Soins pour personnes âgées

Séjour en établissement médico-social

«Je suis maintenant dans un EMS et je m’habitue petit à petit à la vie dans mon nouvel environnement. Mon ancien chez-moi me manque, bien sûr, et je me sens un peu seul parfois. Qu’est-ce que je peux faire pour changer cela? Je me demande également quels droits j’ai réellement dans l’établissement...»

Aufenthalt im Pflegeheim

Grâce à votre expérience de vie, vous savez que votre attitude est déterminante pour faire face à l’adversité. N’acceptez pas que l’on vous prive des bons souvenirs qui agrémentaient votre foyer, mais n’oubliez pas non plus d’aller de l’avant..

Pour que vous vous sentiez bien mentalement et physiquement, il est important que vous participiez, dans la mesure du possible, à la vie en communauté de l’établissement. Entretenez des contacts avec les autres pensionnaires et ne portez pas trop d’attention à leurs éventuelles manies. Chacun d’entre nous devient quelque peu entêté en vieillissant, mais, espérons-le, un peu plus sage aussi. Allez vous promener si votre mobilité vous le permet.

Rester actif mentalement et physiquement

Restez actif: profitez des offres de l’établissement et participez à des activités de groupe, des cours et des excursions. Les jeux de société, les énigmes à résoudre et la lecture sont des possibilités amusantes d’entraîner la mémoire. Vous aimez peut-être vous retrouver seul de temps en temps, mais veillez à ne pas trop vous exclure. Préservez votre indépendance autant que possible. Faites vos courses vous-même en dehors de l’établissement si votre santé vous le permet. Rendez-vous de temps à autre à un concert ou allez au théâtre et faites-vous emmener par un proche ou une amie.

Le droit à un traitement respectueux

En tant que pensionnaire d’un établissement médico-social, vous avez le droit d’être pris au sérieux en tant que personne. La direction de l’établissement et le personnel soignant sont tenus de respecter votre autonomie et de prendre vos besoins et désirs au sérieux. Vous avez également le droit de vous plaindre si vous n’êtes pas satisfait. Cherchez le dialogue avec la personne en charge ou son supérieur hiérarchique et justifiez vos critiques. Tout problème peut être résolu si toutes les personnes concernées tendent la main. Si un conflit a priori insurmontable se prépare, vous ou vos proches pouvez contacter le Centre de réclamations indépendant pour personnes âgées (UBA) (Zurich/Schaffhouse, Suisse centrale et orientale). Il conseille et soutient les personnes âgées qui sont dupées, exploitées ou négligées.

La question se pose aussi régulièrement pour les proches de personnes qui vivent dans un établissement médico-social. Adressez-vous à la direction de l’établissement, au personnel soignant ou, dans le cas d’affaires médicales, au médecin traitant qui pourront vous renseigner de manière compétente. Entretenez le contact avec la direction de l’établissement et enquérez-vous de temps en temps de leur avis sur l’état de santé de la personne vivant dans l’établissement.

Que peut faire Helsana pour vous?

Au titre de l’assurance de base, vous recevez entre 9 et 108 francs par jour selon la classification des soins. L’assurance des soins de longue durée CURA ou VIVANTE prend en charge une participation pour l’hôtellerie (chambre, restauration, linge etc.) selon les forfaits journaliers convenus.

Établissement médico-social (EMS)

Assurance de base
Coûts selon le tarif

Vous sont remboursés les coûts selon le tarif convenu pour les prestations de soins stationnaires dans un EMS. Le tarif est indexé en fonction de votre degré de nécessité de soins; ce degré est convenu à votre admission.

Les frais de pension (hébergement et pension en EMS) ne sont pas couverts par l'assurance de base.


CURA
Forfaits journaliers convenus

En cas de nécessité de soins avérée, vous sont octroyées à l'expiration du délai d'attente convenu des indemnités journalières à hauteur des sommes assurées pour les frais de pension non couverts par l'assurance de base (hébergement et pension) en EMS.

Conditions:

  • vous bénéficiez de prestations de soins au titre de l'assurance de base d'une durée moyenne de plus de 60 minutes par jour.
  • Vous bénéficiez de prestations de soins stationnaires effectuées par un fournisseur de prestations (LAMal) reconnu par la loi sur l'assurance-maladie.
  • Le séjour stationnaire a eu lieu dans un établissement reconnu (p. ex. EMS) en Suisse.
  • Vous pouvez clairement attester des coûts non couverts pour l'hôtellerie.

Informations sur le produit:
CURA
VIVANTE
Indemnités journalières convenues

Vous êtes considéré comme personne nécessitant des soins lorsque, suite à une maladie ou à un accident, vous avez besoin de l'aide de tiers pour l’accomplissement des tâches quotidiennes sur une période d'au moins 6 mois. Ces tâches sont les suivantes:

  • se nourrir;
  • faire sa toilette et se vêtir;
  • aller aux toilettes;
  • se lever et marcher;
  • monter des escaliers.

Le degré lié à la nécessité de soins est déterminé par un expert indépendant selon un barème standardisé. Il existe quatre degrés: 25%, 50%, 75% ou 100%. Pour un taux de 25%, vous sont octroyés les 25% de l'indemnité journalière.

En cas de nécessité de soins avérée, vous est octroyée l'indemnité journalière contractuelle convenue dont vous pouvez librement disposer (nul besoin d'adresser des justificatifs à quiconque); vous pouvez par exemple utiliser cette indemnité pour les frais d'hôtellerie non couverts en EMS (hébergement et pension).

Le montant de l'indemnité journalière versée est indexé en fonction de la variante choisie et de votre degré en matière de nécessité de soins.

Conditions:

  • un certificat médical atteste de la nécessité de soins sur plus de six mois.
  • Le degré en matière de nécessité de soins s'élève à au moins 25%.

Informations sur le produit:
VIVANTE