Tout sur les finances

Franchises annuelles à option

Si vous optez pour une franchise plus élevée que la franchise minimale légale de CHF 300.-, vous pouvez réaliser des économies massives sur les primes de l'assurance de base.

Si vous recourez à des prestations médicales au titre de l'assurance de base, la loi vous oblige à participer aux coûts occasionnés à hauteur d'un montant annuel fixe (franchise annuelle).

Franchise annuelle à option Économie maximale*
Adultes CHF 500.– rabais de 8%
CHF 1000.– rabais de 20%
CHF 1500.– rabais de 30%
CHF 2000.– au moins 35% de rabais
CHF 2500.– au moins 40% de rabais
Enfants CHF 500.– rabais de 50%

Calculer la prime

La franchise minimale légale – aussi appelée franchise ordinaire – est de CHF 300.– par année civile pour les adultes à partir de 19 ans. Cependant, vous pouvez également opter volontairement pour une franchise plus élevée et assumer ainsi une plus grande responsabilité. Ce choix est récompensé par un rabais sur les primes. Plus la franchise est élevée, plus la prime de l'assurance de base est avantageuse.

Pour les enfants jusqu'à 18 ans, la loi n'impose pas de franchise annuelle. Cependant, si vous souhaitez également profiter d'un rabais sur les primes de vos enfants, nous vous proposons pour eux une franchise à option de CHF 500.– par année civile.

Réglementation différente pour les frontaliers

Pour les frontaliers des États de l'UE/AELE, la franchise annuelle légale pour les adultes est également de CHF 300.– par année civile. Aucune franchise n'est exigée pour les enfants jusqu'à 18 ans. Cependant, les franchises à option ne sont pas autorisées pour les frontaliers. Ils n'ont donc pas la possibilité d'opter pour une franchise plus élevée pour bénéficier d'une réduction de primes.

* Malheureusement le rabais maximal possible ne peut pas toujours être accordé dans sa totalité. En effet, conformément aux dispositions légales, la prime réduite peut être au maximum 50% meilleur marché que la prime ordinaire avec la franchise minimale légale de CHF 300.– (couverture accident comprise).

Par ailleurs, les assureurs-maladie peuvent accorder un rabais maximal de 70% du risque supplémentaire assumé par les assurés par le biais d'une franchise plus élevée (soit la différence entre la franchise minimale légale et des franchises à option plus élevées).