« Quelqu’un doit toujours garder le contrôle »

Pour Leonardo Bucci, sauveteur, agir rapidement fait partie de son travail. Il a même réanimé un homme alors qu’il prenait le tram, pendant son temps libre.

15.09.2020

Christian Benz

« Au moment où cela a eu lieu, j’écoutais de la musique et je rêvassais. Je me rendais à une fête d’anniversaire chez des amis. Tout à l’avant du tram, un attroupement s’est soudainement formé. Un vieil homme était assis immobile, complètement affaissé sur son siège. J’ai agi tout de suite. Avec les autres personnes présentes, je l’ai allongé sur le sol. J’ai vérifié sa respiration. Autrement dit, j’ai pris les devants. C’est important lorsqu’il s’agit de prodiguer les premiers secours. Il faut toujours que quelqu’un ait le contrôle de la situation jusqu’à ce que l’ambulance arrive. Ce sont de petites choses, par exemple demander si quelqu’un a appelé les secours. Ils étaient déjà en route. » 

Il est important d’agir rapidement

« Je n’ai pas su ce qui a provoqué l’état de cet homme, mais la chaleur y était sûrement pour quelque chose. C’était en été et il faisait lourd ce jour-là. A l’époque, j’étais en formation pour devenir infirmier, donc je savais ce qu’il fallait faire. Il est important d’agir rapidement. De garder les yeux ouverts quand on est quelque part, et de ne pas hésiter à aborder  une personne si on a l’impression qu’elle a un problème. Il y a quelque temps, j’ai raccompagné une dame âgée chez elle. Je l’ai remarquée, car elle semblait désorientée. Je l’ai abordée et j’ai senti sa détresse. L’étiquette sur son déambulateur indiquait l’adresse de l’établissement médico-social dans lequel elle vivait. Le personnel soignant était vraiment soulagé quand nous sommes arrivés. L’homme du tram est revenu à lui après 30 secondes. Je l’avais réanimé. Cela fait partie de mon travail, et pourtant cette intervention avait quelque chose de spécial. »