Vue d’ensemble

Une alternative naturelle

La médecine complémentaire est un terme générique qui désigne les méthodes thérapeutiques, procédés de diagnostic et remèdes alternatifs. Elle jouit d’une longue tradition – certaines méthodes remontent à des millénaires. La médecine complémentaire aide les jeunes et les personnes âgées en cas de douleurs et de maladies. Elle est pratiquée par des médecins, naturopathes et thérapeutes en médecine complémentaire.

Les thérapies complémentaires comprennent une grande variété de traitements qui cherchent principalement à activer les forces d’autoguérison et ont un effet régulateur. La médecine alternative désigne quant à elle les différentes spécialisations des praticiens en médecine naturelle telles que l’homéopathie, la médecine traditionnelle chinoise (MTC) ou la naturopathie traditionnelle européenne (NTE). Elle est également appelée: médecine naturelle, médecine empirique, médecine traditionnelle, médecine holistique.

Médecine académique ou médecine complémentaire?

La médecine académique et la médecine complémentaire sont fondées sur des approches thérapeutiques différentes: la première se base sur des symptômes et altérations organiques. La médecine complémentaire se fonde quant à elle sur une conception holistique de l’être humain et examine le contexte d’une maladie: quels sont la biographie, l’environnement, les forces et faiblesses de la personne? Elle cherche à guérir un patient en utilisant les ressources de celui-ci. Elle tente de développer la prise de conscience du corps, la responsabilité individuelle ainsi que l’aptitude à gérer les troubles et maladies.

Les médecines académique et complémentaire ne sont pas incompatibles, elles se complètent. Néanmoins, la médecine alternative peut également être utilisée comme traitement unique. L’idéal est une thérapie intégrée et coordonnée. Informez votre médecin, naturopathe et thérapeute en médecine complémentaire de tous vos traitements. Les situations d’urgence aiguë, interventions chirurgicales et maladies susceptibles d’entraîner la mort ne devraient pas être traitées par la médecine complémentaire. Ces cas relèvent de la médecine académique.

Mots-clés

Article suivant

Activité physique

Faire beaucoup d’activité physique présente de nombreux avantages: vous entretenez votre santé et renforcez votre système immunitaire.

La prévoyance par un style de vie sain

Principes à respecter pour préserver la santé du système cardiovasculaire: exercice physique, alimentation équilibrée, pas de stress ni de fumée.

Articles similaires

Bien assuré à l’étranger

Tomber malade à l’étranger peut coûter cher. Les risques majeurs doivent être assurés. Prenez toujours votre carte d’assuré avec vous.

Activité physique

Faire beaucoup d’activité physique présente de nombreux avantages: vous entretenez votre santé et renforcez votre système immunitaire.

Sujets avec cet article

Médecine complémentaire

9 Article

La bonne alimentation

4 Article