Immigration en Suisse

Bienvenue chez le leader de l'assurance-maladie en Suisse.

Autres pays, autres mœurs: nous avons rassemblé de manière compréhensible tout ce qu'il faut savoir sur l'assurance-maladie en Suisse sur une page d'information claire, spécialement à l'intention des nouveaux arrivants de l'étranger.

Bien informé, mieux assuré

Ce que vous devriez savoir sur le système de santé et sur l’assurance-maladie en Suisse.

  1. Fonctionnement du système d’assurance-maladie suisse
  2. Assurance obligatoire des soins
  3. Assurances complémentaires facultatives
  4. Délai d'inscription, formalités et procédure
  5. Service de conseil par téléphone
Vers le haut

Fonctionnement du système d’assurance-maladie suisse

En Suisse, i s’inscrire à l’assurance-maladie est une obligation légale. Par conséquent, en vertu de la loi sur l'assurance-maladie (LAMal), toute personne domiciliée en Suisse est en principe tenue de contracter une assurance obligatoire des soins (AOS). Elle couvre les soins médicaux de base en cas de maladie, d’accident et de maternité. C’est pourquoi on l’appelle assurance de base.

Il n’y a toutefois pas d’exception à cette règle. En effet, aux termes de l’Accord sur la libre circulation (ALCP) en vigueur dans les États membres de l’UE/l’AELE, l’assujettissement à l’assurance repose sur le principe de la soumission à la législation du lieu du travail. Vous devez donc souscrire une assurance-maladie dans le pays où vous travaillez ou dans lequel vous percevez une rente.

Les situations suivantes sont possibles en cas d’immigration en Suisse:

Cas ordinaire: transfert du domicile en Suisse

Vous déménagez de l’étranger en Suisse et vous y travaillez ou vous touchez une rente en Suisse? Dans ce cas, vous êtes assujetti à l’assurance-maladie obligatoire en Suisse. Veuillez lire les informations sur le délai d’inscription, les formalités et la procédure.

Transfert du domicile d’un frontalier en Suisse

Vous êtes déjà au bénéfice de l’assurance-maladie en Suisse en tant que frontalier ou frontalière et à présent, vous transférez officiellement votre domicile en Suisse? Dans ce cas, le tarif de frontalier actuel de votre assurance de base (convention bilatérale) sera adapté au tarif de votre nouveau domicile en Suisse. Pour ce faire, remettez l’attestation de domicile de votre nouveau domicile à votre caisse-maladie actuelle en Suisse.

Vous êtes déjà assuré(e) chez Helsana? Alors veuillez contacter notre Service clients Étranger au +41 844 46 84 47 afin de procéder directement à l’adaptation de votre contrat.

Si vous souhaitez profiter de l’occasion pour transférer votre assurance de base à une autre caisse-maladie suisse, cela n’est possible qu’aux dates de résiliation ordinaires. Souhaitez-vous une offre du Groupe Helsana?

Transfert du domicile en Suisse avec perception d’un salaire dans un pays étranger de l’UE/l’AELE exclusivement

Vous déménagez en Suisse mais vous continuez à travailler dans un pays étranger de l’UE/l’AELE et à y percevoir votre salaire? Dès lors, vous êtes tenu(e) de vous assurer dans le pays de votre employeur en vertu du principe de la soumission à la législation du lieu de travail. Celui-ci s’applique normalement également aux activités indépendantes. Dans ce cas, il est impossible de souscrire une assurance-maladie en Suisse. Pour en savoir plus, lisez les informations destinées aux frontaliers dans un pays étranger de l’UE/l’AELE.

Transfert du domicile en Suisse avec perception d’une rente dans un ou plusieurs États membres de l’UE/l’AELE exclusivement.

Vous déménagez en Suisse, mais touchez votre rente exclusivement dans un ou plusieurs États membres de l’UE/l’AELE et ne percevez aucun revenu en Suisse? Dans ce cas, vous devez souscrire une assurance-maladie dans l’État membre de l’UE/l’AELE où vous touchez votre rente. Dans ce cas, il est impossible de souscrire une assurance-maladie en Suisse. Veuillez vous adresser à votre assureur-maladie actuel à l’étranger pour obtenir des conseils dans le cadre des accords bilatéraux (Accord sur la libre circulation).

Vue d’ensemble: Quels rentiers sont tenus de s’assurer en Suisse?

Détachement de l'étranger en Suisse

Vous êtes détaché(e) par votre employeur étranger en Suisse pour un certain temps et transférez votre domicile en Suisse durant cette période?

Dans ce cas, selon votre pays d’origine et la convention de sécurité sociale applicable, vous n’êtes pas tenu(e) de vous assurer en Suisse. Nous vous invitons à clarifier votre situation au regard de la couverture d’assurance pour la Suisse et à demander conseil à notre Service clients Étranger. Vous pouvez le joindre au +41 844 46 84 47.

Vers le haut

Assurance obligatoire des soins

Prestations de l'assurance de base

Les prestations de l’assurance obligatoire des soins sont précisées dans la loi sur l’assurance-maladie. C’est pourquoi toutes les caisses-maladie de Suisse remboursent exactement les mêmes prestations que l’assurance de base.

Ordonnance sur les prestations de l'assurance des soins (OPAS)

Informations complémentaires sur l'assurance obligatoire des soins BASIS

Primes de l'assurance de base

La Suisse applique le système des primes par tête. Cela signifie que toute personne, quel que soit son âge ou son état civil, doit payer des primes d’assurance-maladie. Toutefois, les primes sont nettement moins élevées pour les enfants: jusqu’à 18 ans, ceux-ci bénéficient chez Helsana d’un rabais pour enfants d’au moins 70% sur la prime des adultes dans l’assurance obligatoire des soins.

Les primes sont indépendantes du revenu d’une personne, mais varient en fonction du domicile et de la caisse-maladie. Aussi les preneurs d’assurance peuvent-ils souscrire l’assurance de base auprès de la caisse-maladie de leur choix.

Calculer la prime

Économiser des primes

Le système de santé suisse est très sophistiqué et donc, coûteux. Vous pouvez néanmoins bénéficier de primes intéressantes, car nous vous offrons différentes possibilités pour réduire vos primes:

Vue d'ensemble: économiser des primes sur l’assurance de base

Participation aux coûts des assurés

Tout comme dans d’autres pays, vous devez régler de votre propre poche une partie de vos frais de traitement en Suisse. Cette participation aux coûts est régie par la loi fédérale sur l’assurance-maladie. Par conséquent, vous participez comme suit aux coûts des prestations dont vous bénéficiez au titre de l’assurance de base:

  • Par une participation annuelle fixe (la franchise) de CHF 300. Les enfants jusqu’à l’âge de 18 ans en sont exemptés. Si vous optez pour une franchise plus élevée, vous bénéficiez d’un rabais en conséquence sur votre prime.
  • Par une participation proportionnelle (quote-part) correspondant à 10% des coûts des prestations excédant la franchise. Cette quote-part est cependant limitée à CHF 700par année civile pour les adultes et à CHF 350 pour les enfants.

Plus d’informations sur la participation aux coûts

Plus d’informations sur le remboursement des coûts

Vers le haut

Assurances complémentaires facultatives

La souscription d’une assurance complémentaire facultative vous permet d’obtenir des prestations qui correspondent à un réel besoin de nombreuses personnes, mais qui ne sont pas ou que partiellement remboursées par l’assurance obligatoire des soins.

En sa qualité d’assureur-maladie leader en Suisse, le Groupe Helsana propose une offre complète d’assurances complémentaires des soins. Chez Helsana, vous pouvez composer votre couverture d’assurance en fonction de vos besoins personnels:

Aperçu de nos prestations (PDF, 1016KB)

Calculer la prime

Contrairement à l’assurance de base, les prestations des assurances complémentaires varient d’une caisse-maladie à l’autre. C’est pourquoi la célèbre société de conseil indépendante VZ VermögensZentrum AG publie sous forme de brochure un comparatif des caisses-maladie en collaboration avec les magazines bien connus de défense des consommateurs «K-Tipp», «Gesundheits-Tipp», «Bon à Savoir» et «Saldo». Depuis plusieurs années, les assurances complémentaires ambulatoires TOP et SANA du Groupe Helsana obtiennent les meilleures notes pour des prestations d’exception!

VZ VermögensZentrum AG: comparaison des 14 caisses les plus importantes

Les assurances complémentaires des soins sont divisées en deux catégories principales: les assurances complémentaires ambulatoires et les assurances complémentaires stationnaires:

Traitements ambulatoires: l’assurance complémentaire des soins

Les assurances complémentaires ambulatoires couvrent entre autres des prestations dans les domaines suivants: médecine complémentaire, protection à l’étranger, lunettes/lentilles de contact, médicaments, promotion de la santé (abonnement fitness, école du dos, etc.), prévention (vaccinations, check-ups, etc.), traitements dentaires, orthodontie, psychothérapie ou protection juridique complète.

Vue d'ensemble: assurances complémentaires des soins

Vue d'ensemble: assurance dentaire

Traitements stationnaires: l’assurance complémentaire d’hospitalisation

Les assurances d’hospitalisation offrent davantage de confort et de choix en cas de séjour à l’hôpital. Les assurances complémentaires d’hospitalisation vous permettent par exemple de choisir votre médecin traitant, de vous faire hospitaliser dans un autre canton ou dans une clinique privée, de bénéficier d’un hébergement en chambre simple ou double, ou encore du «rooming-in» ou de KidsCare (notre service exclusif de prise en charge des enfants).

Vue d'ensemble: assurances complémentaires d’hospitalisation

Vers le haut

Délai d'inscription, formalités et procédure

Délai d'inscription à l'assurance obligatoire des soins

En tant qu’immigrant assujetti à l’obligation de s’assurer en Suisse, vous devez souscrire une assurance de base auprès de la caisse-maladie de votre choix dans un délai de trois mois. Ce délai débute le jour de votre inscription auprès du contrôle des habitants (à savoir à la date d’établissement figurant sur votre attestation de domicile ou votre permis de séjour).

Bon à savoir: si vous vous inscrivez dans le délai de trois mois, votre couverture d’assurance s’applique rétroactivement dès le jour de votre arrivée en Suisse et non à partir de votre inscription auprès de la caisse-maladie. Par conséquent, les primes d’assurance doivent aussi être payées de manière rétroactive à partir de votre date d’arrivée.

Toutefois, si vous bénéficiez encore d’une couverture d’assurance-maladie privée étrangère équivalente pendant le délai d’inscription de trois mois, nous pouvons étudier la possibilité de reporter le début de l’assurance obligatoire des soins (et donc du paiement des primes correspondantes) de trois mois au maximum. Joignez impérativement l’attestation de résiliation de votre assurance-maladie étrangère à votre formulaire d’inscription à l’assurance obligatoire des soins.

Comment s’inscrire à l’assurance de base

De préférence,demandez une offre dès maintenant pour l’assurance obligatoire des soins et pour les éventuelles assurances complémentaires facultatives. Vous pouvez nous joindre du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h, au +41 43 340 91 46.

Demander une offre d'assurance

Veuillez envoyer la proposition d’assurance dûment signée et complétée pour l’assurance obligatoire des soins à l’adresse suivante:

Helsana SA
Call Center
Case postale
8081 Zurich

Attention: les membres de votre famille âgés de 18 ans et plus sont tenus de signer la proposition eux-mêmes.

Pour que nous puissions vous servir dans les meilleurs délais, veuillez impérativement joindre les documents suivants à votre proposition d’assurance:

  • Offre d'assurance (exemplaire Helsana / Progrès / Sansan / Avanex)
  • Copie de votre attestation de domicile (disponible auprès du contrôle des habitants de votre commune de domicile)
  • Copie du permis de séjour (par exemple B, C, G, L)

Si vous bénéficiez encore d’une couverture d’assurance-maladie dans votre pays d’origine au moment de votre arrivée en Suisse:

  • Attestation de résiliation de votre assurance-maladie étrangère

Nous vous remettrons une confirmation d’assurance une fois que vous nous aurez fait parvenir tous les documents requis. Une fois votre demande traitée, nous vous enverrons automatiquement votre police d’assurance ainsi que votre carte d’assuré.

Comment souscrire une assurance complémentaire

Si vous souhaitez contracter des assurances complémentaires en plus de votre assurance de base, veuillez également remplir le questionnaire de santé et la proposition d’assurance pour les assurances complémentaires. Veuillez répondre précisément et honnêtement aux questions.

Nos spécialistes procèderont à un examen du risque sur la base de votre déclaration de santé. Vous recevrez ensuite une réponse en fonction de leurs conclusions: soit une confirmation d’admission, le cas échéant, avec une exclusion de prestations pour les affections existantes, soit une lettre de refus si le risque pour la structure des assurés est jugé trop important pour l’assurance complémentaire concernée.

Vers le haut

Service de conseil par téléphone

Si vous avez des questions ou souhaitez un conseil personnalisé, les spécialistes de notre équipe de conseil multilingue se tiennent à votre disposition. Vous pouvez nous joindre du lundi au vendredi, de 8 h à 18 h sans interruption au numéro suivant:

  • Téléphone: +41 43 340 91 46
  • Fax: +41 43 340 06 80

Si vous touchez votre salaire ou votre rente dans un pays étranger de l’UE/AELE exclusivement, demandez directement conseil à notre Centre de compétences Etranger. Il se tient à votre disposition au +41 844 46 84 47 depuis la Suisse et l’étranger.

Contact en ligne

Bien entendu, vous pouvez aussi nous faire part de vos questions et commentaires directement en ligne:

Vous préférez un contact en personne?

Nous sommes représentés dans toutes les principales villes de Suisse. Rendez-nous visite au point de vente le plus proche de chez vous.