matière de santé de larges couches de la population peut s’avérer très utile. L’objectif est d’accroître la capacité à prendre des décisions ayant un impact positif sur la santé. Il s’agit des connaissances et aptitudes de chacun à adopter un comportement sain.

Votre médecin vous indique déjà ce que vous devez faire, me direz-vous. Ne vaudrait-il pas mieux que vous puissiez prendre vous-même la décision de suivre ou non un traitement, sur les conseils de votre médecin, mais aussi en connaissant les tenants et aboutissants, les avantages et les inconvénients? En effet, tous les examens médicaux recommandés ou effectués ne sont pas judicieux. Certains d’entre eux occasionnent des souffrances inutiles et engendrent des coûts élevés, qui pourraient être nettement réduits si les personnes concernées étaient mieux informées. Le lien entre compétence en matière de santé et bonne santé est établi. Pour pouvoir prendre des décisions éclairées, les personnes concernées ont besoin d’avoir accès à des informations objectives. Car seuls des patients bien informés peuvent décider eux-mêmes.

Helsana s’engage précisément dans cette voie. Nous faisons en sorte que des informations sûres basées sur les derniers résultats de la recherche scientifique soient aisément accessibles pour que les personnes concernées puissent prendre de meilleures décisions Nous menons ce projet en collaboration avec le centre Harding de compétences en matière de risques de l’Institut Max Planck pour la recherche pédagogique de Berlin. Helsana contribue ainsi notablement à promouvoir la compétence en matière de santé de larges couches de la population.

Compétence en matière de santé – un travail en partenariat

Notre engagement aura uniquement des chances de réussir si nous poursuivons notre objectif en collaboration avec des partenaires. Une information globale et une transmission durable de l’information pourront uniquement réussir si un grand nombre de prestataires s’unissent pour contribuer à diffuser les informations pertinentes de manière transparente. Helsana se fait aider et conseiller par des experts de renom de «Medix» – le réseau de réseaux de médecins innovants –, l’Organisation suisse des patients OSP, l’Institut pour la médecine générale (Institut für Hausarztmedizin) de l’université de Zurich, la fondation Careum et l’Institut d’éthique biomédicale (Institut für biomedizinische Ethik) de l’université de Zurich qui nous fournissent de précieuses informations et nous soutiennent dans le développement de notre engagement.

La transmission de connaissances et d’aptitudes en vue de gérer notre santé constitue une mission essentielle de santé publique. Nous avons tous une responsabilité à assumer. En tant qu’assureur maladie leader en Suisse, nous faisons nôtre cette responsabilité, dans l’intérêt de nos clients et de l’ensemble de la population. Nous nous engageons avec d’autres acteurs, car le renforcement de la compétence en matière de santé de larges couches de la population implique impérativement un travail collectif. C’est la raison pour laquelle Helsana envisage d’adhérer à Alliance Compétences en Santé. Dans ce cadre, nous voulons également apporter notre contribution à la compétence en matière de santé.

0 Commentaires

Retour à l’article

0 Commentaires

Votre commentaire est enregistré et publié après contrôle. Nous vous remercions de votre patience.