Vue d’ensemble

Rapatriement de proches depuis l’étranger

Idéalement, un proche hospitalisé à l’étranger reste en suivi médical aussi longtemps qu’il n’est pas en mesure de voyager. Le médecin traitant se prononce sur un rapatriement anticipé en concertation avec la centrale d’appels d’urgence d’Helsana.

En cas d’urgence médicale à l’étranger, une première prise en charge par un médecin d’urgence ou dans un hôpital est primordiale. En fonction de la gravité de la maladie ou des suites de l’accident, un séjour prolongé à l’hôpital est parfois inévitable. Si les circonstances l’exigent, un rapatriement en Suisse peut s’avérer nécessaire. L’avis des médecins et l’aptitude au transport du patient sont des éléments déterminants à l’égard d’un éventuel rapatriement.

Mots-clés

Article suivant

Interruption de voyage imprévue

En cas d’incident grave à la maison, il est souvent inévitable de devoir interrompre son séjour à l’étranger et rentrer de toute urgence.

Disparition ou absence à l’étranger

Un proche en voyage à l’étranger donne en général des nouvelles de lui. Si tel n’est pas le cas, plusieurs services peuvent être contactés.

Articles similaires

Helsana

Visites à l’étranger de proches malades

Une visite à un proche hospitalisé à l’étranger est source de réconfort pour la personne et peut accélérer sa guérison.

Interruption de voyage imprévue

En cas d’incident grave à la maison, il est souvent inévitable de devoir interrompre son séjour à l’étranger et rentrer de toute urgence.

Sujets avec cet article

Voyager à l’étranger

16 Article

Notre sponsoring

11 Article