Maladies

Genèse de la maladie pulmonaire BPCO

Le diagnostic de BPCO englobe la bronchite chronique obstructive et l'emphysème pulmonaire. Le tabagisme constitue le principal facteur de risque, raison pour laquelle la maladie est communément appelée «bronchite du fumeur».

COPD

La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) se caractérise par une altération des voies respiratoires qui provoque une baisse de l'oxygène sanguin. À un stade précoce, la BPCO se manifeste par l'apparition de la toux typique du fumeur, à laquelle les personnes concernées prêtent souvent peu d'attention. Il faut attendre un stade avancé pour voir s'intensifier les symptômes typiques de la maladie (expectoration, toux et essoufflement). Une fois le diagnostic posé, il est généralement trop tard pour en ralentir la progression. À un stade très sévère, les patients ont besoin d'un approvisionnement en oxygène et leurs capacités physiques s'en trouvent fortement diminuées.

La BPCO est incurable, mais il est toutefois possible d'en stabiliser l'évolution. La première mesure à prendre consiste à améliorer la qualité de l'air inhalé par le patient atteint, en limitant l'exposition aux substances nocives. D'autres mesures thérapeutiques peuvent permettre de réduire la détresse respiratoire.

Helsana propose à ses clients des offres utiles et autres informations intéressantes en collaboration avec la Ligue pulmonaire.

Informations détaillées sur la BPCO

SiLa brochure de la Ligue pulmonaire relative à la BPCO vous fournira des informations approfondies sur la maladie, les traitements et les interlocuteurs compétents. Vous pouvez la télécharger au format PDF (PDF, 3MB) ou nous contacter pour passer commande.

Passez le test de risque BPCO

À travers quelques questions ciblées, le test de risque BPCO vous permet de déterminer votre risque de développer une BPCO ou d'en être déjà atteint. En fonction de votre résultat, vous recevrez ensuite une recommandation quant à la marche à suivre.

Programme pour l’arrêt du tabagisme

Réduisez votre risque de BPCO grâce à un programme pour l’arrêt du tabagisme et évitez d’inhaler passivement la fumée. Si vous avez souscrit l’assurance complémentaire SANA ou COMPLETA, bénéficiez en plus d’une participation à hauteur de 75% ou de 90% pour le programme.