Bébé

Le quotidien avec votre bébé

«Mon bébé et moi formons déjà une bonne équipe. Cependant, de nouvelles questions et incertitudes surgissent toujours. À quelle fréquence le bébé doit-il boire? À quelle fréquence faut-il lui donner un bain? À quelle fréquence faut-il le changer? Que faire s’il pleure toutes les nuits? Et combien de temps dois-je l’allaiter?»

Baby-Alltag

Après la grossesse et l’accouchement, vous allez progressivement vous habituer au quotidien avec votre bébé. Vous vivez vos premières expériences ensemble en vous occupant de lui et vous traversez une période unique.

Nourrir, changer votre bébé et lui donner son bain font certainement partie des plus belles tâches incombant à une mère. Profitez de ces moments d’intimité. Plus votre bébé sera en contact peau à peau, plus il se sentira en sécurité.

Vous découvrirez bientôt que votre bébé développe une personnalité propre. Il pleure quand il a besoin de quelque chose ou lorsqu’il ne se sent pas bien. Et il dort paisiblement quand tout va bien dans son petit monde. S’il ne dort pas, il peut y avoir plusieurs causes. Durant les premières semaines de vie, les bébés doivent d’abord trouver leur rythme de sommeil. Il est donc tout à fait normal qu’ils se réveillent à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Si les problèmes de sommeil vous semblent trop fréquents, demandez conseil à votre sage-femme.

Le lait maternel est ce qu’il y a de mieux pour le nourrisson

Si vous pouvez allaiter votre bébé, c’est merveilleux. Votre lait est la meilleure alimentation pour votre nourrisson. Chaque bébé tête pendant une durée différente. Certains peuvent être rassasiés en dix minutes, d’autres aiment téter 30 à 40 minutes.

Pendant les premières semaines, votre bébé demandera à être allaité entre huit et douze fois en 24 heures. Quand il est allaité, il ne se nourrit pas uniquement, il assouvit également son besoin de succion. Téter le détend. La durée de l’allaitement dépend de vous et de votre bébé. Des institutions comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ou l’Unicef recommandent d’allaiter les enfants au moins jusqu’à six mois. Mais vous pouvez allaiter plus longtemps si vous le souhaitez. En revanche, les experts recommandent d’introduire des aliments solides en parallèle avec le lait maternel au plus tôt à partir du quatrième mois et au plus tard à partir du sixième mois. Ceux-ci apporteront à votre enfant l’énergie nécessaire pour grandir.

Si l’allaitement ne se passe pas très bien, parlez-en avec votre sage-femme. Elle peut également vous conseiller en contrôlant le poids de votre bébé.

Faut-il sevrer le bébé quand il fait ses premières dents?

L’allaitement et l’apparition des premières dents ne sont pas incompatibles. En effet, le moment de l’apparition des premières dents diffère d’un bébé à l’autre. Il y a même des bébés qui naissent avec des dents. En règle générale, les bébés ne mordent pas quand ils tètent. Si cela devait arriver, ne criez pas. Interrompez brièvement l’allaitement et recherchez le contact visuel avec votre enfant.

Pas assez de lait?

Ne vous inquiétez pas trop si vous avez l’impression que votre lait ne suffit pas. La plupart du temps, les raisons sont anodines. D’ailleurs, la taille des seins n’a aucune influence sur la production de lait, car celle-ci dépend uniquement des glandes mammaires. Vous pouvez donc également allaiter si vous avez des petits seins.

Allaitement et médicaments

Si, pour une raison ou une autre, vous devez prendre des médicaments pendant l’allaitement, pensez également à votre bébé. Bien que le lait maternel récupère généralement une part insignifiante des médicaments ingérés, vous devez absolument consulter votre médecin au préalable.

Vous trouverez des informations utiles et des conseils sur l’allaitement sur le site Internet de la Fondation Promotion allaitement maternel Suisse.

Comment habiller bébé

Il existe une règle d’or pour l’habillement du bébé: mettez toujours à votre bébé une couche de plus que vous. En été comme en hiver. Par temps froid, la superposition de plusieurs couches garde votre bébé au chaud. Ne vous inquiétez pas s’il a les mains ou les pieds froids. Mettez-lui des gants et des chaussettes. Mais ce dont votre bébé a le plus besoin maintenant, c’est de contact physique.

Lavez les nouveaux habits de bébé une ou deux fois avant de les lui mettre. Pour ce faire, utilisez pour cela de préférence une lessive liquide et sans parfum et renoncez à l’adoucissant. Celui-ci peut provoquer des irritations. Lavez toujours les habits de votre bébé à 60°C et rincez-les soigneusement. Vous préviendrez ainsi les allergies.

Choix d’une ou d’un pédiatre

S’il s’agit de votre premier enfant, il serait bon que vous cherchiez maintenant une ou un pédiatre. Idéalement, choisissez un cabinet qui ne soit pas trop éloigné de chez vous. Ainsi, vous pourrez rapidement vous y rendre quand votre bébé est malade ou s’il a besoin d’un traitement en urgence.

Déclaration et assurance du bébé

N’oubliez pas que votre bébé doit être déclaré auprès de la commune. Si vous avez accouché à l’hôpital ou en maison de naissance, c’est généralement le secrétariat qui s’en charge. Si vous avez accouché à la maison, vous devez vous occuper vous-même de la déclaration. N’oubliez pas également que votre bébé n’a pas besoin que de soins pleins d’amour, mais aussi d’une protection d’assurance adaptée à ses besoins. Mais vous vous en êtes peut-être déjà occupée avant ou pendant la grossesse.

Consultation gratuite parents-enfants

Avec l’arrivée d’un bébé, beaucoup de questions se posent. Les jeunes parents sont alors souvent contents des informations et astuces des spécialistes qui peuvent les aider. En cas de besoin, vous trouverez des conseils gratuits et du soutien lors des consultations parents-enfants dans votre commune. N’hésitez pas à les contacter si vous avez des questions.

Que peut faire Helsana pour vous?

Conseil en allaitement

Au titre de votre assurance de base, vous avez droit à trois séances de conseil en allaitement avec une sage-femme ou toute autre conseillère en allaitement qualifiée. Le conseil en allaitement remplace l’indemnité d’allaitement. Celle-ci a été supprimée en 1996 avec la révision de la Loi sur l’assurance maladie.

Si vous n’avez pas assez de lait maternel, l’assurance de base prend en charge les coûts des préparations complémentaires comme la vitamine D3. En revanche, les produits finis à ajouter aux biberons sont à votre charge.

Sage-femme

Les coûts de prestations de la sage-femme après l’accouchement vous seront remboursés par votre assurance de base jusqu’à la huitième semaine après la naissance. N’oubliez pas que les sages-femmes sont très prises. Si vous n’avez pas fait appel à une sage-femme pendant la grossesse, vous devriez en trouver une aussi rapidement que possible. Le plus simple est de s’adresser à la Fédération suisse des sages-femmes.

Moyens auxiliaires

Si vous avez besoin d’un tire-lait, vous pouvez le louer ou l’acheter. Par le biais de votre assurance de base, vous obtiendrez le remboursement des frais de location pour un tire-lait électrique, jusqu’à deux francs par jour. Pour l’achat d’un appareil manuel, nous vous remboursons CHF 30.60 maximum au titre de l’assurance de base. Veuillez noter que nous devons de nouveau facturer la franchise et la quote-part pour tous les frais assurés à partir de huit semaines après l’accouchement.

Vous pouvez commander en ligne auprès de la pharmacie de vente par correspondance «Zur Rose» un tire-lait qui vous a été accordé et bénéficier de 10% de réduction.

Aide ménagère

Comme vous consacrez maintenant toute votre attention à votre bébé et à votre famille, il est possible que vous ne trouviez plus le temps de vous occuper de la maison. Une aide ménagère peut effectuer pour vous quelques tâches dans la maison, afin que vous puissiez vous occuper en toute tranquillité de vous-même et de votre famille.

Les coûts induits par les services d’une aide ménagère après la naissance sont couverts par les assurances complémentaires d’hospitalisation. Selon votre assurance complémentaire, vous bénéficiez d’un remboursement de 30 à 90 francs par jour.

Maternité

Assurance de base
Visites et offres de conseil

Visites de contrôle et échographies

  • Lors d’une grossesse normale, vous avez droit à 7 visites de contrôle effectuées par un médecin ou à 6 visites de contrôle effectuées par une sage-femme.
  • Par ailleurs, nous vous remboursons 2 échographies effectuées par un médecin.
  • Lors d’une grossesse à risque, les coûts de toutes les visites de contrôle et échographies nécessaires sont couverts.

Conseil en allaitement

  • Vous avez droit à 3 conseils en allaitement réalisés par des sages-femmes ou du personnel soignant formé spécialement dans ce domaine. Pour les naissances multiples, vous bénéficierez jusqu'à 2 conseils en allaitement supplémentaires.
  • Le conseil en allaitement remplace les allocations d'allaitement. Ces dernières ont été annulées lors de la révision de la loi d'assurance-maladie en 1996.

COMPLETA
90% jusqu'à CHF 750.–

La somme de 750 francs vaut pour l'ensemble des mesures de médecine préventive.

En complément des prestations de maternité prévues dans l'assurance de base, vous sont remboursés 90% des coûts, jusqu'à 750 francs par année civile pour des échographies supplémentaires.


Informations sur le produit:
COMPLETA

Moyens et appareils

Assurance de base
Selon liste

Vous sont remboursés les frais jusqu'au montant maximal fixé par la loi pour les moyens et appareils tels que les béquilles, lecteurs de glycémie, appareils d’inhalation et de respiration, bas de compression, etc.

Ce, à condition que ces moyens figurent dans la Liste des moyens et appareils et que vous les retiriez auprès d'un centre de distribution autorisé.


TOP
90%, jusqu'à CHF 1000.– / Montant fixe

Vous sont remboursés 90% des coûts, jusqu'à 1000 francs par année, pour les moyens et appareils pouvant améliorer l’utilisation de fonctions corporelles limitées, p.ex. appareils de mesure de la tension artérielle, supports plantaires sur mesure, etc.

Ce, à condition que les moyens et appareils soient reconnus par Helsana.

Pour ce qui est des moyens réutilisables, vous sont remboursés les coûts jusqu'au montant fixé. Celui-ci figure dans la liste des moyens et appareils réutilisables.


Informations sur le produit:
TOP
COMPLETA
90%, jusqu'à CHF 1500.– / Montant fixe

Vous sont remboursés 90% des coûts, jusqu'à 1500 francs par année, pour les moyens et appareils pouvant améliorer l’utilisation de fonctions corporelles limitées, p.ex. appareils de mesure de la tension artérielle, supports plantaires sur mesure, etc.

Ce, à condition que les moyens et appareils soient reconnus par Helsana.

Pour ce qui est des moyens réutilisables, vous sont remboursés les coûts jusqu'au montant fixé. Celui-ci figure dans la liste des moyens et appareils réutilisables.


Informations sur le produit:
COMPLETA
PRIMEO
Montant excédentaire

Valable également si vous recevez une contribution de l’assurance de base.

Aucun montant ne vous est versé pour des quotes-parts d'autres assureurs sociaux tels que l'AVS ou l'AI.

Si vous percevez des prestations de l'assurance de base pour des moyens, mais que ces prestations ne permettent pas de couvrir la totalité des frais, 5000 francs par année vous sont versés pour les frais non couverts.


Informations sur le produit:
PRIMEO