Le contact direct du Groupe Helsana

Communications au client

Évolution des primes

Les primes augmentent année après année. Nous vous expliquons le rapport entre les coûts et les primes – et montrons comment Helsana influence l’évolution des primes et ce que vous pouvez faire personnellement contre les primes élevées. Ainsi, nous contribuons ensemble à ce que notre système de santé de qualité reste abordable à l’avenir.

  1. Ventilation des primes par coûts de prestation
  2. Ce qui fait augmenter les coûts
  3. Évolution des coûts
  4. Nous négocions des conditions plus avantageuses
  5. Nous nous engageons politiquement pour des primes plus basses
  6. Nous luttons contre les escrocs et les profiteurs pour maintenir des primes basses
  7. Nous vous accompagnons gratuitement en cas de grave accident ou de longue maladie
  8. Économiser dans l’assurance de base Économiser dans l’assurance de base grâce aux modèles d’assurance alternatifs aux modèles d’assurance alternatifs
  9. Obtenir des médicaments moins chers auprès de nos pharmacies de vente par correspondance
Vers le haut

Ventilation des primes par coûts de prestation

Les coûts de prestation occasionnés doivent être couverts par des primes. L’assurance de base ne génère pas de bénéfices; les excédents alimentent les réserves. Le graphique suivant montre dans quels domaines quels types de frais sont occasionnés et à combien ils se chiffrent.

Évolution des primes

En 2013, l’assurance obligatoire des soins (AOS) a payé des prestations de soins pour près de 27,9 milliards de francs. Les assurés ont participé aux coûts à hauteur de 3,9 milliards de francs. Ce montant est composé de la quote-part et de la franchise.

Les dépenses dans l’AOS ont été financées principalement par les paiements de primes des assurés. Les recettes de primes se sont élevées à 24,8 milliards de francs, dont 4 milliards de francs ont été financés par la réduction individuelle des primes. D’autres produits ont également contribué au financement, en particulier les produits des placements de capitaux de 373 millions de francs.

«Primes, coûts et explications» (de notre association Curafutura)

Vers le haut

Ce qui fait augmenter les coûts

La concurrence entre les assureurs-maladie est fortement réglementée. Les assureurs sont tenus de rembourser toutes les prestations au titre de l’assurance de base. Les incitations pour proposer des traitements avantageux en termes de coûts sont quasiment inexistantes. De même, les progrès médicaux et technologiques ainsi que l’élargissement constant du catalogue des prestations font augmenter les coûts. Les découvertes scientifiques ont leur prix: les nouveaux médicaments sont souvent beaucoup plus coûteux que leurs prédécesseurs.

La hausse des coûts est aussi due au fait que les assurés ont des exigences élevées et sont soucieux de leur santé: même les personnes en bonne santé perçoivent de plus en plus de prestations. Enfin, le vieillissement de la population implique que les prestations de santé sont perçues plus longtemps.

En 2015 aussi, les coûts, et donc les primes, ont nettement augmenté. Et ce bien qu’Helsana s’engage résolument pour un système de santé pouvant être financé à long terme.

«Besoins de réforme de l’assurance-maladie et du système de santé» (de notre association Curafutura)

Vers le haut

Évolution des coûts

En 2011, les coûts de l’assurance obligatoire des soins s’élevaient à environ 25 milliards de francs par an, soit 3171 francs par habitant. Ces dix dernières années, le domaine hospitalier ambulatoire a augmenté de manière disproportionnée, sa croissance atteignant 7,1%. C’est plus du double de la croissance moyenne de tous les autres domaines. Sur cette même période, l’évolution des coûts dans le domaine des soins à domicile (+7,2%) a également été largement supérieure à la moyenne. Les coûts dans le domaine hospitalier stationnaire ont augmenté de 3,4%; ils représentent avec 22,8% la plus grande part des coûts de santé.

Rapport du Groupe Helsana
«Assurance-maladie – Bref tour d’horizon» (de notre association Curafutura)

Vers le haut

Nous négocions des conditions plus avantageuses

Helsana s’engage résolument afin que les primes restent abordables à long terme, tout en maintenant la meilleure qualité, au meilleur prix. Aussi Helsana a-t-elle créé, en collaboration avec deux autres assureurs-maladie, la communauté d’achat HSK. Cette organisation juridiquement indépendante permet à ses membres de percevoir des prestations à des conditions plus avantageuses et d’en faire bénéficier les assurés.

Communauté d’achat HSK (Helsana, Sanitas et CPT)

Vers le haut

Nous nous engageons politiquement pour des primes plus basses

Helsana s’engage également au niveau politique pour ses clients à travers des échanges réguliers avec les autorités et le monde politique. En tant qu’assureur-maladie leader en Suisse comptant plus de 1,9 million d’assurés, Helsana a une grande influence.

Positions politiques d'Helsana

Vers le haut

Nous luttons contre les escrocs et les profiteurs pour maintenir des primes basses

Les factures de médecin falsifiées de Suisse et de l’étranger, les justificatifs truqués ou mal remplis de fournisseurs de prestations, les salaires perçus indûment en raison d’un retour retardé au travail: la liste des fraudes en matière de prestations d’assurance est longue. Ces dernières années, Helsana a intensifié ses mesures de lutte contre la fraude et ainsi économisé des millions. Grâce à cet engagement, nous contribuons à limiter les coûts et donc aussi les primes.

Article «Gare à l’arnaque» (magazine clients Senso)

Vers le haut

Nous vous accompagnons gratuitement en cas de grave accident ou de longue maladie

Ne pas pouvoir travailler pendant une longue période suite à une maladie ou un accident n’est pas seulement difficile du point de vue de la santé. Des considérations professionnelles, juridiques, sociales et financières viennent s’ajouter aux questions médicales. Souvent, de nombreux intervenants sont impliqués tels que les médecins, l’employeur, les assureurs et les instances administratives. Cela peut rapidement devenir complexe. Il faut que quelqu’un garde la vue d’ensemble et connaisse bien le système social suisse. Quelles offres existent et auprès de qui peuvent-elles être demandées? Qui paie quoi? Le Helsana Case Management vous aide à répondre à de telles questions. Les case managers assurent un suivi complet des patientes et patients. Ils coordonnent les traitements et toutes les mesures nécessaires pour un retour rapide au travail. Leur intervention évite les doublons et décharge aussi bien le patient que l’employeur. Une prestation facultative, gratuite.

Quatre patients racontent comment leur case manager Helsana les a aidés
Vue d’ensemble du Helsana Case Management

Vers le haut

Économiser dans l’assurance de base Économiser dans l’assurance de base grâce aux modèles d’assurance alternatifs aux modèles d’assurance alternatifs

Dans l’assurance de base, vous avez la possibilité de choisir le modèle standard – ou un modèle d’assurance alternatif plus avantageux. Avec ce modèle, vous vous adressez toujours au même interlocuteur en cas de problèmes de santé: une hotline de conseil médical, un médecin de famille ou un cabinet de groupe. Ceux-ci coordonnent vos traitements auprès de médecins, de spécialistes et d’hôpitaux. Vos traitements sont ainsi plus sûrs et les doublons sont limités, ce qui permet d’économiser des frais de santé. Vous en profitez sous la forme d’une prime plus avantageuse dans l’assurance de base. Les modèles d’assurance alternatifs ont la cote: près de 61% de tous les assurés Helsana ont déjà opté pour un tel modèle.

Alternative insurance models

Vers le haut

Obtenir des médicaments moins chers auprès de nos pharmacies de vente par correspondance

Les médicaments sont chers. Grâce à notre partenariat avec quatre pharmacies suisses de vente par correspondance, vous pouvez payer moins pour vos médicaments. Vous contribuez ainsi à réduire les coûts de la santé tout en réalisant des économies et en profitant: vous recevez vos médicaments rapidement et simplement par la Poste directement à la maison. Les médicaments sur ordonnance sont même exonérés de frais de port. Le processus de commande est très simple. Si vous le souhaitez, des spécialistes peuvent vous conseiller par téléphone. En toute discrétion. Demandez également s’il existe des génériques: ils ont le même principe actif que le médicament original, mais coûtent nettement moins cher.

Pharmacies de vente par correspondance