Vue d’ensemble

Conseils contre la gueule de bois

Une consommation excessive d’alcool chamboule l’estomac et donne un bon mal de crâne. Voici les meilleurs moyens de lutter contre la gueule de bois.

Mal de crâne, étourdissements, nausées – les lendemains de fête, notre corps nous signale clairement que nous avons consommé de l’alcool en trop grande quantité. Découvrez ici les effets de l’alcool et comment votre corps l’absorbe.

Voici quelques conseils pour se remettre d’une nuit de folie :

  • L’alcool favorise la déshydratation. Le lendemain, buvez de l’eau plate en quantité suffisante. Vous pouvez aussi boire une tisane aux herbes ou un jus de fruits mélangé à de l’eau.
  • Prenez l’air. Vous activerez ainsi votre circulation sanguine, ce qui favorisera votre rétablissement.
  • Passez quelques gouttes d’huile de menthe poivrée sur votre front et vos tempes. Vous détendez ainsi votre musculature et soulagez vos maux de tête. Une lingette humide sur le front peut aussi être utile.
  • Le thé au gingembre ou à la camomille soulage le système nerveux. Vous luttez ainsi contre les nausées et les brûlures d’estomac.
  • Offrez-vous un petit déjeuner revigorant si votre nausée le permet. Mangez ce qui vous fait plaisir. Idéalement, préférez des plats riches en protéines et substances nutritives, comme des œufs brouillés avec du lard. Pour retrouver un équilibre électrolytique, vous pouvez aussi manger des aliments salés, par exemple un bretzel salé ou un délice. Vous rééquilibrerez ainsi vos fluides corporels.
  • Ne prenez pas de paracétamol pour lutter contre votre mal de crâne. Le principe actif est absorbé par le foie et celui-ci a déjà fort à faire avec l’alcool. Mieux vaut prendre de l’ibuprofène. Les antiacides sont efficaces pour lutter contre les brûlures d’estomac. Soyez prudent avec l’aspirine si vous avez des problèmes gastriques.
  • Le fait de reboire de l’alcool n’aide pas du tout à faire passer la gueule de bois. Certes, les symptômes diminuent temporairement mais pour mieux réapparaître par la suite.
  • Ménagez votre corps. Le lendemain, restez un peu plus longtemps au lit.

Rien ne vaut une bonne préparation. Ces quelques conseils permettent de lutter contre la gueule de bois :

  • Ne buvez pas l’estomac vide ! Mangez surtout des plats riches en graisses. Elles freineront en effet l’assimilation de l’alcool dans le sang. Prudence toutefois : l’assimilation n’est que retardée, pas annulée.
  • Buvez suffisamment d’eau – un verre d’eau pour chaque verre d’alcool consommé. Si votre sang reste fluide, vous éviterez la déshydratation. Vous aurez ainsi nettement moins de risques d’avoir mal au crâne.
  • Ne fumez pas. La nicotine a pour effet de réduire le taux d’alcool dans le sang, ce qui donne l’impression de pouvoir consommer à nouveau de l’alcool. La gueule de bois est ainsi programmée.
  • Buvez des boissons alcoolisées sans sucre ou avec peu de sucres. Le sucre ralentit l’assimilation de l’acétaldéhyde. L’acétaldéhyde est un métabolite endogène toxique dérivé de l’alcool.

Quels effets a l’alcool dans le corps ?

Vin chaud, champagne et autres coulent à flots ces jours-ci. En savoir plus sur l’effet et la dégradation de l’alcool après le plaisir.

Sujets avec cet article

Le sommeil

8 Article