Vue d’ensemble

Quel type de dormeur êtes-vous ?

Certaines personnes sont déjà productives tôt le matin alors que d’autres s’activent en soirée seulement. Nos gènes seraient responsables de ces différences.

Aujourd’hui, nous connaissons vingt gènes qui règlent notre horloge biologique, aussi appelée biorythme. Le biorythme agit sur notre métabolisme, le fonctionnement de nos organes et notre faculté de concentration. A leur tour, ces facultés agissent sur nos phases de productivité. Bien que notre horloge biologique ne se modifie pas facilement, elle sait s’adapter aux différentes étapes de la vie. Si les enfants et les personnes âgées sont généralement des lève-tôt, les adolescents tombent souvent dans la catégorie des lève-tard.

Profils de dormeur : chouette et alouette

La désignation des deux profils de dormeur les plus connus s’inspire de l’ornithologie : la chouette et l’alouette. De nombreuses personnes présentent toutefois des chronotypes hybrides.

Alouette

Les alouettes sont des lève-tôt. Leur horloge interne biomoléculaire est en avance par rapport à l’heure effective de la journée. Les alouettes connaissent leur pic de productivité avant midi, mais elles se sentent fatiguées en début de soirée déjà. Une alouette sera tout de même capable de rester éveillée plus longtemps pour célébrer la nouvelle année.

Chouette

Les chouettes sont toujours un peu en retard par rapport aux alouettes. Ce phénomène s’appelle « le social jetlag ». Les chouettes peinent à émerger le matin, elles préfèrent se lever tard et connaissent leur pic de productivité en soirée. Une chouette sera tout de même capable de se lever tôt pour attraper un vol matinal et partir en vacances.

En Europe centrale, on recense davantage de chouettes que d’alouettes. La plupart des personnes présentent toutefois des chronotypes hybrides ou standard et ne répondent pas clairement à la description de la chouette ou de l’alouette. On ignore aujourd’hui encore pourquoi les chouettes sont en majorité. Les gènes seraient peut-être en cause. Il est également possible que la lumière artificielle influence notre comportement et nous tienne éveillés plus tard le soir.

Profils de dormeur : lion, loup, ours et dauphin

Le médecin du sommeil américain Michael Breus a affiné le modèle de l’alouette et de la chouette. Il a alors défini quatre profils de dormeur. Si vous connaissez votre profil de dormeur, vous pourrez adapter votre emploi du temps en fonction de votre chronotype et ainsi augmenter votre productivité.

Lion

Le lion est un lève-tôt. Il est alerte et productif le matin. Il planifie sa journée au saut du lit. L’après-midi, il a moins d’énergie et il s’endort tôt le soir. Les lions sont ambitieux et assidus. Ils possèdent un bon esprit d’analyse et sont optimistes.

Loup

Le loup peine à entrer dans sa journée. Idéalement, il ne se lève pas avant 11 heures. Il connaît son pic d’énergie vers 19 heures. Il va rarement au lit avant minuit. Les loups sont des individus créatifs qui aiment la prise de risques. Ils sont généralement lunatiques et impulsifs.

Ours

L’ours dort beaucoup et profondément. Malgré cela, il a toujours l’impression de manquer de sommeil. Le matin, il a tendance à repousser l’heure du réveil. C’est le midi qu’il est le plus productif. L’ours est extroverti et jovial. Il est aussi très loyal. Il fuit les conflits.

Dauphin

Le dauphin se réveille régulièrement pendant la nuit et se sent souvent fatigué pendant la journée. Il connaît son pic d’énergie vers 19 heures. Il va au lit un peu avant minuit. Les dauphins sont intelligents et perfectionnistes. Ils sont souvent anxieux et introvertis.

Faites le test : êtes-vous chouette ou alouette ?

Endormissement
  • Je vais au lit vers 22 heures. Je m’endors rapidement la plupart du temps. (1 point)
  • Je vais souvent au lit entre 22 heures et 1 heure du matin. (3 points)
  • Je ne vais jamais au lit à la même heure. (2 points)
Sommeil
  • Je dors presque toujours sans interruption. (1 point)
  • Je me réveille toujours au petit matin. (2 points)
  • Je peine à m’endormir mais je dors ensuite profondément. (3 points)
Réveil (1)
  • Le matin, j’appuie toujours sur la touche « Snooze ». J’ai de la difficulté à me lever. (3 points)
  • Je suis généralement déjà réveillé(e) avant la sonnerie du réveil et je me lève immédiatement. (1 point)
  • Je n’ai pas de mode de réveil particulier, c’est variable. (2 points)
Réveil (2)
  • Je me réveille plus ou moins rapidement selon les cas. (2 points)
  • J’ai besoin d’un peu de temps pour me sentir bien réveillé(e) le matin. (3 points)
  • Au réveil, je me sens immédiatement d’attaque. (1 point)
Productivité
  • Je suis au sommet de ma productivité le matin ou en début de matinée. (1 point)
  • Ma productivité varie selon ma forme/mon taux d’énergie du jour. (2 points)
  • Je suis au sommet de ma productivité l’après-midi et le soir. (3 points)

Planification de la journée
  • J’essaie de mener mes entretiens importants le soir. (3 points)
  • Je réserve les tâches importantes pour le matin. (1 point)
  • Je planifie généralement ma journée de manière spontanée. (2 points)
Repos (1)
  • La nuit est le meilleur moment pour me reposer. (3 points)
  • Je ne me repose presque jamais. (2 points)
  • Je dois attendre le soir pour me reposer et déconnecter réellement. (1 point)
Repos (2)
  • Lorsque je suis en congé, je me lève parfois tard, parfois tôt. (2 points)
  • Je me lève tôt même quand je suis en congé. (1 point)
  • J’aime bien faire la grasse matinée. (3 points)
Résultat
  • De 8 à 12 points : alouette
  • De 13 à 18 points : chronotype hybride
  • De 19 à 24 points : chouette

Une assurance optimale

9 Article