Vue d’ensemble

Traitements possibles de la dépression

L’interlocuteur privilégié en cas de dépression est le médecin de famille. Un professionnel de la santé est en mesure d’interpréter correctement les signes de dépression et d’évaluer la gravité du trouble psychique. Si un traitement psychologique ou une thérapie sont indiqués, il s’agira de s’attaquer aux causes de la dépression et d’entamer ainsi un chemin menant à la guérison.

La dépression n'a rien d'imaginaire. Il s'agit d'une maladie qui doit être traitée par un spécialiste dans les meilleurs délais. La première étape vers un traitement réussi consiste à s'entretenir avec un spécialiste:

  • Médecin de famille: il peut diagnostiquer une dépression, la traiter et adresser les personnes concernées à des spécialistes, psychologues ou institutions spécialisées.
  • Psychiatre (médecin ayant effectué une spécialisation en psychiatrie): il peut ordonner des examens médicaux, prescrire des médicaments et effectuer des psychothérapies.
  • Psychothérapeute: il effectue une psychothérapie, mais ne prescrit pas de médicaments

Eine Psychotherapeutin oder ein Psychotherapeut hat ein Hochschulstudium in Medizin oder Psychologie und eine Weiterbildung in Psychotherapie absolviert. Die Leistungen nichtärztlicher Psychotherapeutinnen oder Le psychothérapeute a fait des études de médecine ou de psychologie et suivi une formation postgrade en psychothérapie. Les prestations des psychothérapeutes non médecins ne sont remboursées par l'assurance de base que si elles sont fournies sur prescription médicale et sous surveillance médicale (psychothérapie déléguée). Le psychothérapeute doit être employé par le médecin/la clinique déléguant(e). Si le psychothérapeute non médecin travaille en tant TOP et COMPLETA. Les thérapeutes doivent être reconnus par Helsana et être membres de l'une des trois associations professionnelles FSP, ASP ou APSPA. Avant le début de la thérapie, vous êtes en droit de demander à votre psychothérapeute quelle formation il a suivie, s'il exerce en indépendant ou s'il est employé par un médecin ou une clinique.

Pour obtenir de l'aide et des conseils, consultez la brochure «La dépression: personne n'est à l'abri (PDF, 1MB) »

Mots-clés

Article suivant

«Faites qu’il ne soit pas aveugle!»

Maman, dois-je encore retourner à l’hôpital? Voilà une question plutôt atypique pour un jeune de 12 ans. C’est que depuis son opération, Mattia se montre plus sensible. Même les petites blessures du quotidien lui font craindre le pire. Une flèche lui aura fait perdre l’usage d’un œil, mais aussi sa confiance.

Test de grossesse positif

Le début d’une grossesse change la vie d’une femme. Non seulement les sentiments se bousculent, mais de nombreuses questions surgissent.

Articles similaires

Helsana

Visites à l’étranger de proches malades

Une visite à un proche hospitalisé à l’étranger est source de réconfort pour la personne et peut accélérer sa guérison.

Helsana

Rapatriement de proches depuis l’étranger

Selon la situation, l’état de santé et le diagnostic médical, le rapatriement en Suisse d’un proche malade peut être judicieux.

Sujets avec cet article

Santé psychique

17 Article
0 Article

Rester en bonne santé

10 Article