Famille

Situation financière difficile

«Nous nous trouvons dans une situation financière difficile et ne pouvons pas payer les primes d’assurance en ce moment. Nous sommes très gênés. Que devons-nous faire? Risquons-nous éventuellement une poursuite?»

Finanzielle Notlage

Il peut arriver qu’une famille se retrouve dans des difficultés financières. Il n’y a pas de quoi avoir honte. Si toutes les personnes concernées sont de bonne foi, on trouve presque toujours une solution raisonnable.

Réduction des primes

Une réduction des primes peut vous aider. En Suisse, on soutient les personnes dans des situations économiques modestes dans le paiement des primes de l’assurance-maladie. Ce droit est réglé au niveau cantonal et vaut uniquement pour l’assurance de base. Le montant de la réduction dépend du revenu imposable et du nombre d’enfants. Dans certains cantons, l’administration informe automatiquement les ayants droit sur la base de la déclaration d’impôts. Dans d’autres cantons, vous devez vous-même prendre l’initiative et demander la réduction des primes auprès de votre commune chaque année. En principe, le versement se fait directement à l’assurance-maladie. Vous ne recevez donc pas directement l’argent.

Pour de plus amples informations sur la réduction des primes

Allocations familiales

Selon les dispositions cantonales, les parents peuvent demander des allocations familiales. Il est possible de recevoir des allocations pour enfants ainsi que des allocations de formation. Certains cantons accordent aussi des allocations de naissance et d’adoption. Le montant de l’allocation pour enfants s’élève à au moins 200 francs par enfant et par mois pour les enfants jusqu’à 16 ans et pour les enfants jusqu’à 20 ans qui sont handicapés et incapables d’exercer une activité lucrative. Pour les jeunes en formation jusqu’à 20 ans, le montant est d’au moins 250 francs par enfant et par mois. Vous trouverez les réponses à de nombreuses questions sur les allocations familiales sur le site de la Confédération.

Si vous exercez une activité professionnelle, votre employeur fait la demande pour l’allocation familiale, qui vous est versée avec votre salaire. Si vous n’exercez pas d’activité professionnelle, vous devez demander l’allocation familiale auprès de la caisse de compensation familiale compétente. Vous trouverez les adresses des caisses des cantons sur le site Internet de l’AVS, sous Caisses cantonales de compensation. Adressez-vous à l’administration de votre commune de domicile si vous êtes au chômage.

Prestations complémentaires

Le système social en Suisse prévoit des prestations complémentaires pour les bénéficiaires de rente AVS ou AI. Ils y ont droit si leur revenu ne couvre pas leurs besoins vitaux. Les prestations complémentaires sont un droit juridique et non de l’assistance ou de l’aide sociale.

Les prestations complémentaires sont éventuellement intéressantes pour vous en tant que famille si vous avez des membres de la famille retraités qui ont des difficultés financières et que vous n’êtes pas en mesure de soutenir vous-même financièrement ces personnes. Pour de plus amples informations

Aide de la part du service social
La constitution fédérale suisse garantit aux personnes vivant en Suisse un droit à l’aide dans des situations de détresse. Voici la teneur de l’article de la constitution en question: «Quiconque est dans une situation de détresse et n’est pas en mesure de subvenir à son entretien a le droit d’être aidé et assisté et de recevoir les moyens indispensables pour mener une existence conforme à la dignité humaine.» Adressez-vous au service social de votre commune ou de votre canton si vous ne savez plus comment vous en sortir.

Que peut faire Helsana pour vous?

Si des factures de primes restent en suspens, un processus de rappel est automatiquement mis en marche. C’est seulement après le troisième rappel sans succès que vous risquez une poursuite. Ne laissez pas cela se produire. Vous pouvez déjà éviter le premier rappel. Informez-nous si vous voyez que vous allez avoir des difficultés financières. Ensemble, nous allons trouver une solution.

Il y a plusieurs façons de réduire la charge des primes chez Helsana. Exploitez le potentiel d’économies afin que votre situation financière s’améliore un peu.

Comment réduire votre prime
  • Avec un rabais de famille
    Une assurance famille permet d’économiser 5% à 10% des primes de l’assurance complémentaire pour toutes les personnes vivant dans le même ménage. Les couples en concubinage et d’autres communautés peuvent aussi en bénéficier. Pour de plus amples informations
  • Grâce aux modèles d’assurance alternatifs dans l’assurance de base
    Avec BeneFit PLUS Télémédecine, BeneFitPLUS Médecin de famille et PREMED-24, vous bénéficiez de rabais sur les primes. Pour de plus amples informations
  • En évitant la double assurance
    Examinez si les mêmes prestations sont assurées plusieurs fois et faites adapter les polices correspondantes. Pour de plus amples informations
  • Avec des contrats pluriannuels pour les assurances complémentaires
    Si vous concluez par exemple un contrat pluriannuel sur cinq ans, la réduction de la prime est de 5%. Pour de plus amples informations
  • En étant membre d’un contrat collectif
    Beaucoup d’organisations, d’associations et d’entreprises ont conclu des contrats collectifs avec Helsana. En tant que membre ou employé vous et éventuellement vos proches bénéficiez de conditions spécialement avantageuses pour les assurances complémentaires. Renseignez-vous sur une telle assurance collective auprès de votre association ou de votre employeur.
Une assurance optimale

Votre assurance correspond-elle à votre situation de vie actuelle? Avez-vous d’autres questions sur les astuces pour réaliser des économies? Il vous suffit de contacter le service clientèle au numéro de téléphone 0844 80 81 82.