Vue d’ensemble

Des faits passionnants concernant la prime

Saviez-vous que les femmes dépensent plus pour la caisse-maladie que les hommes ? Lisez cette information et d’autres faits intéressants issus du rapport Helsana sur les primes des caisses-maladie.

Aujourd’hui, seuls 30 pour cent de la population suisse environ sont assurés selon le modèle standard. 70 pour cent des assurés paient au moins 12 pour cent de prime en moins, parce qu'ils ont conclu le modèle de médecin de famille ou le modèle Telmed. Saviez-vous qu’il existe au total plus de 240 000 primes différentes ? Ce chiffre élevé provient des différents assureurs, des modèles d’assurance, des niveaux de franchise, de l’inclusion de l’accident, des groupes d’âge et des régions de primes.

Le principe de la solidarité égalise les primes

Si les collectifs d’assurance étaient des communautés d’assurance autonomes dans les modèles de rabais, les primes des modèles de rabais seraient plus basses. Au contraire, celles des modèles standards seraient plus élevées. Mais c’est là que notre principe de solidarité pose une limite : le modèle standard avec sa franchise basse est en règle générale plutôt souscrit par des assurés malades, et les modèles d’assurance alternatifs en revanche plutôt par des personnes en bonne santé. Les personnes en bonne santé paient ainsi une contribution de solidarité aux malades.

Les différences cantonales sont proportionnellement moindres

Les primes sont de hauteurs différentes également par canton. Les primes dans le canton de Zurich correspondent à peu près à celles qui devraient en fait être valables pour toute la Suisse si des primes uniformes étaient prélevées. En revanche, dans le canton d’Appenzell-Rhodes intérieures, la prime devrait être relevée d’environ 900 francs. Toutefois, ces différences de primes deviennent proportionnellement toujours plus petites.

Les femmes dépensent plus d’argent pour les primes

Autre fait intéressant, c’est que les femmes dépensent en moyenne davantage pour leur assurance de base. Et ce bien que la prime de l’assurance de base ne se différencie pas par sexe. Manifestement, les femmes choisissent des modèles plus chers que les hommes et paient ainsi des primes plus élevées à travers toutes les classes d’âge.

Mots-clés

Pourquoi augmentent les primes d’assurance-maladie

Les primes d’assurance-maladie augmentent chaque année. Découvrez quels sont les facteurs favorisant cette hausse et ce qu’il advient des primes.

Evolution des primes et conseils pour économiser

Rudolf Bruder, membre de la DE, explique pourquoi la prime moyenne est peu probante dans le modèle standard et comment optimiser votre prime.

Une assurance optimale

9 Article