Vue d’ensemble

Cancer de la peau: prévention indispensable

Le cancer de la peau est une maladie répandue qui touche chaque année plus de 2000 personnes en Suisse. Il résulte principalement d’une exposition excessive aux rayons UV émis par le soleil, dont l’effet nocif pour la peau est largement sous-estimé. Bronzer peut donc coûter cher. Pour se protéger, il est conseillé d’éviter les bains de soleil et de se protéger du soleil. Les personnes ayant la peau sensible sont invitées à effectuer régulièrement des contrôles chez le médecin.

Skincheck - Dalmatiner

Le dépistage précoce peut sauver des vies

Les rayons du soleil sont bénéfiques pour l’être humain: ils stimulent le métabolisme, mettent de bonne humeur et aident à se détendre. Cependant, si l’on s’expose trop au soleil, les rayons UV émis par celui-ci peuvent provoquer des lésions à court et à long terme. De plus en plus de personnes souffrent de problèmes de peau dus au soleil. Ainsi, 50 à 70% des cas de cancer de la peau sont provoqués par une exposition excessive au soleil. On sous-estime souvent le soleil, car l’épiderme peut subir des dommages même en l’absence de coup de soleil. Les produits de protection solaire avec un indice de protection UVA et UVB élevé sont indispensables, sans oublier les vêtements qui protègent des rayons UV.

Cancer de la peau: qu’est-ce que c’est exactement?

Le cancer de la peau peut survenir sous différents types et formes et avoir différents degrés de gravité. Le mélanome est la forme la plus grave de cancer de la peau. Vous trouverez ici des informations complémentaires.

Suis-je une personne à risque?

  • Vous avez la peau claire avec des taches de rousseur, les yeux clairs et les cheveux blonds ou roux.
  • Vous attrapez régulièrement des coups de soleil et ne bronzez pas, ou seulement très légèrement.
  • Vous avez eu plusieurs fois des coups de soleil violents ou avez été exposé(e) à un fort rayonnement solaire dans votre enfance ou à l’adolescence.
  • Il existe des antécédents de mélanomes ou d’autres cancers de la peau dans votre famille.
  • Vous avez de nombreux grains de beauté, dont certains mesurent plus de 6 mm et ont une forme irrégulière ou une coloration inhabituelle.

Les personnes à risque devraient faire examiner leur peau par un spécialiste une à deux fois par an.

Comment se protéger du soleil?

Éviter toute exposition au soleil entre 12h et 14h
Évitez de vous exposer au soleil aux heures d’ensoleillement maximal.

Dans la mesure du possible, rester à l’ombre
Veuillez exposer vos enfants aussi peu que possible au rayonnement direct du soleil: 80% de toutes les lésions de la peau provoquées par le soleil surviennent avant l’âge de 18 ans. Lunettes de soleil, chapeau et t-shirt offrent la meilleure des protections, en particulier pour la peau sensible des enfants.

Renouveler l’application de la crème
Utilisez une crème solaire avec un indice de protection solaire élevé de 50+, qui vous protège des rayons UVA et UVB et n’oubliez pas d’en appliquer toutes les deux heures. Portez également des lunettes de soleil et un chapeau. Informations complémentaires sur la protection solaire (PDF, 92KB) .

Bien que les produits de protection solaire actuels agissent immédiatement, il est important de les appliquer avant l’exposition au soleil. Consultez un dermatologue si un grain de beauté vous semble suspect.

La méthode ABCDE pour surveiller vos grains de beauté

Un auto-examen régulier est absolument indispensable pour détecter un mélanome.

La méthode ABCDE (PDF, 567KB) vous permet de contrôler systématiquement l’aspect et les modifications de vos grains de beauté.

A: Asymétrie (divergence de la forme ronde ou ovale)

B: Bords irréguliers (bords irréguliers ou pas nets)

C: Coloration (non homogène)

D: Diamètre (plus de 6 mm)

E: Diamètre (plus de 6 mm)

Parlez de la méthode autour de vous – et protégez aussi vos proches

Agissez et parlez simplement et rapidement de la méthode à vos proches. Inscrivez-vous dès maintenant et devenez Skin Checker.

Un simple contrôle peut sauver des vies. 90% des cancers de la peau détectés de manière précoce peuvent être guéris!

Mots-clés

Article suivant

Témoignages de personnes atteintes de maladies psychiques

Les troubles psychiques comptent parmi les maladies les plus répandues au pays. En effet, près de 17% de la population suisse souffre d’un ou de plusieurs problèmes psychiques, selon l’Observatoire suisse de la santé. Quatre personnes touchées racontent comment elles composent avec la maladie et ce qui les aide à guérir. Elles espèrent ainsi inspirer du courage à d’autres.

Une retraite sans soucis

Prévoyez à temps votre retraite en suivant nos recommandations.

Articles similaires

Signes de maladie à l’étranger

Changer de style de vie peut avoir des conséquences sur la santé. Dans les cas graves, la centrale d’appels d’urgence d’Helsana est à vos côtés.

Aide médicale rapide à l’étranger

En cas de maladie subite ou d’accident à l’étranger, mieux vaut conserver son sang-froid et prendre les mesures qui s’imposent.

Sujets avec cet article

La bonne alimentation

4 Article