Le bonheur est dans l’assiette

L’alimentation est aussi de la nourriture pour l’âme. Pour devenir plus fort d’un point de vue psychologique, il faut de bons nutriments. Quels aliments rendent heureux ? Et comment la nourriture influence-t-elle nos émotions ?

01.09.2022 Daniela Schori 3 minutes

Peut-on être heureux en mangeant ? Absolument ! Manger déclenche des émotions positives en nous. L’odeur ou la vue de fraises, de petits pains fraîchement sortis du four ou d’un morceau de gâteau suffisent à nous procurer un sentiment de bonheur. Les souvenirs que nous associons à un aliment particulier, comme la raclette après une journée de ski ou le rôti du dimanche de notre enfance, nous procurent également un sentiment de bien-être.

Les nutriments du bonheur

Les vitamines et les sels minéraux sont les bases de notre bien-être. Le corps a besoin de ces nutriments pour produire les hormones du bonheur. Parmi les neurotransmetteurs les plus connus, nous pouvons citer la sérotonine, la dopamine et l’endorphine. Ils agissent comme une drogue sur notre mental et donc sur nos émotions.

Notre corps n’est pas en mesure de produire lui-même tous les nutriments nécessaires à la fabrication des hormones du bonheur. Nous devons donc les lui apporter par la nourriture, et ce, en quantité suffisante. Pour cela, il nous faut une alimentation diversifiée et équilibrée.

Un grand nombre d’hormones du bonheur sont produites dans les cellules nerveuses de notre cerveau. Mais pas seulement: la sérotonine est produite à 95 % dans les intestins. La connexion intestin-cerveau et la composition du microbiote intestinal sont donc également importantes pour notre équilibre psychologique.

Ces aliments qui rendent heureux

Pour notre équilibre psychique, nous avons besoin de certains nutriments, comme presque toutes les vitamines B, les acides gras oméga-3, le magnésium, le fer, le calcium, l’iode, le chrome, le potassium, le sélénium ainsi que l’acide aminé tryptophane. Les aliments suivants contiennent une quantité particulièrement importante de ces nutriments :

  • Fer : légumineuses, comme les lentilles et les haricots
  • Calcium : fromage
  • Iode : poisson
  • Chrome : pain complet
  • Potassium : abricots
  • Sélénium : champignons
  • Tryptophane : viande de bœuf, volaille, œufs, noix de cajou, chocolat noir, figues
  • Capsaïcine : piments
  • Gingérol : gingembre
  • Magnésium : amandes, sésames, graines de tournesol, graines de courge, légumineuses, céréales
  • Acides gras oméga-3 : huile de colza, steak de saumon, viande d’élevage en plein air
  • Vitamine B : viande, poisson, œufs, produits laitiers, mais également légumineuses et produits à base de céréales complètes

Être heureux en mangeant avec l’app Helsana Coach

Dans l’app gratuite, vous trouverez de nombreuses recettes et des conseils de nutrition. Le programme « Soul & Food », par exemple, contient des astuces simples sur la manière dont l’alimentation peut influencer votre bien-être.

Les émotions contrôlent notre comportement alimentaire

L’alimentation et les émotions sont étroitement liées. Notre alimentation influence la manière dont nous nous sentons. Inversement, les émotions contrôlent également ce que nous mangeons, quand et en quelle quantité.

Une alimentation liée aux émotions

Manger laisse un sentiment agréable. Notre cerveau est programmé ainsi. C’est pourquoi de nombreuses personnes mangent aussi pour surmonter des sentiments négatifs : inquiétudes, sollicitation excessive, frustration. Cette alimentation « émotionnelle » devient problématique lorsqu’elle se change en habitude. Elle favorise notamment la surcharge pondérale. Et le véritable problème reste alors sans solution.

Les sentiments contrôlent notre appétit

Le parfum de la nourriture déclenche l’appétit. Ou a l’effet inverse : l’odeur et la saveur des aliments déclenchent différentes sensations, de la joie au dégoût. Des émotions négatives, comme le chagrin, la tristesse ou le stress, ont une grande influence sur le comportement alimentaire. En revanche, l’ennui a plutôt tendance à renforcer l’envie de manger.

« Comfort food » pour l’âme

Dans des situations stressantes, nous sommes nombreux à grignoter du chocolat ou encore des chips pour calmer nos nerfs. On parle aujourd’hui de « Comfort food » : des plats réconfortants ou des aliments qui nous font nous sentir bien. Ces plats préférés ont souvent une valeur nostalgique et émotionnelle pour nous. Comme le riz au lait de grand-mère. Ou la purée de pomme de terre faite maison.

Vous aussi, vous avez certainement une source de réconfort culinaire. Cependant, en cas de stress, une alimentation saine permet de rester concentré et performant. Quels sont les aliments apaisants ? Et qu’est-ce qui permet de donner un coup de fouet au cerveau ?

Conseils de nutrition en cas de stress

Cinq conseils pour être heureux

  1. Mangez en société. Des études confirment que manger ensemble, que ce soit en famille, avec des amis ou sur son lieu de travail, rend plus empathique et heureux.
  2. Les plats épicés remontent le moral. Notre cerveau traite les plats épicés comme un signal de douleur. Le corps libère alors de l’endorphine, qui détend et rend euphorique. Le poivre, le gingembre, la vanille ou encore la cardamome ont également un effet harmonisant et vivifiant.
  3. Profitez de tous vos sens. Outre notre goût pour la qualité, la consistance et l’esthétique nous apportent également une sensation positive. Faites également attention aux couleurs, aux combinaisons. Laissez-vous inspirer par le « Food Art ».
  4. N’oubliez pas les friandises. Qu’est-ce qui vous plaît le plus ? Accordez-vous-en de temps en temps. Se priver constamment entraîne frustration et mauvaise humeur.
  5. Mangez avec attention. Des plats préparés par manque de temps, de la distraction à cause du téléphone portable ou de la télévision : l’ambiance comme le comportement alimentaire ont un impact sur notre bien-être. Mâchez chaque bouchée vingt à trente fois, prenez conscience du goût.

Continuer à lire

Bilan rapide pour votre bien-être personnel
Vous êtes souvent stressé ou épuisé ? Faites un bilan rapide gratuit.
25 août 2022

Une alimentation ayurvédique le matin
Qu’apporte un petit déjeuner chaud ? Vous trouverez ici les principes de l’ayurvéda et des recettes.
6 août 2020 3 minutes

Newsletter

Apprenez-en plus sur les thèmes importants liés à la santé et obtenez toutes les informations sur nos offres attrayantes, tout simplement par e-mail. Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter :

Envoyer

Merci pour votre inscription.
Vous venez de recevoir un e-mail avec un lien de confirmation. Veuillez cliquer sur ce lien pour finaliser votre inscription.

Malheureusement, une erreur s’est produite.

Vos données n’ont pas pu être transmises. Veuillez réessayer ultérieurement.