Vue d’ensemble

Soulager une grippe estivale

Rhume, toux et enrouement, et en plein été ! Qu’est-ce qu’une grippe estivale, comment la traiter et s’en prémunir.

Le nez coule, un mal de tête se fait sentir. Vous commencez par tousser, de plus en plus fort. Vous aviez prévu de passer ce bel après-midi d’été dehors, mais le plan tombe à l’eau. Vous vous sentez dans un état grippal, avec juste l’envie d’aller au lit.

Mais qu’est-ce que ça peut bien être ? Durant la saison estivale, il peut paraître étonnant de tousser et d’avoir mal à la gorge. Et pourtant : en été, les virus continuent à circuler et peuvent déclencher une infection grippale. D’ailleurs, notre système immunitaire est très sollicité en été – ce n’est pas seulement le cas l’hiver. Heureusement, une grippe estivale n’est pas une affection sérieuse, malgré le terme « grippe ».

Différence entre grippe et grippe estivale

La grippe estivale désigne le plus souvent un rhume, une « infection grippale ». Elle peut être causée par un grand nombre de virus. Il s’agit souvent de ce que l’on appelle les « Enterovirus ». Ces virus se multiplient dans l’intestin et sont éliminés avec les selles. Contrairement à la plupart des rhumes et à la grippe, les Entovirus se transmettent donc la plupart du temps par contact, par exemple avec une poignée de main.

Le terme de « grippe estival » est donc faux : Les toux et les refroidissements ne sont pas des grippes. La vraie grippe fait des siennes en hiver. Les virus de l’influenza se déclenchent. Les profanes confondent souvent les deux termes. Du point de vue médical, il s’agit de deux pathologies différentes.

Les rhumes et les grippes diffèrent également dans l’apparition des symptômes et la gravité de la maladie. Un rhume se développe durant plusieurs jours. Au bout d’une semaine, on se sent généralement mieux. Les symptômes d’une grippe apparaissent brutalement. Les patients touchés doivent ensuite rester alités jusqu’à dix jours et ont besoin de plusieurs semaines pour se remettre complètement.

Symptômes typiques de la grippe estivale

Même si les virus du rhume estival n’ont rien à voir avec une grippe classique : les symptômes se recoupent parfois. Voici les symptômes typiques d'une grippe estivale :

  • Eternuements
  • Toux
  • Douleurs à la gorge, aux oreilles et mal de tête
  • Perte d’appétit
  • Fièvre
  • Frissons
  • Parfois également, maux de ventre et diarrhée
Durée

La phase aiguë d’une grippe estivale dure environ trois jours. Si vous souffrez toujours de fortes douleurs passé ce délai, il est préférable de consulter votre médecin de famille. Cela vaut également si vous avez plus de 39 degrés de fièvre. Il faut compter environ une semaine pour surmonter le rhume.

Remèdes naturels et médicaments : ce qui aide

Comment atténuer au maximum les symptômes d'une grippe estivale ? Important : avant tout, le corps a besoin de repos. Même si vous avez envie de profiter du beau temps et des douces soirées d’été : reposez-vous une semaine afin de reprendre des forces. Sinon, vous transmettrez votre virus.

Si vous souffrez d’une grippe estivale, les remèdes naturels contre le rhume, les maux de tête et la toux soulageront vos symptômes.

Conseils de traitement :

  • Cure de sudation
    Si vous avez l’impression qu’un rhume se prépare, une cure de sudation peut faire des miracles. Elle permet d’augmenter les défenses du corps. Prenez un bain chaud avec quelques gouttes d’huile de thym et buvez une à deux tasses de tisane sudorifique (sureau, tilleul, camomille, gingembre). Après cela, mettez-vous au lit et couvrez-vous bien. Attention : les cures de sudation sont à proscrire si vous souffrez de problèmes cardiaques ou circulatoires.
  • Hydratation
    Buvez une grande quantité d’eau, de tisane ou de jus de fruit.
  • Maux de gorge
    Buvez des infusions de camomille, de sauge et de thym ou du lait chaud avec du thé afin de calmer l’inflammation.
  • Toux sèche
    Du lait tiède avec du miel, ainsi qu’une tisane de plantain ou de cynorhodon réduisent l’irritation. La tisane de primevère officinale, fenouil, anis ou thym soulage la toux grasse.
  • Eternuements
    Dissolvez une cuillerée à thé de sel dans un litre d’eau. Rincez-vous le nez avec cette solution. Cela permet d’éliminer les virus et bactéries des fosses nasales.
  • Fièvre
    Le paracétamol ou les compresses aident à diminuer la température.
  • Compresses
    Imbibez deux serviettes avec de l’eau et du vinaigre, et placez-les autour des mollets. Enveloppez-vous dans une serviette éponge et couvrez-vous. Changez les compresses une fois que celles-ci se sont réchauffées.

Combien de temps une grippe estivale est-elle contagieuse ?

Une personne qui tousse ou éternue souvent dissémine des virus dans l’air. Vous pouvez être infecté par ces gouttelettes. Les deux-trois premiers jours, on est particulièrement contagieux. Le risque persiste toutefois jusqu’à une semaine. Il est donc préférable d’éviter tout contact pendant ce laps de temps. On peut toutefois transmettre ce rhume avant même l’apparition du rhume : comme les virus se sont déjà installés, le risque augmente significativement dès les premiers signes.

Existe-t-il un vaccin contre la grippe estivale ?

Le vaccin contre la grippe prémunit exclusivement contre le virus influenza en hiver. Il n’existe pas de vaccin contre les infections virales de l’été. Il est d’autant plus important de vous protéger contre les infections.

Suivez ces conseils pour prévenir une grippe estivale :

Pour avoir un rhume, pas besoin d’attraper froid. Il suffit d’avoir un système immunitaire affaibli, après quoi les agents infectieux ont le champ libre.

  • Buvez suffisamment. Ainsi, vos muqueuses restent suffisamment humides.
  • Aérez régulièrement vos pièces. Faites souvent de l’exercice au grand air.
  • Evitez la climatisation et les courants d’air.
  • Nettoyez-vous régulièrement les mains avec du savon.
  • Evitez la foule.
  • Dormez suffisamment et optez pour une alimentation saine.
  • Portez des vêtements mouillés ou humides, pas trop longs.
  • Ne vous exposez pas à un soleil de plomb. Les bains de soleil prolongés augmentent le risque d’infection virale et peuvent affaiblir le système immunitaire.
  • Prudence avant de boire une boisson glacée : malgré leur effet rafraichissant, elles peuvent aussi refroidir excessivement les muqueuses et affaiblir vos mécanismes de défense contre les virus.

Mots-clés

Remèdes naturels contre la grippe et le rhume

Vous avez attrapé la grippe ou un rhume ? Découvrez ici des remèdes naturels pour soulager la fièvre, la toux ou les maux de gorge.

Conseils pour une alimentation équilibrée

Ce que l’on mange et l’on boit influence notre santé et notre bien-être. Voici quelques conseils pour une alimentation équilibrée, sans oublier de vous faire plaisir.

Sujets avec cet article