Prise de position d'Helsana sur le litige entre les cantons concernant les primes

Selon une statistique de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), les assurés de certains cantons ont payé davantage de primes d’assurance-maladie que ceux d’autres cantons. Depuis plusieurs mois, les politiciens essaient de trouver une solution à ce litige intercantonal. À cet égard, Helsana prend position comme suit.

08.02.2013

La question suscite évidemment des débats passionnés. Les cantons prétérités veulent à tout prix éviter que leurs habitants passent une nouvelle fois à la caisse. Une solution politique s'impose donc. Helsana prête volontiers main-forte, pour autant que la solution retenue au final ne déforme pas la concurrence entre assureurs-maladie. Il faut toutefois préciser ici qu'il ne s'agit pas à proprement parler d'un problème concernant les assureurs. Tous ont agi dans le respect du cadre légal, à savoir selon les règles édictées par l'instance de contrôle qu'est dans ce domaine l'OFSP. Si les politiciens modifient lesdites règles après coup, le problème est évident. Nous devons pouvoir nous fier à l'État et à l'autorité de surveillance.

La question suscite évidemment des débats passionnés. Les cantons prétérités veulent à tout prix éviter que leurs habitants passent une nouvelle fois à la caisse. Une solution politique s'impose donc. Helsana prête volontiers main-forte, pour autant que la solution retenue au final ne déforme pas la concurrence entre assureurs-maladie. Il faut toutefois préciser ici qu'il ne s'agit pas à proprement parler d'un problème concernant les assureurs. Tous ont agi dans le respect du cadre légal, à savoir selon les règles édictées par l'instance de contrôle qu'est dans ce domaine l'OFSP. Si les politiciens modifient lesdites règles après coup, le problème est évident. Nous devons pouvoir nous fier à l'État et à l'autorité de surveillance.

Vous avez des questions ?

Nous nous ferons un plaisir de vous aider.