Vue d’ensemble

Fraude sur Internet : conseils pour le shopping

Le commerce en ligne est en plein essor. Il attire des escrocs (sites factices ou autres arnaques). Ioannis Martinis de l’assurance protection juridique Helsana vous indique les précautions à prendre.

Monsieur Martinis, quels sont les risques du shopping en ligne ?

Les escrocs sévissent sur Internet par toute une série de stratagèmes. Il arrive régulièrement que l’acheteur ne reçoive pas ce qui avait été convenu et payé. Ainsi, la montre supposée de marque est une contrefaçon ou la location de vacances n’existe pas dans la réalité.

Quels sont les cas en hausse dans l’assurance protection juridique ?

Outre des offres fictives, nous nous occupons de plus en plus dans la protection juridique de litiges concernant des vices de produits, par exemple un canapé décrit comme neuf sur Ricardo qui se révèle défectueux à la maison. Certains prestataires tentent d’attribuer le défaut au transport et de rejeter la responsabilité sur l’acheteur – souvent avec succès, car le client ne connaît pas ses droits ou est peut-être dépassé par l’affaire.

« Certains prestataires essaient de rejeter la responsabilité sur l’acheteur. »

Advocare EXTRA : une protection juridique dans toutes les situations de la vie

Helsana Advocare EXTRA vous protège en cas de litiges sur Internet, dans la sphère privée et dans la circulation, partout dans le monde. Découvrez pourquoi une assurance protection juridique est recommandée.

Prestations Advocare EXTRA

Comment se protéger contre les fraudes ?

Avec une portion raisonnable de scepticisme comme pour toutes vos activités sur le Net. L’expéditeur est-il crédible ? Googlez le nom, la description du produit, le lieu de vacances. Même si c’est laborieux : lisez les conditions générales. L’assurance protection juridique d’Helsana assiste volontiers les clients même en cas de doutes, avant qu’un sinistre ne se produise.

Quelles sont mes chances en cas de litige sans avocat et sans assurance protection juridique ?

Sans aide juridique, les prétentions juridiques sont difficiles à faire valoir dans le contexte international du Web. La poursuite en justice est plus complexe, les flux d’argent souvent opaques. Si vous engagez malgré tout un avocat sans détenir d’assurance protection juridique, vos frais seront parfois plus élevés que le montant du litige.

Le juriste Ioannis Martinis est expert en droit sur Internet au sein de Helsana Protection juridique SA.

Stopper le cyberharcèlement

Le cyberharcèlement a des conséquences graves pour les victimes et harceleurs. Ioannis Martinis, juriste, explique comment aider les victimes.

Respiration

9 Article