Assurance-accidents

En tant qu’employeur, vous êtes dans l’obligation d’assurer vos employés contre les accidents. Une assurance complémentaire vous permet d’étendre les prestations légales et de les adapter exactement à vos besoins.

Dois-je conclure une assurance-accidents?

Les prestations de l’assurance-accidents obligatoire sont définies par la loi. Elles comprennent les frais de guérison, le séjour à l’hôpital en division commune et la perte de gain à hauteur de 80% (pour les salaires jusqu’à CHF 148 200.–).

Helsana Business Accident vous offre plusieurs options dépassant le cadre de l’assurance-accidents obligatoire: vous pouvez assurer les salaires à 100%, et ce, même au-delà du montant maximal assuré, ou inclure le séjour hospitalier en division privée.

Ces compléments peuvent être assemblés de manière modulaire et indépendamment les uns des autres pour répondre parfaitement à vos besoins.

Assureurs et prestations en cas d’accident

Tout employeur est tenu de poursuivre le versement du salaire de ses employés à 80% au moins dès le premier jour d’accident. Le droit aux prestations de l’assurance-accidents obligatoire naît à partir du troisième jour après l’accident. Ce droit s’éteint dès que l’employé a recouvré sa pleine capacité de travail.

Situation avec un assurance-accidents

Prestations du dernier salair en %

Unfallversicherung

Legende Blau Obligation de poursuivre le versement du salaire au titre de la LAA (à charge de l’employeur)
Legende Rot Assurance-accidents (selon la LAA) d’Helsana, obligatoire pour toute entreprise employant du personnel (jusqu'à un salair de CHF 148 200)
Legende Rosa Assurance-accidents complémentaire (selon la LCA) d’Helsana en complément
Legende Grau Assurances sociales

L’assurance-accidents obligatoire offre à vos employés et à leurs proches une sécurité financière en cas d’accident, d’invalidité ou de décès. L’objectif est de maintenir leur niveau de vie. Les prestations sont définies légalement et incluent les frais de guérison, les pertes de salaire à court et moyen terme ainsi que les pertes de revenus à long terme.

Plus de détails

En votre qualité d’employeur, une assurance-accidents complémentaire vous permet de compléter de manière modulaire l’assurance-accidents obligatoire, et ce, à trois niveaux: guérison, indemnités journalières et pertes de revenus à long terme. De nombreuses possibilités s’offrent à vous: vous pouvez assurer de manière plus complète des salaires plus bas (100% au lieu de 80%) ou assurer des salaires élevés dépassant le revenu maximal pouvant être assuré au titre de la LAA, à savoir CHF 148 200.–. Vous pouvez également augmenter le confort hospitalier pour tous vos employés ou uniquement pour certaines catégories d’employés, en passant de la division commune à la division demi-privée ou privée.

Plus de détails

Avantages de Helsana Business Accident

Structure modulaire – vous décidez

Les prestations de l’assurance-accidents obligatoire sont fixes; en ce qui concerne les assurances-accidents complémentaires, vous choisissez vous-même les prestations et les risques que vous souhaitez couvrir.

Réduire les coûts grâce à la prévention

Étant l’un des plus grands assureurs-maladie de Suisse, nous sommes à vos côtés pour tous les aspects de la gestion de la santé: de la promotion de la santé à la gestion des absences.

Administration simplifiée

Nous nous acquittons de toutes les tâches administratives, par exemple l’examen des conditions d’octroi des prestations, avec rapidité et professionnalisme, et nous déchargeons ainsi votre administration.

Protection complète

Qu’il s’agisse des frais de guérison, de la perte de gain ou d’une incapacité de gain durable, vous et vos collaborateurs êtes assurés de manière complète contre les conséquences des accidents.

Une assurance-accidents vous intéresse-t-elle?

Nous analysons votre situation et vos besoins et définissons avec vous la solution optimale.

Demander un entretien-conseil / une offre

En concluant une assurance par convention, les collaborateurs peuvent bénéficier d’une couverture d’assurance contre les accidents même après la fin des rapports de service.

Plus de détails