Herboristerie

La rose – reine des cœurs

Presque tous les peuples considèrent la rose comme la reine des fleurs et le symbole de l’amour, seuls les Esquimaux n’ont pas de nom pour elle. En usage interne ou externe, la rose a un effet anti-inflammatoire et aide la peau à se régénérer. Elle est également utilisée en aromathérapie.

Rose gross

De nombreuses légendes décrivent l’origine de la rose. Selon l’une d’elles, elle serait sortie de l’écume avec la déesse de l’amour Aphrodite, raison pour laquelle elle symbolise l’amour. Les Perses la cultivaient dans des roseraies superbes. Jusqu’au XVIe siècle, ils possédaient le monopole du commerce de l’eau de rose et de l’essence de rose.

En France, berceau européen de l’aromathérapie, le processus d’obtention de l’essence de rose n’a été découvert qu’au XIXe siècle. De toutes les espèces de rose, la rose de Damas joue le rôle le plus important dans l’aromathérapie. Sa «fragrance royale» symbolise la grâce absolue.

Propriétés thérapeutiques

Les pétales de rose ont un effet astringent sur les muqueuses et la peau et calment les inflammations. L’eau de rose est également anti-inflammatoire: en gargarismes dans la bouche et la gorge et en usage externe sur la peau du visage. Contre les inflammations des muqueuses vaginales, les bains de siège avec une infusion de pétales de rose ont fait leurs preuves. Dans l’aromathérapie énergétique, on conseille d’inhaler l’huile essentielle de rose de Damas pour surmonter les blessures et reprendre confiance dans la vie. Intégrée dans les préparations cosmétiques, elle renforce l’amour-propre et fait s’épanouir la beauté individuelle.

Multiples variétés de roses

Les pétales pour l’usage thérapeutique sont fournis par Rosa x centifolia. Le «x» signifie hybride, car cette rose est un croisement entre Rosa gallica (elle-même issue de Rosa canina et Rosa alba) et Rosa damascena (dérivée de Rosa gallica et phoenicia ou moschata). Le centifolia est un rosier qui peut atteindre une hauteur de 2 mètres. Les tiges plus anciennes sont très épineuses et retombantes, ce qui lui donne un aspect léger. Les fleurs sont volumineuses et composées d’innombrables pétales. Leur couleur peut aller du blanc virginal au rouge-pourpre foncé en passant par toutes les nuances. L’envers de la feuille est doté de glandes odorantes, raison pour laquelle l’arbuste sent la rose même quand il n’est pas en fleurs.