Herboristerie

Sureau - un délicieux remède contre le rhume

Les Germains le considéraient comme un «arbuste protecteur», gardant la frontière entre l’ici-bas et l’au-delà. Aujourd’hui, le sureau nous fait profiter de ses vertus surtout lors des changements de saison, en nous protégeant des refroidissements accompagnés de fièvre. Preuve scientifique à l’appui.

Holunder

Les vertus légendaires du sureau sont issues de la mythologie des civilisations germaniques. Le «Holderbusch» était considéré comme le trône de la déesse Holda ou Holla, qui protège les plantes, les animaux et les hommes. C’est pourquoi sa présence à proximité des hommes est un signe de bon augure et son absence, un signe d’infamie. Au XIXe siècle, les Frères Grimm ont redonné vie à la déesse Holda dans le conte «Dame Hiver» (Frau Holle). Dans ce conte, la vieille dame aux longues dents transforme les petites fleurs de sureau blanches en plumes et les secoue comme des flocons de neige qui tombent sur la terre. Les baies et fleurs de sureau sont utilisées comme remèdes aux refroidissements depuis la nuit des temps. Il a par ailleurs été reconnu scientifiquement que les baies contiennent des substances qui renforcent le système immunitaire contre le virus de la grippe.

Agir contre la fièvre et les sécrétions

En cas de rhume accompagné de fièvre, les fleurs de sureau permettent à l’organisme de réguler sa température, car elles favorisent la sécrétion des glandes sudoripares. De plus, elles fluidifient les sécrétions au niveau du nez, des sinus et des bronches. Elles permettent en outre aux muqueuses de désenfler et libèrent les sinus de toute impureté, ce qui diminue la toux causée par les sécrétions dans la gorge et dégage les voies respiratoires. Enfin, les baies que l’on trouve sous forme d’extrait de fruit permettent au système immunitaire de lutter plus efficacement contre les infections virales.

Fleurs blanches, baies noires

Le sureau noir (Sambucus nigra L.) pousse généralement en forme d’arbuste et peut atteindre jusqu’à trois mètres de haut. Il adore l’ombre et préfère les sols humides et riches en nutriments. Les jeunes pousses sont vertes, les plus vieilles sont brunâtres et arborent des lenticelles grises. Les fleurs se trouvent en bout de tige, tournées vers le ciel, disposées en fausse-ombelle et formant un bouclier. La floraison a lieu de mai à juillet. En automne, les fleurs se tournent vers le bas pour se transformer en baies noires. En les cuisant, on peut extraire des baies de sureau le fameux jus aux vertus légendaires.