Rester en bonne santé

«La danse est une forme de libération.»

Tanzen

Lori Pisano et Mike Mayer enseignent le hip-hop.

La danse est une forme de libération. Nous en avons fait l’expérience à maintes reprises. Danser régulièrement permet de garder la forme, mais également de gagner en assurance et d’être plus ouvert. Nous l’avons constaté chez plusieurs élèves, qui étaient encore un peu timides avant de s’adonner à la danse. Peu à peu, ils ont pris confiance en eux et se sont sentis mieux dans leur peau.

Nous dansons tous les deux depuis l’âge de 14 ans, nous avons expérimenté plusieurs styles et participé à divers ateliers et formations. Maintenant, nous travaillons comme danseurs et chorégraphes. En 2009, nous avons fondé la «Milo Dance Academy». Pour nous, le hip-hop est plus qu’un style musical, c’est un style de vie.

Il y a un style de danse qui convient à chaque émotion. Le «popping boogaloo» par exemple, né dans les années 1970 et issu de la musique funk, revêt un caractère joyeux. En revanche, le «krumping» est une danse très expressive, qui est exécutée avec vigueur. Elle est idéale pour canaliser l’agressivité. Nous proposons différents styles afin que les élèves puissent choisir celui qui leur convient le mieux. Une fois lancé, on fait corps avec la musique et on ne se rend plus compte de l’effort physique auquel il faut consentir pour danser. En cela, la danse se distingue des autres exercices physiques. De plus, danser permet d’évacuer le stress.

Pour faire du hip-hop, il n’y a aucun prérequis autre que le plaisir de bouger. Tout le reste vient avec un peu de patience.

L’âge n’a aucune importance. Il n’y a pas d’âge idéal pour débuter.

Fonte: Senso 2012